5 photographes que vous ne voudrez pas devenir

Il n’y a pas une seule manière de devenir un photographe à succès. En revanche, il y a certaines choses à ne pas faire si vous voulez triompher. Avoir du succès en tant que photographe dépendra beaucoup de la discipline photo que vous pratiquerez et des objectifs que vous vous serez vous-même fixés. Certains individus associent le succès à l’argent et à la richesse. Mais pour d’autres, cela correspond a de nombreux abonnés sur les réseaux sociaux ou bien de nombreux clients ou encore au fait de parvenir à être heureux dans son travail, tout simplement. Quelle que soit la catégorie d’individus que vous rejoignez, vous devez prendre en compte le fait qu’il y a certains types de photographes que vous ne voudrez pas devenir, comme les cinq exemples qu’on vous présente dans cet article.

Kit de trois filtres ND4, UV, CPL
(113)
Kit de trois filtres ND4, UV, CPL
  • Le kit essentiel que tout photographe doit avoir dans son équipement
  • Il inclut un filtre UV, ND4 et polarisant circulaire 
  • Le filtre UV protège l'avant de l'objectif
  • Éliminez les reflets avec le filtre polarisant
  • Créez l'effet soyeux sur l'eau avec le filtre ND4
  • Produisez des effets tout en protégeant votre objectif
  • Verre optimisé, sans taches. des images toujours claires
  • Le cadeau idéal pour tous les photographes
  • Disponible dans les diamètres suivants : 37, 46, 52, 55, 58, 62, 67, 72 et 77 mm

5 types de photographes que vous ne voudrez pas devenir

L’un des photographes que vous ne voudrez pas devenir est l’excuseur

S’il y a bien un photographe que vous ne voudrez pas devenir, c’est celui qui donne une excuse avant d’agir. On retrouve ce type de photographe dans deux situations. D’une part, il y a le photographe qui se lance dans l’univers de la photo et qui n’est pas capable d’accepter une critique constructive. Il trouvera donc toujours une excuse avant d’essayer de rectifier le tir et de se servir de la critique pour s’améliorer. Lorsqu’on commence à pratiquer la photo, on évolue en permanence. On ne peut pas prétendre réussir des photos de la plus grande qualité si l’on n’a utilisé son appareil que deux fois. On ne peut donc pas s’attendre à maîtriser des techniques du premier coup.

Photo de Luis Quintero

Se trouver trop d’excuses au lieu d’apprendre de ses erreurs démontre que le photographe est trop fier pour apprendre et accepter ses défauts. Il n’y a rien de mal à ne pas obtenir de qualité professionnelle lorsqu’on débute. Mais si l’on n’est pas capable d’accepter les critiques pour progresser, tôt ou tard, cela deviendra un gros problème.

L’excuseur professionnel existe aussi

Et si l’on s’intéresse au domaine professionnel, cela devient encore plus problématique. Même lorsqu’on est un professionnel, on ne peut pas s’attendre à toujours réussir la photo parfaite dès le premier déclenchement. Cependant, en tant que professionnel, on s’attend certainement à réussir le cliché parfait, quel que soit le nombre de fois qu’on essaie de le produire.

Photo de Frans van Heerden

Il faut bien comprendre que les clients prennent contact avec nous parce qu’ils ont un besoin ou un problème et qu’ils veulent que nous leur donnions une solution. Pour la plupart des clients, peu importe le nombre de déclenchements qu’on va effectuer pour réaliser une séance. En revanche, le fait de pouvoir réussir une photo suffisamment bonne pour couvrir leurs besoins, cela, c’est important pour eux. Autrement dit, nos clients nous donneront leur avis sur ce qu’ils veulent obtenir et une excuse n’est sûrement pas la réponse qu’ils voudront entendre.

Le photographe critique

Avec le développement des réseaux sociaux et d’un autre type de communauté photo, il est assez fréquent de voir le hater typique qui passe son temps à critiquer sans raison le travail des autres depuis son ordinateur ou son téléphone portable. Il peut s’agir d’une critique orienté sur un point donné qui ne fait que souligner l’aspect négatif sans consacrer un seul mot à l’aspect positif. Ou encore une critique subjective avec laquelle il cherche à imposer son point de vue et ses goûts aux autres.

Photo de cottonbro studio

Vous ne voudrez pas devenir ce type de photographe critique qui est par ailleurs généralement ignoré par la personne qu’il critique. Cela ne vaut pas la peine de passer autant de temps à chercher les erreurs chez les autres, au lieu de profiter de la photographie et travailler pour progresser soi-même. Pour devenir un meilleur photographe, le fait de passer du temps sur les réseaux sociaux à critiquer le travail des autres au lieu de prendre votre appareil photo et de pratiquer ne vous mènera nulle part,.

Un photographe que vous ne voudrez pas devenir est le collectionneur

On veut tous plus d’accessoires que ceux dont on a vraiment besoin et il n’y a rien de mal à cela, si l’on a l’occasion de pouvoir posséder un grand nombre d’accessoires. Et d’un autre côté, si vous avez beaucoup d’argent à dépenser dans un équipement, cela ne vous empêchera pas d’être un bon photographe. Il n’y a rien de mal à vouloir devenir un photographe collectionneur d’accessoires. Mais vous devez être conscient du fait que pour devenir un meilleur photographe, le nombre d’accessoires que vous possédez dans votre équipement ne fera pas de grosse différence si vous ne sortez pas dans la rue pour les utiliser et pratiquer. Avoir d’autres options et plusieurs objectifs dans votre équipement vous sera certainement utile s’il vous faut tester de nouvelles choses en permanence. Mais si vous possédez un équipement que vous n’utilisez pas d’habitude, cela ne va pas vous aider à devenir meilleur photographe.

Photo de Mengliu Di

Le photographe compétiteur

Être passionné de photo est un aspect positif mais être trop compétiteur peut vous causer du tort. En tant que photographe et artiste, il est normal de regarder le travail et les succès de ceux qu’on considère du même niveau que soi. Il n’y a pas de mal à observer le travail d’un photographe en particulier et de vouloir obtenir la même qualité pour le sien. Cela peut s’avérer un bon travail d’inspiration, comme on l’a vu dans cet article où l’on vous présente nos 20 photographes préférés. Il est tout aussi normal d’observer les succès des autres et de vouloir les reproduire pour soi.

(29)
Trépied Professionnel Gloxy GX-T6662A Plus
  • Il peut s'étendre jusqu'à une hauteur de 1626 mm
  • Une incroyable capacité de charge de 10kg
  • Pieds à 4 segments et clapets
  • Rotule avec plateau rapide
  • Niveau à bulle intégré dans la rotule
  • Nouveauté : crochet sur la colonne centrale 
  • Pieds avec pointes métalliques et embouts en caoutchouc
  • Pas de vis universels d'1/4" et adaptateur 3/8"
Visit Trépied professionnel

Mais si vous croyez que tout est affaire de concurrence entre le monde et vous, cela va finir par vous jouer des tours pour votre travail comme pour votre santé mentale. Faire partie d’une communauté de photographes est un bon moyen d’avoir un système de soutien lorsqu’on a un problème en tant qu’artiste ou entrepreneur. Il faut savoir aussi se réjouir des triomphes des autres. Cela vous permettra d’établir des relations avec des personnes capables de comprendre vos luttes et de vous aider dans des étapes précises de votre avancée comme photographe. Mais si ce n’est pas le cas, vous devriez intégrer une communauté, apprendre à collaborer et vous connecter à d’autres photographes.

Photo de Dennis Mau

Le gardien du temple est un photographe que vous ne voudrez pas devenir

Les gardiens du temple sont en principe des photographes qui ont acquis une certaine forme de reconnaissance ou qui ont énormément d’expérience dans le secteur. Bien souvent, ce sont des maîtres qui sont sûrement une source d’inspiration pour de nombreux autres photographes. Mais ces photographes expérimentés peuvent commettre l’erreur de traiter les photographes amateurs comme s’ils ne méritaient pas le même respect ou comme si leurs savoirs et reconnaissances n’étaient pas si légitimes parce qu’ils n’ont pas démontré beaucoup d’expérience. Sans compter que les gardiens du temple sont généralement peu sûrs de leur place honorifique et tendent alors à protéger le piédestal sur lequel ils sont montés. 

Photo de Harrison Haines

L’expression « gardien du temple » renvoie à l’idée que le temple de leur territoire photographique a les portes fermées, si bien que les amateurs qui ne le méritent pas ne peuvent pas y entrer. Tandis que les photographes amateurs pourront augmenter leur niveau d’expérience, ce type de photographe finira par nuire aux relations sociales du gardien du temple. Le fait d’avoir cet état d’esprit l’empêchera d’établir de vraies connexions avec d’autres photographes. Il perdra ainsi l’occasion d’inspirer et de partager ses connaissances, sa technqiue avec d’autres. Peu importe l’âge qu’on a, l’expérience ou le succès rencontré, on a toujours quelque chose à apprendre et à améliorer. Même les artistes les plus exprimentés peuvent apprendre de nouvelles choses d’un débutant, à condition d’avoir l’esprit ouvert.

(59)
Lentille macro Raynox DCR-250
  • La MACRO la plus populaire du marché à un prix incroyable
  • Compatible avec toutes les marques, très adaptable
  • Pour les objectifs au diamètre compris entre 52 et 67 mm, s'installe très facilement 
  • Convertissez votre objectif en objectif macro à moindre coût
  • Idéale pour photographier des insectes et de petits objets, des photos plus originales
  • Facteur de conversion de +8 dioptries, rapprochez-vous encore plus
Visit Objectif Macro

Conclusion sur les types de photographes que vous ne voudrez pas devenir

L’un des points les plus positifs, dans le fait d’être photographe, est la possibillité d’apprendre en permanence pour devenir un meilleur artiste. On devient photographe parce qu’on veut explorer de nouvelles voies créatives et satisfaire les désirs de se ses clients. Il y a énormément de manières d’avoir du succès comme photographe et comme individu. La fierté, la résistance à l’apprentissage et le fait de vouloir se placer au-dessus des autres n’ont pas leur place dans cette quête.

Photo principale : Pok Rie

Laissez votre évaluation

11 points
Upvote Downvote

Total votes: 11

Upvotes: 11

Upvotes percentage: 100.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Quitter la version mobile