Comment se lancer dans un projet 365 (et le clôturer avec succès) ?

Comment se lancer dans un projet 365 (et le clôturer avec succès) ?

À cette époque de l’année, il se passe toujours la même chose : la liste des choses à faire s’enrichit de bonnes résolutions qu’on espère honorer sans baisser les baisser les bras à la première occasion. Au-delà du fait de vous inscrire à la salle de muscu ou d’apprendre l’anglais, si vous êtes photographe, vous vous êtes peut-être fixé un objectif complexe et stimulant à la fois : un projet 365.

Vous avez décidé d’entreprendre cet exploit photo mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? Pour commencer votre projet 365 de la meilleure manière qui soit (et pour le conclure avec succès aussi), voici une série de conseils qui vous seront d’une grande utilité. Notez-les bien !

Le projet 365 : qu’est-ce que c’est ?

Prendre une photo tous les jours. C’est ce en quoi consiste un projet 365, grosso modo. C’est l’un des projets les plus connus dans l’univers de la photo mais auquel tout le monde ne se frotte pas en raison de la grande implication qu’il exige.

Il n’y a pas de norme écrite au sujet des thématiques à traiter ou des techniques à utiliser sur un projet 365. Vous avez une liberté créative totale. Il peut être tout ce que vous voudrez qu’il soit, il peut consister à raconter quelque chose de la journée, à immortaliser une scène qui vous a plu, à faire des autoportraits ou encore à devenir votre journal intime. Ce sont là quelques possibilités que vous pouvez envisager.

049/365

Photo : Josh Pesavento (jour 49)

Même si dans un premier temps, vous pouvez être découragé/e rien qu’en pensant au grand nombre d’images à produire (une année ENTIÈRE à prendre des photos tous les jours !) ou alors parce que vous sentez bien la pression si un jour, vous n’avez « rien d’intéressant » à photographier, ce qui est sûr, c’est que ce projet est une excellente manière de vous affirmer en tant que photographe.

Devoir prendre une photo chaque jour vous oblige en effet à progresser et à vous améliorer comme photographe : à réfléchir avant de déclencher, à aiguiser votre regard photographique, à affûter votre esprit critique, à apprendre de nouvelles techniques… En somme, cela vous oblige à vous dépasser et ce qui est certain, c’est qu’une fois terminé, il ny’a pas de plus grande satisfaction que celle d’avoir rempli son objectif malgré les difficultés éventuellement rencontrées en chemin.

11 conseils pour réaliser un projet 365

Mais comment vous lancer dans un projet 365 ? Avant de vous embarquer dans cette aventure, on vous conseille de bien lire les conseils ci-dessous pour savoir comment faire face à ce type de projets sans jamais baisser les bras et surtout, pour le terminer avec succès. Lisez attentivement ce qui suit !

1. Commencez au moment opportun

On vous l’expliquait au début du post, un projet 365, c’est un défi qui exige une grande implication de la part du/de la photographe qui va le mener à terme. Et si ce/cette photographe, c’est vous, alors il y a une question que vous devez vous poser avant de vous lancer : « Est-ce que c’est le bon moment pour le réaliser ? » Peut-être en avez-vous envie mais vous n’en avez pas le temps. Ou vous avez du temps mais vous n’êtes pas complètement convaincu/e de son bien-fondé. Voilà pourquoi s’il y a bien un élément essentiel pour faire du projet 365 une réussite, c’est le fait de l’entreprendre lorsque vous sentirez vraiment que vous pouvez le réaliser.

Ce ne serait pas la première fois que quelqu’un commence un projet pour le laisser tomber peu de temps après pour une erreur de jugement ou bien pour avoir estimé que ce serait plus facile que ce que c’est en réalité.

3.12.2010 <freedom> 57/365

Photo : Phil Roeder (jour 57)

2. Documentez-vous et faites des recherches

Avant de vous plonger vraiment dans ce projet, il vaudrait mieux jeter un coup d’œil aux projets 365 d’autres photographes sur différents réseaux sociaux, comme Flickr voire Instagram. Sur ce dernier, on peut trouver de vrais trésors rien qu’en utilisant le hashtag #project365. Et ce, pour que vous vous fassiez une idée du défi qui vous attend.

Et cela vous aidera aussi à découvrir différentes lignes et disciplines sur lesquelles travaillent les autres collègues, non pas pour les copier mais bien au contraire, pour vous démarquer d’eux plus facilement.

008/365 lines on the floor

Photo : Robert Couse-Baker (jour 8)

3. Informez vos amis et proches

Peut-être que l’un des aspects les plus importants pour affronter un projet 365 réside dans le soutien de nos proches. Pour entreprendre ce type de projet, il faut être préparé mentalement et constant, aussi il faut s’y tenir fermement tout au long de l’année. Parfois, cela peut sembler assez compliqué. Racontez à vos mais et proches en quoi consiste ce projet : ils vous aideront ainsi à le mener à bien (tout spécialement dans les moments de découragement) et il vous aideront aussi pour votre photo quotidienne en vous soufflant des idées et même en vous servant de modèles d’un jour.

woman-clouds-silhouette-overlay.jpg

Foto: r. nial bradshaw (día 4)

Un autre aspect essentiel pour ne pas vous sentir dépassé/e par votre projet 365, qui est très simple mais aussi très efficace : la planification de votre travail. Même si vous faites partie de ces photographes qui prennent l’appareil photo puis apportent à l’aventure, ce n’est pas du luxe de prendre un après-midi pour réfléchir à la manière dont vous allez relever le défi, avant de vous lancer. Pensez à des thématiques, des éléments que vous voudrez photographier, des effets à obtenir, etc. et notez bien tout dans un carnet. Ainsi, vous pourrez la consulter lorsque vous ne saurez pas quoi photographier ou bien pour passer en revue tout ce que vous ne voulez pas écarter avant que ne se termine le projet.

5. Servez-vous des applications pour mobiles

Même si vous ne souhaitez pas partager votre projet sur les réseaux sociaux, il y a un détail essentiel à prendre en compte pour le mener à terme avec succès, c’est de numéroter chaque photo. Il y a tant d’images à prendre tout au long de l’année, alors c’est bien normal de s’y perdre, de dater une photo deux fois du même jour ou encore d’en sauter un.

Pour toutes ces raisons-là, on vous conseille de vous aider d’applications pour mobiles comme Project 365 pour iPhone ou bien 365 Photo app pour Android. Elles vous serviront à vous organiser et à savoir exactement à quel jour de l’année vous en êtes.

10.5.2010 <front porch leaves> 263/365

Photo : Phil Roeder (jour 263)

6. Inspirez-vous de choses que vous aimez

L’une des principales raisons pour laquelle on réalise un projet de ce type, c’est parce qu’on souhaite transmettre quelque chose de soi-même, de sa personnalité, de son vécu. Voilà pourquoi il sera plus facile de mener à bien et d’exprimer ce que l’on est vraiment, si l’on s’inspire de chose qu l’on aime. On ne dit pas là que vous deviez plagier des scènes de votre film culte mais que vous recherchiez l’inspiration dans ce film, mais aussi dans les séries, les livres, les chansons, tout ce qui fait qu’aujourd’hui., vous êtes ce que vous êtes.

222/365

Photo : martinak15 (jour 222)

7. Emmenez partout votre appareil photo

Même si c’est celui de votre smartphone, essayez d’emmener toujours un appareil où que vous alliez, vous ne savez pas quand vous tomberez sur la photo du jour ! Si vous avez devant vous une scène qui vous captive, ne la remettez pas à plus tard parce qu’il se peut qu’elle ne soit déjà plus disponible. Profitez du moment et prenez la photo dès que vous la trouverez.

130 of 365

Photo : Wicked Sushi (jour 130)

8. Prêtez attention à ce qui vous entoure

Pour pouvoir prendre une photo, pas besoin d’avoir passé une journée spectaculaire, où des choses incroyables vous seraient arrivées, où vous auriez vécu de grandes expériences. Le quotidien a son charme aussi et grâce au projet 365, justement, vous apprendrez à vous en rendre compte et à l’apprécier. Peut-être que dans l’intimité d’une chambre ou dans la pagaille d’une cuisine lorsqu’on prépare le dîner, dans votre propre foyer, vous trouverez sûrement des éléments intéressants à capturer, éléments auxquels vous n’aviez pas fait attention jusque là. Aiguisez vos sens et votre regard photographique, vous avez beaucoup à en tirer.

300/365 Morning is the best part of the day

Photo : Iryna Yeroshko (jour 300)

9. Sortez de votre zone de confort

Il est logique que si vous entreprenez un projet photo, vous le fassiez dans la discipline photo dans laquelle vous vous sentiez le plus à l’aise. Mais un projet 365, cela implique 365 jours de photos, autrement dit 365 idées de photos à faire ! Et cela fait beaucoup trop d’images pour vous limiter à ce que vous connaissez déjà. Pourquoi ne pas oser prendre ces clichés auxquels vous songez depuis si longtemps ? Vous adorez la macrophotographie mais la street photography est votre prochaine étape. Alors, allez-y, foncez ! C’est le moment parfait pour faire le grand saut et expérimenter.

Be It Ever So Humble

Photo : Eugene Kim (jour 293)

10. Mettez-y votre touche perso

Un projet 365 n’a pas de sens s’il ne dit rien de vous comme photographe. Vous allez y consacrer de nombreuses heures, beaucoup d’efforts et de sacrifices, alors lui donner votre empreinte personnelle, c’est essentiel ! Racontez l’histoire que vous voulez raconter, donnez-lui ce point de vue que personne ne lui a encore donnée. Faites en sorte que les autres puissent voir la réalité à travers vos yeux.

048 of 365

Photo : Wicked Sushi (jour 89)

11. Évitez si possible de puiser dans vos archives

Parfois par commodité, par paresse ou bien simplement par manque d’inspiration, beaucoup de gens puisent dans leurs archives pour se tirer d’affaire lorsqu’ils ne trouvent pas la bonne « photo du jour ». Ce n’est pas une mauvaise chose en soi mais ce qu’il y a de bien dans le projet 365, c’est que justement la photo naisse dudit projet et du jour en question. Si vous avez recours à vos anciens clichés, le jeu est comme biaisé.

Idem si vous reproduisez une photo déjà faite. Réfléchissez-y bien. Si vous reproduisez une photo, parvenez à lui donner un nouveau point de vue. Dans tous les cas, ce sera vous qui déciderez comment sera le projet 365, sur la base de vos propres règles. L’important, c’est de sentir le projet comme étant le vôtre, une fois terminé, et que vous soyez fier/ière de votre réalisation.

27/365. Point of view

Photo : David Nortes Martínez (jour 27)

12. Achetez-vous un nouvel accessoire

L’une des meilleures manières de booster votre créativité dans un projet 365, c’est d’acheter un accessoire pour votre appareil. En plus de compléter votre équipement, il vous servira à élargir vos connaissances et à jouer sur de nouveaux effets et résultats. C’est l’excuse idéale pour vous procurer ce produit que vous désirez depuis longtemps, alors profitez-en et faites-vous plaisir !

351/365 Paper Snowflakes

Photo : martinak15 (jour 351)

Sur Photo24, on a pour vous une grande variété d’accessoires super intéressants et 100% compatibles avec votre appareil photo. Il vous suffit de choisir votre modèle d’appareil et en un instant, vous aurez accès à une liste entière d’accessoires indispensables à ne pas laisser passer. Vous trouverez sûrement là quelque chose qui vous inspire.

13. Partagez votre projet en ligne

Une façon de vous motiver et de poursuivre le chemin du projet consiste à oublier vos photos en ligne sur les réseaux sociaux spécialisés en photographie, comme 365project.org ou avec le groupe 365 Project de Flickr, et même créer votre propre site web. Sans oublier d’accompagner vos images de textes qui complètent ou expliquent leurs aspects les plus techniques. De cette manière, votre entourage le plus proche pourra suivre votre travail en temps réel, tandis que d’autres photographes découvriront votre projet et s’intéresseront à lui.

Et qui sait, il y a peut-être parmi ces photographes quelqu’un qui mène aussi un projet 365. Cela pourra être enrichissant de confronter vos expériences et d’apprendre mutuellement de vos travaux.

weeds-backlight-morning.jpg

Photo : r. nial bradshaw (jour 36)

14. Amusez-vous en cours de route

C’est comme tout dans la vie, ce qu’on fait n’a aucun sens si on n’en profite pas et qu’on ne le vit pas comme une expérience dont on se souviendra. Il y aura des jours meilleurs, d’autres pires, des moments de créativité et de petites crises passagères, où l’inspiration semblera s’être perdue en chemin. Mais tout cela est largement compensé par la satisfaction d’avoir relevé votre défi personnel : celui de conclure avec succès votre projet 365. Toutefois, même si l’objectif consiste à arriver au bout du chemin, n’oubliez pas que ce n’est pas tout : c’est le voyage entier que vous avez dû entreprendre pour gravir la montagne jusqu’à atteindre le sommet, qui compte.

16/365. 365 spirits

Photo : David Nortes Martínez (jour 16)

En fin de compte, entreprendre un projet 365, c’est une décision très personnelle et qui engage une grande responsabilité de votre part, mais il s’agit surtout de profiter du voyage et de la photo. C’est ça, l’expérience que vous allez retenir ! Toutes les photos qui illustrent ce post font partie de projets 365 d’utilisateurs de Flickr, peut-être vous serviront-ils d’inspiration. Bonne année et bon projet !

Laissez votre vote

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Écrit par Sebastien Rampon

Originaire de région parisienne, je me suis familiarisé avec la photographie au cours des nombreux voyages et reportages effectués au cours de ma vie. Egalement cinéphile, j'aime par-dessus tout échanger et transmettre aux autres ma passion pour l'image.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *