Le lightpainting pour Halloween : créez des images terrifiantes

Le lightpainting pour Halloween : créez des images terrifiantes

On a déjà abordé la technique du lightpainting sur le blog mais ici, on va évoquer le fait de peindre avec la lumière pour une thématique précise et puisqu’on est en plein dedans, on va évoquer ici le lightpainting pour Halloween.

Halloween, pour un photographe amateur ou professionnel, est une date spéciale. Les participants à divers événements, qui y vont déguisés, veulent être immortalisés. C’est donc l’occasion de prendre des photos intéressantes. à l’image des portraits nocturnes qu’on avait déjà réalisés pour Halloween. Sans compter que les diférents endroits où se déroulent les célébrations, sont en général bien décorés, ce qui peut donner des images différentes d’endroits courants ou sans intérêt particulier, en temps normal.

Cherchez des endroits inquiétants pour pratiquer le lightpainting pour Halloween

Certains endroits font déjà peur en eux-mêmes, alors si l’on y ajoute des cercles lumineux, on ajoute aussi au mystère et à l’étrangeté

Photographier Halloween peut donner lieu à une séance vraiment passionnante, dont les murs de nos réseaux sociaux se feront les relais. Et cela peut s’avérer un projet facile à mener, avec un équipement réduit et abordable.

L’équipement de base nécessaire pour pratiquer le lightpainting pour Halloween

Un appareil photo et un déclencheur à distance

Un appareil qui dispose du mode Bulb pour faire de longues poses, accompagné d’un déclencheur. Si vous menez tout seul votre séance photo, alors il vous faudra un déclencheur à distance, qui bénéficie d’une bonne portée de travail.

Un objectif lumineux et d’assez longue distance focale

Un objectif à la distance focale suffisante et d’une bonne luminosité qui laisse toute la lumière de la scène passer à travers le capteur. Et s’il présente la qualité d’un objectif Irix, alors le succès sera au rendez-vous.

Un trépied léger mais résistant

Un trépied suffisamment stable pour supporter votre équipement, pas trop lourd, car on sait bien que les trépieds sont des accessoires indispensables dans nos équipements. Iil faudra certainement vous éloigner de la pollution lumineuse en portant votre équipement, aussi réduit soit-il, pour vos photos.

Un éclairage de base

Il existe sur le marché des systèmes d’éclairage très avancés qui permettent de pratiquer le lightpainting comme un art mais pour le projet qui nous occupe, on va utiliser des lumières simples. On aura besoin d’une petite torche à la source de lumière réglable. Et si la lumière en question est blanche, alors ce sera cela de moins à corriger en post-production. Et aussi plusieurs lumières de couleur pour donner une atmosphère macabre au décor. Et en option, des filaments de fibre optique à la lumière propre, comme le pixelstick, ou raccordés à la torche car ils donnent de magnifiques résultats.

Torche LED Sevenoak SK-LED54T
Torche LED Sevenoak SK-LED54T
  • Eclairez vos vidéos très facilement
  • Composée de 54 LED de grande performance
  • Température de couleur réglable : 3200-5600 K
  • Vous pouvez la positionner à l'horizontalel et à la verticale
  • S'installe parfaitement sur la griffe de votre appareil photo
  • Compatible avec les appareils photo à griffe universelle

Des accessoires pour donner une atmosphère à la scène

En fonction de votre budget ou de votre disponibilité, vous pouvez emporter plus ou moins d’éléments de décoration. Mais il y en a un qui est essentiel : un drap blanc qui présente un certain niveau de brillance pour bien refléter la lumière. D’autres accessoires intéressants pourraient être des masques ou tout autre élément qui fasse peur, comme une arme pour dépecer, par exemple : bon, si vous êtes fan de films d’horreur, vous avez sûrement de quoi je parle…

Une tenue spéciale pour le lightpainting

Pour toutes vos séances au lightpainting, vous devrez porter des vêtements sombres, noirs de préférence, et évite les éléments réfléchissants, comme ceux de certaines baskets ou de sweat-shirts, par exemple. Également utile, une toile de fond pour cacher certains éléments de la scène, dont on ne veut pas qu’ils apparaissent sur les photos.

L’endroit pour réaliser le lightpainting pour Halloween

Pour vos photos de lightpainting pour Halloween, vous devez rechercher un endroit qui fasse un peu peur. Comme un bâtiment abandonné, une grange dans un champ, une grotte ou encore un bois avec des arbres inquiétants, par exemple. Mais attention : si vous comptez vous rendre sur une propriété privée, vous devrez au prélable demander toutes les autorisations nécessaires.

Vous devez arriver à l'endroit avant le coucher du soleil

Nous sommes arrivés à l’endroit pour le coucher du soleil car on l’avait déjà repéré le matin, lors de la planification de la séance

Pour la séance, on s’est rendu à un village dans la province intérieure de Huelva (Andalousie, Espagne) et on a recherché une vieil ermitage en ruines, complètement abandonné. L’idée est d’arrivée en journée pour faire des réperages des différents points forts du lieu. On doit prévoir les endroits qui sont accessibles et ceux qui ne le sont pas, puis faire un petit schéma du décor, ainsi que de l’éclairage. Bref, tout ce que vous pourrez planifier et tester en journée, ce sera cela de moins dont vous devrez vous occuper la nuit.

Clampod Takeway T2
(7)
Clampod Takeway T2
  • Nouvelle version, inclut des pieds et un adaptateur pour smartphone. La stabilité garantie pour tous vos dispositifs
  • Grande capacité de charge, de 40 kg maximum, jamais il ne se décrochera
  • Une accroche ferme sur toutes les surfaces avec ses pinces
  • Toute la stabilité pour vos voyages, sports extrêmes et vidéos, utilisez-le partout
  • Super compact et léger : il tient dans la main !
  • Compatible avec les DSLR, CSC, caméras d'action, flashs, micros et autres

Il vaut toujours mieux être accompagné pour ce genre de séance, d’abord pour des questions de sécurité mais aussi parce que c’est plus amusant. Par ailleurs, ces séances photo sont très intéressantes, même pour les personnes qui ne sont pas passionnées de photo, et surtout pour les enfants, qui se rendront ainsi compte que les fantômes ne peuvent parfois s’avérer que de simples illusions d’optique.

Photos-tests

Pour obtenir des résultats intéressants en post-production, en mélangeant des photos de jour et de nuit, vous devrez placer votre appareil photo dans une position et un cadre déterminés, puis bien faire l’exposition pour réaliser une série de photos. On vous conseille l’utilisation de l’hyperfocale, et on vous invite fortement à ne pas modifier la mise au point lors de la séance. Pour ce faire, le blocage de la bague de mise au point, disponibles sur certains objectifs comme les objectifs Irix, s’avère d’une grande utilité.

Irix 150mm f/2.8 Macro 1:1 Dragonfly
(7)
Irix 150mm f/2.8 Macro 1:1 Dragonfly
  • Nouvel objectif MACRO Irix 150 mm f/2.8 !
  • Pour Canon EOS, Nikon F, Pentax K avec APS-C ou Full Frame
  • Échelle de reproduction de 1:1 et distance minimum de 0,345 m
  • Blocage de la bague de mise au point, plus de précision lors de la mise au point 
  • Inscriptions réfléchissantes à la lumière ultraviolette sur le barrillet
  • Construction blindée et résistante en alliage d'aluminium
  • Bague de mise au point avec une rotation de 270º plus précise
  • Il conserve les données EXIF et les modes semi-automatiques
  • Flou d'arrière-plan spectaculaire grâce à ses 11 lamelles arrondies
  • Lauréat du prix IF DESIGN 2019

Faites des photos-tests au préalable

Il vaut toujours mieux choisir un cadre optimal et ne pas trop se déplacer pour pouvoir combiner des photos et corriger certaines erreurs d’éclairage

Ces photos prises en plein jour ou au coucher du soleil vous seront très utiles pour pouvoir récupérer des zones qui n’auront pas été bien exposées lors de la séance nocturne. Ou même pour réaliser une composition de type nuit-jour comme celles du fameux Stephen Wilkes .

Éclairage de la scène

À mesure que la nuit approche, vous devez préparer l’éclairage du décor. Pour ce faire, vous devez installer de petites lumières sur les zones à éclairer. N’oubliez pas qu’on va prendre des photos avec de longs temps de pose, dont certains seront supérieurs à 60 secondes, alors de petites lumières pourront éclairer de grandes zones mais attention toutefois à ne pas les surexposer.

Gloxy Power Blade avec télécommande
(5)
Gloxy Power Blade avec télécommande
  • Une version améliorée ! Plus léger et maniable
  • Un éclairage continu, sans clignotements
  • Tout indiqué pour les séances extérieures et les portraits
  • Jusqu'à 10 h de fonctionnement
  • Chargeur maison et voiture inclus
  • Fonctionne comme lumière d'appoint ou pour le lightpainting
  • Remplace l'utilisation de spots ou de flashs lourds : un studio dans votre sac à dos

Vous pouvez utiliser des pierres ou d’autres éléments du décor pour cacher et diffuser la lumière de vos petites lampes, ainsi vous ferez en sorte que la lumière soit bien répartie sur toute la zone, sans points surexposés qui gâcheraient le résulltat à l’image. Une option consiste, en intérieurs, à placer l’éclairage en dehors de la pièce pour que la lumière surgisse derrière une fenêtre, par exemple. Du meilleur effet. Les possibilités sont ici illimitées et vous pouvez tester des tas de variantes de type de lumière, de couleurs, d’orientation, de dureté, de puissance, etc. L’expérience est encore une fois un atout et vous aidera à prendre la décision la plus pertinente en fonction de votre idée de départ.

Pensez à la manière d'utiliser la lumière pour faire du lightpainting pour Halloween

On procède à quelques tests d’éclairage pour obtenir le rendu recherché

On parle ici toujours de lumière continue et pas de flashs. Ces derniers peuvent être utilisés pour éclairer de grandes zones en effectuant plusieurs déclenchements à faible puissance, lors de la capture. Si vous utilisez des flashs comme le Gloxy GX-F1000, vous pouvez recourir au déclenchement à distance et placer au préalable les flashs à l’endroit qui convient pour ne pas être obligé de vous déplacer par la suite pour les activer. Il faut dire que ces modèles de flash sont assez économiques, compte tenu du grand nombre d’options et de fonctionnalités qu’ils offrent, et jouissent d’une qualité de fabrication optimale.

Gloxy GX-F1000 Flash TTL HSS Sans Fil Maître et Esclave
(65)
Gloxy GX-F1000 Flash TTL HSS Sans Fil Maître et Esclave
  • 100% compatible avec les appareils Nikon et Canon
  • Le meilleur rapport qualité-prix du marché, avalisé par les experts du secteur dans le monde entier
  • Système de radiofréquence 2.4G, nombre-guide 58 (à ISO 100, 180 mm), HSS : synchronisation à haute vitesse 1/8000 s
  • Il se charge en 2 secondes, le plus rapide : ne ratez pas votre photo
  • Flash maître sans fil TTL, esclave et stroboscopique
  • Conçu pour réaliser des déclenchements en rafale
  • Peut être connecté à la batterie externe Gloxy GX-EX2500
  • Synchronisation du second rideau
  • EN CADEAU : 20 gels couleur, étui, support et diffuseur
  • Procurez-vous un flash professionnel pour le prix d'un flash économique. Convient aussi bien aux débutants qu'aux professionnels

Testez différents types d'éclairage

Parfois, il vaut mieux ne pas éclairer le premier plan comme ici, contrairement à la prise précédente. La méthode de test et d’erreur, dans ce cas, est infaillible

La momie créée avec du lightpainting pour Halloween

Une fois contrôlé l’éclairage du décor, vous pouvez commencer à prendre différentes photos de monstres et de fantômes. La première technique de lightpainting pour Halloween est appelée « La momie » par certains et c’est peut-être la plus simple.

Crea una momia usando el lightpainting para Halloween

En fonction de l’intensité de l’éclairage de la lampe, on obtient un « bandage » plus ou moins dense

Pixelstick LED pour Lightpainting
(2)
Pixelstick LED pour Lightpainting
  • L'outil définitif pour faire du lightpainting
  • 200 LED qui reproduisent 16 millions de couleurs
  • Reproduit chaque image, patron ou effet dans l'air
  • Pour les vidéos en time-lapse et les longues expositions
  • Un outil unique pour des créations uniques

On placera un volontaire ou bien on se placera soi-même. Volontaire qui portera des vêtements les plus sombres possible et qui se placera à un endroit du cadre jugé opportun. Une fois activé l’obturateur de l’appareil photo, vous allumerez une petite lumière qu’on déplacera progressivement sur tout votre corps et aux extrémités. Si vous pouvez compter sur laide d’un volontaire et que c’est à vous d’éclairer la scène, alors vous devrez être complètement habillé en noir, porter même des gants et éviter que votre corps ne couvre le source de lumière. L’idéal serait de placer votre volontaire dans la position adéquate, puis éclairer d’une partie vers l’autre du corps. Il faut absolument le balayer en zigzag pour que l’éclairage rappelle le bandage d’une momie qui vient nous dévorer la cervelle.

Les momies de lightpainting doivent aussi pouvoir souffler, parfois

Parfois, les momies aussi ont besoin de s’asseoir. C’est épuisant d’être un mort vivant

On peut éclairer à l’aide de lumières de différentes couleurs, même si cela peut s’avérer plus approprié pour un extraterrestre que pour une momie. La durée d’exposition sera établie en fonction de l’intensité des lumières et du temps que l’on mettra à éclairer notre volontaire. Il sera peut-être nécessaire d’effectuer quelques tests avant d’obtenir le résultat recherché mais au bout du compte, on s’assurera d’avoir ce qu’on veut.

Le fantôme

Voici une des applications de lightpainting pour Halloween parmi les plus simples mais qui donne les meilleurs résultats. Pour cette photo, il faut un drap blanc ou une toile blanche avec un certain niveau de brillance ou de réflexion. Et pour l’occasion, votre volontaire ou vous-même assurerez la double fonction de poser et d’éclairer en même temps.

Créez des fantômes à l'aide du lightpainting pour Halloween

“Lorsque les fantômes commencent à faire leur apparition, c’est là que la nuit devient intéressante et amusante

On se recouvrira ici complètement avec le drap ou une tunique qui comporte une capuche. On pourra aussi utiliser un masque pour dissimuler notre tête et faire peur.

Tamron objectif 18-200mm f/3.5-6.3 XR Di II VC
(8)
Tamron objectif 18-200mm f/3.5-6.3 XR Di II VC
  • Compatible avec les montures Canon et Nikon
  • Très polyvalent : du grand angle au téléobjectif
  • Stabilisateur d'image et moteur USM silencieux
  • Verre optique sphérique hybride et verre optique de faible dispersion
  • Évitez les aberrations chromatiques, plus de netteté et de clarté
  • Design compact et léger, facile à transporter
  • Résistant à l'humidité
  • Gagnant du TIPA AWARD 2016
  • Rang d'ouverture de f/3,5 à f/40

Comment créer le fantôme ?

Une fois placé dans la position de notre cadre, on s’accroupit ou on se penche le plus possible, puis on active le déclencheur pour commencer la prise. Une fois que l’obturateur commencera à capturer la lumière, on allumera une petite lampe ou torche LED. Une petite barre fluorescente, c’est encore mieux car elle permettra d’allonger la lumière, de l’étirer sur une ligne.

Maintenant, il faudra se redresser pour se placer en position verticale, dans un mouvement précis, tout en s’éclairant des pieds à la tête. Le résulat est un fantôme éthéré, un peu transparent, digne de nos pires cauchemars.

Vous pouvez créer plusieurs spectres dans une seule photo

Plusieurs fantômes peuvent surgir à la fois ou bien l’un après l’autre

Kit gels couleur Gloxy GX-G20 pour flash
(1)
Kit gels couleur Gloxy GX-G20 pour flash
  • 20 gels couleur pour créer des effets spéciaux sur vos photos
  • Compatibles avec tous les flashs en vente
  • 3 bandes de fixation à utiliser sur 3 flashs simultanément
  • Les gels sont séparés selon leur couleur et leur type
  • Jouez sur les effets et la température de couleur

Peut-être qu’au départ, on n’obtiendra pas cet aspect éthéré recherché pour le fantôme, probablement parce que la lumière utilisée était trop puissante ou bien parce qu’on a fait la manoeuvre trop vite et qu’on n’a donc pas laissé de temps pour que le fond soit bien capturé à l’image. Mais au bout de deux-trois essais, on obtiendra certainement des photos à couper le souffle (et les jambes). Mais pour commencer, je vous rappelle que la lumière ne doit pas être trop forte et qu’on doit réaliser l’opération en plusieurs secondes, au minimum.

Utilisez d'autres points lumineux pour produire divers effets

Les fantômes peuvent aussi émettre une sorte d’aura cosmique, qu’on obtiendra avec une barre LED de couleur

Sillages de fantômes

Vous pouvez utiliser vos fantômes pour entreprendre une sorte de « voyage astral » à travers le décor. Autrement dit, vous pouvez mélanger dans une photo plusieurs fantômes, comme s’ils parcouraient un déplacement. Et pour renforcer cette sensation de mouvement, vous pouvez ajouter une sorte de sillage de fantôme qui aide à percevoir le parcours.

Le procédé à suivre consiste à marquer au préalable au sol les trois ou quatre points où vont apparaître les fantômes. Une fois le premier repère marqué, les lumières étant toutes éteintes, notre fantôme se déplace successivement d’un point à l’autre et il apparaît sur chacun d’entre eux, comme on l’a vu.

Les silalges aussi donnent un effet fantasmagorique

Avec les fibres ou les filaments, vous pouvez reproduire un certain type de sillage fantasmagorique qui donne du dynamisme aux fantômes

Avant de finir l’exposition, à l’aide de filaments en fibre optique évoqués précédemment, placez-vous au ras du sol en faisant un parcours en zigzag vers chacun des points d’où ont émergé les fantômes, pour des résultats adéquats, vous devrez déplacer le filament ou la broche d’un coté vers l’autre. On peut ainsi obtenir des reflets de sillages très marquants, comme des flammes, en fonction des couleurs et des lumières employées. La pratique et l’expérience jouent encore ici un rôle très important, comme pour tout, à vrai dire… Et vous pourrez même pratiquer le lightpaiting avec de la laine d’acier, comme on l’a expliqué dans un post précédent.

La voiture diabolique

Un fantôme digne de ce nom se doit d’avoir une voiture diabolique, à Halloween. Notre véhicule fantôme est une machine infernale très puissante dont la carrosserie peut devenir éthérée pour faire apparaître en rouge vif son moteur.

Utilisez le lightpainting pour Halloween pour créer une voiture diabolique

Les voitures diaboliques plus ou moins vaporeuses et éthérées laissent apparaître leur puissant moteur

Le processus de prise de la photo est très simple mais vous devrez prendre en compte deux aspects. D’abord, lorsque vous placerez la voiture, veillez à ne pas laisser d’appareil ni de volontaire devant, au risque de voir apparaître de vrais fantômes à l’image. Ensuite, l’autre souci est d’ordre technique et se rapporte à la couleur de l’intérieur du capot de la voiture, qui doit être le plus sombre possible. À défaut, il faudra utiliser une toile sombre pour recouvrir cette partie, qui ainsi n’apparaîtra pas à l’image, mais on va aborder maintenant cette question.

Fancier Delta 400A L Sac Noir
(18)
Fancier Delta 400A L Sac Noir
  • Sac en bandoulière Fancier à l'intérieur spacieux et aménageable, il s'adapte à vos appareils photo
  • Un moyen pratique de transporter votre équipement ; doté d'une sangle réglable
  • Modèle L : plus grand, plus de place pour un plus gros équipement
  • Fournit une protection sans limites, au design élégant
  • D'une capacité pour un DSLR + objectif et d'autres accessoires
  • Système d'accrochage inférieur pour trépied, ne laissez pas de côté des accessoires essentiels
  • Résistant à l'eau et à la poussière, susceptibles d'abîmer votre appareil

Comment éclairer la voiture diabolique ?

Une fois installée la voiture, avec toutes les portières fermées et le capot refermé, on procède à un éclairage le plus doux possible du véhicule. Vous pouvez jouer sur la puissance des lampes et sur la vitesse d’éclairage pour donner plus ou moins cet aspect vaporeux à l’image.

Utilisez une toile pour obtenir plus de transparence

On a a placé une toile sombre sur le capot pour obtenir plus de transparence sur cette zone-là du véhicule. Cette photo est surexposée exprès pour qu’on voie clairement ce détail

Après avoir complètement éclairé la voiture et sans interrompre l’exposition, on ouvre le capot. On l’a vu, si l’intérieur est clair, on devra le recouvrir d’une toile sombre et s’il est sombre, alors pas besoin de toile. À l’aide d’une petite lumière de couleur chaude rougeâtre pour concentrer l’éclairage, on va éclairer tous les éléments du moteur et balayer tous les éléments qu’on voudra faire ressortir.

Kit Magmod Professional Flash
(23)
Kit Magmod Professional Flash
  • Kit Magmod pour modifier la lumière
  • Technologie magnétique
  • Des accessoires à combiner entre eux
  • Compatibilité universelle pour les flashs cobra
  • Créez une grande variété d'éclairages

Après cette phase de « peinture », on fera à peu près la même chose avec les phares et les clignotants de la voiture fantôme avec des lampes d’autres couleurs, bleues ou jaunes, par exemple, en utilisant des gels de couleur ou d’autres accessoires. Une seconde à peine suffira pour recouvrir de lumière tout l’élément du phare. Les optiques et miroirs de ce dernier se chargent en effet de répartir l’éclairage.

Vous pouvez observer ici l'utilisation de la toile

On a volontairement surexposé cette photo, comme la photo précédente, pour vous montrer comment deux camarades tiennent une toile pour empêcher que la lumière n’atteigne l’intérieur du capot.

Vous pouvez tout aussi bien éclairer l’intérieur et en fonction du cadre, on pourrait ajouter un certain type de sillage en allongeant la queue du véhicule, comme s’il s’agissaiit de la fameuse De Lorean de Retour vers le futur. Ici, l’imagination et la créativité vous guideront pour produire d’authentiques réalisations artistiques avec le lightpainting pour Halloween.

Traitement des photos

Je ne vais pas ici vous présenter de long tuto de traitement d’images, bien au contraire. Je veux simplement vous dire de bien faire attention à la balance des blancs lorsque vous utiliserez des sources lumineuses de couleurs différentes. Et vous rappeler aussi que comme vous aurez pris des photos-tests en journée, vous pourrez combiner par la suite ces prises diurnes aux photos nocturnes pour des résultats encore plus étonnants.

Vous pouvez renforcer l'effet du lightpainting pour Halloween en post-production

Les flammes ont été réalisées à l’aide de Photoshop. Avec une perspective différente, je les aurais placées sur les roues arrière

Vous pouvez finalement ajouter directement des sillages de flammes avec les toutes dernières versions de Photoshop. Bien réalisées, elles permettent d’ajouter des éléments qui compléteront les prises faites avec le lightpainting. Certes, il est peut-être plus intéressant de tout obtenir lors de la capture plutôt que de recourir à des trucs numériques mais il fallait tout de même évoquer le sujet…

Les flammes s'obtiennent facilement sur Photoshop

On ajoute un trait à l’endroit où l’on veut que surgissent les flammes, puis on choisit dans le menu Filtres>Interpréter>Flammes

Il vous suffit de sélectionner l'effet flammes

Il y a différents types de flammes préconçus, on choisit celui qu’on préfère puis on l’édite dans le menu avancé. Je vous conseille de produire les flammes sur un masque différent et non pas directement sur le masque de l’arrière-plan, pour pouvoir l’éditer et l’adapter à votre éclairage

On l’a vu, les possibilités sont infinies. On peut mener des séances très intéressantes et divertissantes, surtout, de lightpainting pour Halloween, puisqu’entourés d’amis et de proches. À vous maintenant de déployer toute votre créativité, et n’hésitez pas à partager avec nous vos travaux !

Texte original (traduit de l’espagnol) et photos : Alberto Bouzón

Laissez votre évaluation

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Écrit par Sebastien Rampon

Originaire de région parisienne, je me suis familiarisé avec la photographie au cours des nombreux voyages et reportages effectués au cours de ma vie. Egalement cinéphile, j'aime par-dessus tout échanger et transmettre aux autres ma passion pour l'image.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.