Pixelstick : comment devenir un as du lightpainting

Pixelstick : comment devenir un as du lightpainting

Voici Pixelstick, l’outil qui changera pour toujours votre manière de créer et de photographier la lumière. Pour ce faire, il est constitué de 200 LED qui reproduisent 16 millions de couleurs sur lesquelles vous pourrez poser une grande quantité d’images, de graphismes, de textes, de patrons, de formes et bien plus encore. Avec cet outil, les possibilités sont infinies et si vous l’associez à une longue exposition ou un time-lapse, vous pourrez produire de véritables oeuvres d’art.

Dans ce post, on souhaite vous montrer ce que vous pouvez réaliser avec le Pixelstick, ce qui va vous permettre de maîtriser à la perfection le lightpainting, à un niveau expert. Il est relativement simple d’utilisation. Avec quelques conseils pour vous guider, vous serez prêt/-e pour la création sans limites.

Comment fonctionne le Pixelstick ?

Pour l’expliquer de manière simple et intelligible : vous prenez une image .bmp, vous la mettez dans le Pixelstick et ce dernier se charge de la projeter à travers les 200 LED et les 16 millions de couleurs. Pendant qu’il la projette, vous devez vous déplacer progressivement sur le côté et photographier avec une longue exposition, en rafale, en time-lapse ou bien filmer, etc. pour que cette image apparaisse intégralement (autrement, on ne verra qu’une seule ligne). Lorsque vous verrez la vidéo ci-dessous, ce sera plus clair pour vous.

Important : vous pouvez très bien utiliser le Pixelstick seul/-e mais on vous conseille d’être accompagné/-e de quelqu’un pour vous aider.

Pixelstick dispose d’images prédéterminées mais vous pouvez mettre celle que vous voulez !

Bien entendu, la marque propose une banque d’images de différentes caractéristiques que vous pourrez utiliser lors de vos séances. Mais le meilleur de Pixelstick, c’est la possibilité de placer l’image de votre choix. Créez vous-même des graphiques, des images, des dessins, des portraits, des blocs de textes, etc. Et projetez-les dans l’air pour qu’ils apparaissent sur vos clichés.

Textes personnalisés :

Pixelstick lightpainting

Photo de Buster BB001

Dessins ou illustrations :

Pixelstick

Photo de Frédéric Leroux

Images réelles :

Images réelles avec Pixelstick

Photo de Kiu Photography.

Le photoréalisme avec Pixelstick

On vous l’a dit, les possibilités du Pixelstick sont innombrables mais l’une des plus remarquables parmi ce large éventail, c’est la possibilité de projeter des images photoréalistes avec une longue exposition. Et vous ne créez pas seulement l’image, c’est également son propre reflet qui apparaît. Un exemple parlant :

Photoréalisme Pixelstick

Trouver une bonne localisation (généralement avec de l’eau, pour le reflet) et en tirer parti avec le Pixelstick, c’est de votre domaine mais on ne pouvait pas passer à côté. Vous pourrez même créer des environnements en flammes qui donneront un côté infernal aux clichés.

Flammes avec le Pixelstick

Créer des animations et des GIF

Animations GIF Pixelstick

Comme vous pouvez l’observer sur le gif animé ci-dessus, voici un autre grand atout du Pixelstick. Dans ce cas précis, le gif a été réalisé à partir de 30 photos à longue exposition en capturant tout le parcours du Pixelstick avec l’image qui contient l’inscription « create in color ». Ensuite, avec l’aide de Photoshop, vous pouvez déterminer quels frames sélectionner pour que la position ne change pas trop. Une fois sélectionnées les images (ici, on en a choisi 14 sur les 30 au départ), vous pouvez obtenir des animations de ce type-là. On vous laisse un peu imaginer tout ce que vous pourrez faire avec cette application…

Découvrez dans cette vidéo comment l’animation a été réalisée :

Vous avez par ailleurs la possibilité de l’utiliser sur des vidéos, où la fonctionnalité est plus grande.

Art et formes abstraites (tout ce qui vous viendra à l’esprit)

Vous voyez déjà un peu tout ce que vous pouvez faire avec cet accessoire de lightpainting. Maintenant, c’est le moment d’expérimenter. En tant que photographe, vous aimez sûrement transmettre différentes émotions avec vos clichés. Dans le cas de Pixelstick, ce que vous transmettrez, ce seront de grandes impressions, de la surprise et de la lumière. Beaucoup de lumière.

Formes abstraites au Pixelstick

Prenez un patron défini et testez-le avec une photo à longue exposition pour obtenir des formes abstraites à la séduction dingue. Une fois que vous aurez compris le truc, vous ne pourrez plus vous arrêter de le faire avec d’autres formes. Même des rayures parallèles, par exemple, peuvent vous faire profiter d’un tout nouvel environnement, avec une nouvelle physionomie :

Arc-en-ciel abstrait avec Pixelstick

 

Installez-le où vous voudrez, quand vous voudrez

Il y a de nombreuses manières d’utiliser le Pixelstick car il comprend un manche souple qui vous permet de le déplacer avec naturel. Voilà pourquoi, sur les images ci-dessus, vous pouvez voir comment peuvent être dessinés des liserés et des boucles à l’aide des différents patrons (et pas seulement des trajectoires rectilignes). Mais en plus, vous pouvez le monter sur d’autres accessoires. Déjà parce qu’il comporte un pas de vis 1/4″ universel pour trépieds mais vous pouvez aussi l’installer sur d’autres supports.

Si vous avez vu la vidéo du début, alors ce gif de l’arc-en-ciel vous dira quelque chose. Vous savez comment l’ont réalisé les amis de Pixelstick ? Ils ont utilisé un long bâton d’appui pour peintre et l’ont fait pivoter en partant du coin inférieur pour obtenir cet angle de trajectoire idéal.

Pixelstick

D’autre part, il y a même des idées qui ont subjugué les propres créateurs du produit. Comme le fait de le monter sur un bras robotisé :

D’autres idées pour vous inspirer

On vous le disait précédemment : les applications sont illimitées. Les gens se sont mis à inventer des utilisations en grand nombre avec le Pixelstick, des choses à peine imaginables. On va donc vous présenter quelques utilisations possibles a priori peu utiles pour vous car vous pouvez déjà réaliser ces séances sans un Pixelstick. Mais après les avoir découvertes, les choses changent :

Des voitures, des véhicules et d’autres objets ? Et pourquoi pas ?

La photographie de voitures peut parfois s’avérer terne ou monotone lorsqu’apparaît le véhicule « seul face au danger ». Mais avec un joli fond composé de lumières et de contrastes, le panorama évolue un peu…

Photographie de voitures au Pixelstick

Photos voitures Pixelstick

La photographie sociale ? Oui, aussi !

Une discipline où l’innovation sera toujours maîtresse : la photographie sociale. Les photos de mariage typiques avec des détails qui n’ont plus rien à voir avec ce qu’ils étaient… Il est peut-être temps d’expérimenter ce champ-là.

Créez des fonds, des motifs, des environnements… Donnez de la couleurs aux clichés, lors d’un baptême ou d’une communion, par exemple, là où tout tourne autour de l’enfant. Et bien entendu, vous pourrez les combiner avec les autres prises de l’événement en question.

Photographie sociale avec Pixelstick

Pixelstick pour les mariages

Adieu aux portraits ennuyeux avec Pixelstick

Lorsqu’on pense aux portraits, on pense aussi à transmettre l’essence de la personne dont on fait ledit portrait. D’une manière ou d’une autre, il faut y parvenir. Mais cela est difficile avec juste un appareil photo. Vous devez montrer le sujet en train de faire quelque chose mais le risque, c’est qu’ils perdent un peu de leur identité. Et si vous donniez à votre portrait une touche de Pixelstick ? Jugez plutôt :

Portraits Pixelstick

Portraits au Pixelstick

Ocean lightpainting d'Eric Paré sur 500px.com

La Terre tourne, Pixelstick aussi

Un autre effet vraiment séduisant du Pixelstick, c’est celui qu’il produit en tournant sur lui-même. En effet, au moyen de son manche polyvalent, vous pouvez le faire tourner sur un même axe pour obtenir un mouvement circulaire parfaitement géométrique. Ce qui se traduit par des images à l’attrait remarquable dans vos séances.

En bas à gauche de l’image, vous pouvez visualiser le patron de rectangles blancs qui se sont légèrement teints en violet avec le mouvement.

Mouvement circulaire du Pixelstick

Cette seconde image, en revanche, est une photo fixe créée à partir d’un patron de quadrilatères rouges qui changent de forme avec la rotation. Et ce sera la même chose avec tous les éléments de votre choix.

Formes avec Pixelstick

Conclusions

Pixelstick est un outil qui vous permettra de maîtriser le lightpainting et la photographie avec de la lumière à un niveau supérieur. Avec cet accessoire, vous pourrez créer des milliers de modèles, de graphismes et d’autres interventions. C’est vraiment un accessoire qui vous apportera de nouvelles expériences, où ce sera vous qui poserez les limites. En fait, vous pouvez imaginer tout et n’importe quoi avec Pixelstick, puis projeter votre création sur une photo. Incroyable, n’est-ce pas ?

On espère qu’après avoir vu cette série de photos, de vidéos et d’animations faites avec Pixelstick, vous serez convaincu/-e des grandes possibilités de cet accessoire. Si vous souhaitez d’autres informations, vous pouvez nous faire part de vos demandes dans les commentaires ci-dessous, sur les réseaux sociaux où sur tout autre moyen de votre convenance.

Photo principale : Rainbow Shadow de Reuben Rozenbaum

Laissez votre évaluation

6 points
Upvote Downvote

Total votes: 6

Upvotes: 6

Upvotes percentage: 100.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Écrit par Sebastien Rampon

Originaire de région parisienne, je me suis familiarisé avec la photographie au cours des nombreux voyages et reportages effectués au cours de ma vie. Egalement cinéphile, j’aime par-dessus tout échanger et transmettre aux autres ma passion pour l’image.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *