Qu’est-ce que l’ouverture optimale d’un objectif et comment la trouver ?

Qu'est-ce que l'ouverture optimale d'un objectif et comment la trouver ?

Un des aspects les plus importants pris en compte par les photographes au moment de choisir leur objectif, c’est sa netteté. Les lentilles ne fournissent pas toujours la même netteté sur toutes leurs ouvertures, c’est la raison pour laquelle il faut tenir compte de l’ouverture optimale de l’objectif pour obtenir les meilleurs résultats. Mais qu’est-ce que l’ouverture optimale ou sweet spot et comment la trouver sur chaque objectif ?

L’ouverture optimale de votre objectif

L’ouverture optimale (appelée sweet spot, soit « point doux » en anglais) d’un objectif n’est ni plus ni moins que le nombre f (ou la valeur du diaphragme) où la lentille maximise sa netteté et réduit les distorsions et les aberrations chromatiques, autrement dit l’ouverture avec laquelle l’objectif travaille le mieux. Pour des raisons de construction des objectifs, les diaphragmes les moins nets sont toujours les extrêmes, c’est-à-dire les plus ouverts et les plus fermés. Cela implique de ne pas beaucoup abuser du diaphragme le plus ouvert si vous souhaitez tout miser sur la qualité, même si vous adorez le flou produit par cette lentille f/1/8.

Normalement, même lorsqu’on recherche une profondeur de champ très réduite, on doit fermer le diaphragme d’au moins un stop pour gagner en netteté. Ainsi, si vous disposez d’un objectif f/2.8 et que vous voulez utiliser un diaphragme ouvert, par exemple, essayez de déclencher à f/4 pour gagner un peu plus en définition. Compter sur des lentilles lumineuses, c’est très important car de cette manière-là, cela s’avère beaucoup plus facile d’éviter les valeurs extrêmes du diaphragme. Fermer le diaphragme à fond, c’est même pire car entre alors en jeu l’effet de diffraction optique qui produit des résultats encore inférieurs sur la netteté.

Qu'est-ce que l'ouverture optimale d'un objectif et comment la trouver ?

Photo : twiga269

Détail curieux, l’ouverture maximale ou sweet spot est un terme issu des sports de raquette comme le tennis ou la padel : le sweet spot est le point central de la raquette qui fournit un plus grand contrôle, ainsi qu’un impact et un rebond plus puissants. Les sportifs s’efforcent de toujours frapper la balle à cet endroit car ils savent que c’est là qu’ils vont obtenir les meilleurs résultats dans le jeu. Alors, vous commencez à mieux comprendre ce concept appliqué à la photo, pas vrai ?

Comment trouver l’ouverture maximale sur votre objectif ?

L’idéal serait de connaître à l’avance l’ouverture optimale de votre objectif. Pour ce faire, vous pouvez recourir à des tests et critiques ou encore aux conseils du fabricant. Malheureusement, vous n’aurez pas toujours accès à cette information et vous devrez alors recourir à vos propres moyens pour la trouver.

La méthode la plus rapide et la plus pratique pour trouver l’ouverture optimale de votre objectif, consiste à utiliser le diaphragme intermédiaire, situé habituellement entre f/8 et f/11. N’importe lequel de ces diaphragmes vous apportera la netteté maximale disponible sur votre objectif. Alors quand la profondeur de champ d’une scène vous sera indifférente, essayez de toujours utiliser un diaphragme de type f/9 et de cette manière, vous conserverez l’ouverture optimale, ce qui garantira la plus grande netteté de votre lentille.

Qu'est-ce que l'ouverture optimale d'un objectif et comment la trouver ?

Photo : Claudio Sepúlveda Geoffroy

Test de netteté du diaphragme

Si vous avez du temps et que vous souhaitez savoir exactement comment se comporte votre objectif sur chaque diaphragme pour découvrir quel est le plus net lors du déclenchement de la photo, vous n’aurez pas d’autre choix que celui de les tester un par un. Alors faitesdonc un test de netteté du diaphragme. Le test de netteté est très simple mais il vous demandera de la précision et de la minutie.

  1. Placez l’appareil photo sur un trépied pour vous garantir le même cadre sur toutes les photos que vous allez prendre
  2. Ensuite, sélectionnez un cadre qui ne soit composé que d’un seul plan (pour ne pas confondre flou et manque de netteté). Un mur de briques peut s’avérer le cadre idéal pour ce test, pour avoir la même profondeur de chmap quel que soit le diaphragme que vous utiliserez.
  3. Déclenchez une photo avec chaque diaphragme. Vous pouvez observer la différence en utilisant les diaphragmes extrêmes mais si vous souhaitez être plus efficace, concentrez-vous sur les diaphragmes intermédiaires, c’est là où vous trouverez l’ouverture optimale. En règle générale, vous pouvez utiliser la gamme comprise entre f/5.6 et f/16 mais n’oubliez pas que le plus probable, c’est que l’ouverture optimale se situe entre f/8 et f/11.
  4. Une fois que vous aurez la série de photos du mur de briques, utilisez un logiciel de traitement numérique pour les rogner à 100% et comparez les clichés réalisés avec chaque diaphragme. La photo à la plus grande netteté vous indiquera quel est le diaphragme où votre objectif se comporte avec la meilleure netteté. Voilà ! Vous connaissez maintenant l’ouverture optimale de votre objectif !

Qu'est-ce que l'ouverture optimale d'un objectif et comment la trouver ?

Photo : Salvadhor

En fermant le diaphragme

N’oubliez pas que lorsque vous fermerez beaucoup le diaphragme, l’effet de diffraction à éviter apparaîtra. Cela suppose un dilemne lorsque vous voudrez maximiser la profondeur de champ. L’ouverture maximale se situe en effet sur un diaphragme intermédiaire. Bien heureusement, en faisant un peu attention et en ayant recours à un diaphragme intermédiaire, il est relativement facile de maximiser la profondeur de champ et pour cela, la seule chose à faire, c’est de prendre en compte la distance hyperfocale.

Qu'est-ce que l'ouverture optimale d'un objectif et comment la trouver ?

Photo : Tom Hall

Maintenant que vous savez ce qu’est l’ouverture optimale ou sweet spot de votre objectif, une question doit sûrement vous trotter dans la tête : est-ce que je dois toujours déclencher avec l’ouverture optimale de mon objectif ? La réponse est non. Connaître l’ouverture optimale vous servira à savoir sur quels diaphragmes vous obtiendrez la plus grande netteté sur votre cliché mais la décision de l’utiliser ou pas dépendra du type de photo que vous voudrez réaliser ou bien des conditions lumineuses que vous trouverez.

On espère que cet article vous aura permis de dissiper vos doutes sur l’ouverture optimale d’un objectif. Si vous l’avez aimé, n’hésitez pas à le partager sur vos réseaux sociaux préférés !

Texte original : Daniel Santos Megina

Photo principale : Jerry OConnor

Laissez votre vote

25 points
Upvote Downvote

Total votes: 25

Upvotes: 25

Upvotes percentage: 100.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Écrit par Sebastien Rampon

Originaire de région parisienne, je me suis familiarisé avec la photographie au cours des nombreux voyages et reportages effectués au cours de ma vie. Egalement cinéphile, j'aime par-dessus tout échanger et transmettre aux autres ma passion pour l'image.

2 Commentaires

Laissez votre réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *