Comment photographier les illuminations de Noël

Comment photographier les illuminations de Noël

À l’approche de Noël, les places et les rues se pomponnent, arborant quantité de lumières aux formes et couleurs multiples. Réaliser de jolies photos des illuminations de Noël durant cette période ne relève pas de l’exploit car nos villes sont particulièrement photogéniques mais pour vous aider à encore mieux capturer cette magie de Noël, voici quelques conseils. Vous me suivez ?

Comment photographier les illuminations de Noël : conseils de base

Si vous voulez avant tout photographier les illuminations qui décorent les rues et les places, ces premiers conseils vous aideront à obtenir de superbes résultats.

1. Éteignez votre flash

Si vous utilisez votre flash, vous n’éclairerez que ce qui se situe tout près de votre appareil photo, aussi vous devrez oublier le fond et son éclairage car ils se trouvereront alors trop loin. En outre, utiliser le flash ne vous aidera pas du tout à transmettre la « magie de Noël » car les illuminations ne pourront pas s’apprécier : avec le flash, le fin halo qui borde la multitude d’ampoules est imperceptible. Pour toutes ces raisons-là, il est vraiment conseillé d’éteindre votre flash.

Comment photographier les illuminations de Noël

2. Choisissez les paramètres adéquats

On travaillera en mode manuel pour obtenir des photos où les couleurs et le contour de nos sujets, si typiques de l’illumination de Noël, se distinguent parfaitement sans que les clichés apparaissent comme « brûlés ».  Vous pouvez utiliser les paramètres cités ci-dessous pour vous guider mais les résultats dépendronnt bien entendu de la situation mais surtout du goût de chacun.

  1. Grande ouverture pour laisser entrer beaucoup de lumière. Vous devrez trouver l’équilibre parfait entre ouvrir un peu (la photo sera sombre ou sous-exposée) et ouvrir trop (photo « cramée » ou surexposée).
  2. Petite vitesse : pour aider le capteur à capter une quantité suffisante de lumière. Attention si vous intégrez des sujets en mouvement dans votre cadre, il apparaîtront flous.
  3. Valeur ISO élevée : attention au bruit numérique qui pourrait gâcher la photo.
  4. Mesure d’exposition ponctuelle : pour que les illuminations de Noël donnent le meilleur d’elles-mêmes
  5. Balance des blancs tungstène : l’illumination de Noël est incandescente, en sélectionnant ce paramètre, on évite l’effet orangé provenant de la photographie des ampoules.

Comment photographier les illuminations de Noël dans la ruePhoto: Trey Ratcliff

3. Utilisez un trépied

Je ne me fatiguerai jamais de le répéter : le trépied est votre meilleur ami. Si vous voulez obtenir des photographies parfaitement nettes, votre trépied vous sera d’une grande aide. Vous devrez avoir recours à des temps d’exposition relativement longs (plusieurs secondes) et dans ce cas, le trépied sera la seule manière d’obtenir des photos sans zones de flous.

Le trépied Gloxy GX-T6662A possède une capacité de charge de 10 kg (très utile si vous désirez utiliser un téléobjectif) et grâce à sa hauteur de 1626 mm, il vous permettra d’excellents cadrages pour les illuminations de Noël que vous désirez immortaliser.

trépied-gloxy-gx-t6662a

4. Utilisez une télécommande intervallomètre

Vous saurez certainement que, même en utilisant un trépied, le simple fait d’effectuer une pression sur le déclencheur peut donner une votre photo qui ne sera pas nette à 100%. Utilisez une télécommande intervallomètre pour éviter de transmettre des vibrations à votre appareil.

La solution la plus indiquée dans ce cas serait une télécommande sans fil comme la Gloxy METi, qui fonctionne à une distance de 5 mètres grâce à sa technologie infrarouge. Durant les fêtes de fin d’année, les rues sont souvent bondées, mieux vaut donc éviter de placer des câbles qui pourraientt faire trébucher les passants et pire encore pour nous, faire basculer notre précieux équipement sur le sol.

Bien entendu, vous pouvez utiliser le retardateur de l’appareil photo mais vous devrez le configurer à chaque nouvelle prise.

5. Définissez le cadrage, plutôt serré

Si vous serrez votre cadrage, vous pourrez plus facilement mettre en valeur les différents détails de l’illumination.

Comment photographier les illuminations de Noël

En configurant les paramètres adéquats, vous obtiendrez des photos dont la couleur, les formes et le contour des ampoules lumineuses apparaitront très distinctement, sans zones d’ombres et sans zones surexposées. En serrant votre cadrage, votre appareil ne doit pas gérer trop de contrastes lumineux à la fois et vous obtiendrez des résultats satisfaisants plus rapidement.

Comment photographier les illuminations de NoëlPhoto : Andy Schultz

En serrant autant le cadrage, vous allez peut être devoir recourir à un téléobjectif de moyenne portée, genre 55-200 mm ou tout terrain 18-250. Les focales comprises entre 80 et 150 mm conviendront le mieux à ce type de prise. Les objectifs fixes de rang téléobjectif moyen peuvent également être utiles pour obtenir un résultat semblable.

6. Prenez vos photos au format RAW

Comme nous vous l’avons déjà commenté, prendre vos photos avec ce format, c’est faire un saut qualitatif dans votre manière de faire des photos. En tant que photographe, photographier au format RAW nous facilitera la tâche à l’heure de développer nos photos car nous pourrons corriger plus facilement certains détails afin que nos photos soient parfaites.

Comment photographier les illuminations de Noël

Photo : bettlebrox

7. Réalisez vos photos à la tombée de la nuit

Le charme des illuminations de Noël réside bien entendu dans el fait de les contempler allumées, la nuit donc, et encore mieux, à la tombée de la nuit. Ce moment, appelé « l’heure bleue », est cet instant précis durant lequel le ciel est de couleur bleu intense, juste avant de devenir complètement noir. Grâce à cette touche de couleur dans le ciel, vos photos gagneront en profondeur et les illuminations de Noël ressortiront encore plus.

illuminations-de-noël-always-shooting

Photo: Always Shooting

8. Soyez original

Ce n’est pas parce que vous allez réaliser une séance photo d’illuminations de Noël que vous devez tomber dans les clichés récurrents. Les illuminations de Noël sont l’excuse parfaite pour tester de nouveaux angles de prise de vue, ceux vous n’aviez pas envisagés de prime abord.

Comment photographier les illuminations de Noël

Regardez autour de vous et essayez de donner une touche originale et créative à vos photos, pour que l’esprit de Noël prenne une autre forme, différente.

Cómo fotografiar las luces de Navidad en la calle

Photo: Domiriel

D’autres illuminations de Noël à photographier

Les illuminations des arbres et des rues ne sont pas les seuls éléments mis en valeur durant cette période, beaucoup d’autres sujets vous attendent, prêts à être immortalisés.

Étalages et lumières d’ambiance

On pense tout de suite au cas des étalages de magasins, décorés comme de véritables sapins de Noël. Les étalages avec leur abondances d’objets et de lumières qui clignotent ne sont pas des scènes qui se photographient comme les enluminures des arbres, elles sont beaucoup plus faciles à capturer car elle ont l’avantage d’être totalement éclairées et donc de vous éviter les problèmes de contraste lumineux.

Comment photographier les illuminations de Noël

Photo: Thierry Leroy

Pour photographier un étalage, utilisez un trépied et ouvrez le plan. Si vous disposez d’un objectif grand angle, c’est encore mieux car vous pourrez immortaliser les passants curieux qui déambulent devant les vitrines. Souvenez-vous qu’il faut transmettre l’atmosphère de Noël, alors plus il y a de bonnets, de gants et de gros manteaux, mieux c’est.

L’avantage, quand on utilise un trépied ,c’est de pouvoir recourir à des durées d’exposition plus longues, très utiles pour capter des silhouettes de personnes en mouvement. Il se peut que les lumières intérieures des étalages apparaissent comme légèrement surexposées, du fait de l’exposition prolongée, mais ce n’est pas cher payé comparé aux difficultés que l’on rencontre parfois pour trouver l’équilibre parfait entre les différents contrastes lumineux.

Avec un temps d’exposition plus réduit, tout ce qui ce qui se trouvera en dehors de la vitrine sera sombre voire noir. Vous pouvez garder cette base et ainsi mettre en relief les personnes qui passent ou s’arrêtent devant la vitrine, jouez sur l’ouverture pour avoir un intérieur du magasin bien exposé, tandis que les passants apparaîtront sous la forme de silhouettes devant la vitrine.

Comment photographier les illuminations de Noël

Photo : onnola

Ambiance de rue

Pour immortaliser l’ambiance de la rue, les lumières, les passants, etc. vous pourriez utiliser la même technique que la première exposée pour les vitrines, je me réfère à celle de l’ouverture prolongée, mais tenez compte du fait que vous n’obtiendrez pas de silhouettes définies mais en mouvement, donc floues.

 Photographier les illuminations de Noël

Pour ce genre de photographie, il ne faut pas oublier le trépied, utiliser un objectif grand angle serait indiqué (entre 17 et 20 mm pour se faire une idée) et surtout, choisir un temps d’exposition très long si vous voulez obtenir des images comme celle-ci-dessous :

Cómo fotografiar las luces de Navidad en la callePhoto : Rémi Lanvin

Exposer correctement l’ensemble de la scène vous obligera à faire deux concessions :

  • La première, c’est de photographier les lumières légèrement surexposées, sans que cela ne suppose un problème pour la prise (et vous pouvez aussi apporter des corrections en post-traitement).
  • La seconde consiste à prendre les personnes en mouvement, à moins, bien sûr, qu’ils ne soient immobiles

Dans tous les cas, vous obtiendrez des prises très suggestives, avec l’effet recherché.

Comment photographier les illuminations de Noël dans la rue

Photo: Inga Vuljanko Desnica

Vous avez envie de tester toutes ces techniques une fois les illuminations installées? Une excellente occasion de prendre l’air, armé de votre appareil photo. Nous attendons avec impatience vos images et vos commentaires, ils ne nous déçoivent jamais. A bientôt !

Photo principale : Yvette Gauthier

(Texte original de Daniel Santos Megina, traduit de l’espagnol par Charlotte Thimister)

Laissez votre évaluation

9 points
Upvote Downvote

Total votes: 13

Upvotes: 11

Upvotes percentage: 84.615385%

Downvotes: 2

Downvotes percentage: 15.384615%

Écrit par Charlotte Thimister

Je suis née à Liège en 1988. Je suis historienne de formation mais aussi amoureuse d’art et de photographie. Enthousiaste de pouvoir partager ma passion à travers quelques mots et clichés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *