7 conseils infaillibles pour utiliser un grand angle

7 conseils infaillibles pour utiliser un grand angle

S’il y a un objectif que nous voulons tous intégrer tôt ou tard à notre matériel photo, c’est bien le grand angle. C’est un objectif qui peut rendre spectaculaire un lieu si vous maîtrisez les perspectives. Vous pourrez travailler avec dans différents domaines, comme les paysages, l’architecture ou en intérieur. Cependant, si vous ne l’utilisez pas correctement, les résultats pourront être catastrophiques. Vous souhaitez apprendre à l’utiliser ? Suivez ces sept conseils indispensables pour utiliser un grand angle.

7 conseils infaillibles pour utiliser un grand angle

Dans d’autres articles, nous avons parlé des astuces pour travailler avec un grand angle, mais aujourd’hui nous allons développer des concepts pour les photographes qui souhaitent appliquer des méthodes plus avancées. Lorsqu’on pense aux objectifs grand angle, on pense tout de suite aux photos de paysage où tous les détails de la scène sont englobés. Mais ces objectifs sont beaucoup plus que cela : ils sont capables d’avoir un impact sur le spectateur grâce à des formes attractives et extravagantes lorsqu’ ils sont utilisés correctement. Si vous souhaitez savoir si vous maniez bien votre grand angle, découvrez cet article dans lequel sont développées les 7 erreurs à éviter avec le grand angle.

7 conseils infaillibles pour utiliser un grand angle

La plupart des photographes qui ont opté pour un objectif grand angle ou un ultra grand angle, l’utilisent avec la plus grande prudence et ne tirent pas profit au maximum des possibilités qu’il offre, ce qui donne des résultats peu satisfaisants. Il est vrai que ce sont des objectifs difficiles à manier mais pas impossible. Il vous faudra pratiquer au maximum les perspectives et les positions de votre appareil photo, tout en entraînant votre regard de façon à ce que vos compositions viennent de manière intuitive.

7 conseils infaillibles pour utiliser un grand angle

Lorsque nous acquérons un objectif grand angle, nous pensons d’emblée à reculer lors d’une photo de paysage pour englober toute la scène. Paradoxalement, pour utiliser un grand angle correctement, il est essentiel de se rapprocher du paysage ou du bâtiment puisque c’est de cette manière que vous obtiendrez l’effet spectaculaire recherché sur votre photo.

Plus la focale sera petite, plus vos photos seront extraodinaires et attractives. Avec des objectifs d’une distance focale de 24 ou de 20 mm, vous n’aurez pas à vous soucier pour la composition de votre scène, alors que si vous travaillez avec un 15 mm, les choses se compliquent, et encore plus, avec un ultra grand angle de 11 mm. Les objectifs grand angle ou ultra grand angle sont l’outil parfait pour les photographes qui n’ont pas peur de créer et de ne pas se conformer aux prises conventionnelles. Si vous êtes de ces photographes, vous allez  apprendre aujourd’hui à utiliser un grand angle.

comment utiliser un grand angle

Il existe une multitude d’objectifs grand angle sur le marché de différentes marques. Vous trouverez des objectifs avec une distance focale variable incluant un grand angle de 18 mm et un téléobjectif de 200 mm, comme le téléobjectif Tamron 18-200 mm  ou des objectifs grand angle avec une distance focale fixe. Les premiers sont caractérisés pour leur polyvalence : vous pourrez à la fois photographier des paysages, la lune ou encore les oiseaux. Cependant, les objectifs à focale fixe sont de meilleure qualité. Si vous souhaitez connaître les raisons, découvrez notre article.

C’est pour ces raisons que nous recommandons aux photographes professionnels les objectifs grand angle avec une focale fixe.

comment utiliser un grand angle

L’objectif Samyang 14 mm, dont nous avons déjà parlé sur notre blog Photo24, offre de nombreux avantages. Cependant, nous préférons recommander les objectifs grand angle Irix. Nous parions sur cette nouvelle marque car elle offre une qualité premium à un prix abordable. Nous avons illustré l’article avec des photos prises avec des objectifs Irix pour vous donner des exemples pratiques des conseils que nous développons pour utiliser un grand angle.

1. Différenciez le grand angle du fish eye

Tout d’abord, il vous faut savoir qu’un grand angle n’est pas un fish eye. Ces derniers objectifs déforment l’image et courbent de beaucoup les bords de la photo, alors que les objectifs grand angle, gardent les lignes droites à des degrés divers selon la qualité de la lentille. La scène s’élargit de manière artistique et c’est d’ailleurs pour cette raison que ce sont des objectifs prisés. Plus la distance focale du grand angle est petite, plus grande est la distorsion bien qu’elle n’égale jamais celle du fish eye. Dans le cas de l’objectif Irix 11 mm, il faut préciser que ce sont les seuls ultra grand angle du marché qui n’entraînent pas de distorsions sur les côtés, bien qu’ils aient un champ de vision très large.

 

astuces pour utiliser un grand angle

Photographie réalisée avec le grand angle Irix 11 mm 

Vous saurez que vous utilisez bien votre objectif grand angle lorsque vous tirerez parti des distorsions. En effet, ce type d’objectif est capable d’exagérer la relation entre le près et le loin et d’élargir les objets ou les sujets se trouvant sur les côtés et les coins, tout en maintenant les lignes droites. Voilà pourquoi ils nous enchantent !

2. Réalisez vos premiers essais en intérieurs

La manière la plus facile de s’entraîner avec un objectif grand angle est de l’utiliser à l’intérieur. Photographiez la même scène avec un objectif standard puis avec un objectif grand angle : vous noterez de suite la différence. Avec le grand angle, vous aurez une scène beaucoup plus détaillée et une distorsion artistique originale.

comment réaliser des photos avec un grand angle

Cherchez des espaces avec beaucoup d’éléments : vous obtiendrez des photos optimales et attractives sans qu’il importe où vous placez votre appareil photo. Même si vos photos rendent bien, il vous faudra néanmoins franchir une étape supplémentaire pour apprendre à utiliser un grand angle.

3. Prenez en compte les échelles

Les peintres dominent les échelles comme personne, car ils ont compris que les résultats n’ont pas le même impact selon la taille de l’oeuvre. Nous autres photographes, nous devrions apprendre de cette qualité. Bien qu’en théorie, une photo de 10 x 15 cm soit pareille qu’une de 50 x 75 cm, en vérité elle ne l’est pas. Vous apprendrez à utiliser un grand angle lorsque vous prendrez en compte les échelles tout en photographiant. Vous prêterez alors plus attention aux détails.

On peut savoir lorsqu’un peintre a réalisé une oeuvre en se basant sur une photographie ou une scène qu’il a devant lui. Si dans la composition picturale apparaissent des panneaux de signalisation, des câbles ou des infornmations sans importance, cette peinture a été réalisée à partir d’une photo. Nous sommes tant habitués à ces éléments et objets formant partie des paysages quotidiens que nous n’y faisons plus attention et ceux-ci apparaissent dans notre composition. Dès fois, il est inévitable de photographier ces éléments et encore plus si nous travaillons avec un grand angle. Mais si nous pouvons les éviter, nous obtiendrons de meilleures résultats.

 

Utiliser un grand angle pour les photographie d'architecture

Photographie réalisée avec un ultra grand angle Irix 11 mm 

Le cercle de confusion a également un rapport avec l’échelle. Il est contitué de points lumineux qui frappent le capteur de l’appareil photo à travers l’objectif et qui ont une netteté acceptable, ou du moins selon comment nos yeux le perçoivent. Nous percevrons plus ou moins la netteté selon l’acuité visuelle de chacun, la distance à laquelle le spectateur regarde l’oeuvre et la taille de la photo. C’est pourquoi l’échelle est l’un des éléments basiques pour créer une belle photo.

4. Faites de la composition le facteur le plus important

Comme je le disais auparavant, nous intégrons dès fois dans nos compositions, sans nous rendre compte, des éléments qui ne mettent pas en valeur nos travaux. En pratiquant et pratiquant encore, vous commencerez à les éliminer ou à les éviter dans vos photos. Il est également important de ne pas trop charger la photos d’objets ou d’informations sans importance. Par exemple, vous êtes devant un superbe paysage et pour l’immortaliser, vous pensez qu’il vaut mieux reculer pour faire ressortir l’immensité du lieu. Des éléments comme des arbres ou des édifices s’intégreront dans votre photo et n’apporteront rien à celle-ci.

comment utiliser un grand angle

Photo réalisée avec le grand angle Irix 15 mm

Vous pouvez améliorer vos photos en plaçant au premier plan un objet comme par exemple un rocher. Grâce à cet objet, la distance entre les plans de la scène sera accentuée, ce qui offrira une plus grande profondeur de champ à votre photo. C’est dans ce cas-lá que vous tirerez parti au maximum des avantages du grand angle et obtiendrez des photos spectaculaires. Si vous souhaitez en savoir plus sur la profondeur de champ, ne manquez pas cet article.

conseils et astuces pour travailler avec un objectif grand angle

Photographie prise avec le grand angle Irix 15 mm

À chaque fois que vous travaillez avec un objectif grand angle, la composition doit être le point fort de vos travaux. Dans le cas des téléobjectifs, vous serez le guide du regard du spectateur sur un point concret de la scène. Il est facile de le réaliser car le champ de vision diminue, laissant seulement l’objet ou le sujet protaganiste de la scène, comme lors de photos d’oiseaux ou de la lune. Avec l’objectif grand angle, guider le regard du spectateur sur un point en particulier de l’image est plus compliqué. C’est pour cette raison qu’il vous faut soigner au maximum la composition et éviter les éléments qui ternissent l’image.

5. Souvenez-vous que votre position est fondamentale

Bien que je viens de le dire, il est important que ce soit bien clair. Quand nous travaillons avec un objectif de distance focale standard ou avec un téléobjectif, la position de notre appareil photo n’a pas beaucoup de répercussion sur le résultat final. Lorsque vous travaillez en photographie sportive ou d’oiseaux, cela n’impliquera pas de grands changements si vous inclinez l’appareil photo vers le bas ou vers le haut de quelques centimètres. Il faudra, dans ce cas-là, prendre plutôt en compte là où vous fixez votre objectif. Cependant, avec un objectif grand angle, les choses changent.

utiliser un grand angle de manière professionnelle

Photographie réalisée avec le grand angle Irix 15 mm 

Avec un grand angle, si vous modifiez de quelques centimètres la position de votre appareil photo, les résultats seront complétement différents. Si vous photographiez une chambre ou un intérieur avec un grand angle et que votre appareil photo est fixé sur le centre de la chambre, les résultats seront ennuyants. Mais si vous inclinez l’appareil photo de quelques centimètres vers le haut ou le bas, vous remarquerez comment les lignes interpellent et deviennent spectaculaires, offrant cette sensation de grandeur caractérisant les objectifs grand angle. Avec un téléobjectif, la position de l’appareil photo n’influera pas sur la photo de la même manière.

Ces photos ont été prises avec un objectif grand angle Irix 15 mm au même endroit. Vous remarquerez qu’en inclinant seulement l’appareil photo vers le bas et en intégrant les rochers, la photo change complètement et nous avons l’impression de ne pas être au même endroit.

astuces pour bien utiliser un grand angle

La première photo est d’une plus grande ampleur et offre un caractère plus spectaculaire. Quant à la seconde photo, bien qu’elle soit bien cadrée, elle représente seulement un paysage avec des édifices, sans charme particulier.

Des objectifs grand angle pour la photo de paysage

Profitez des possibilités que vous offre votre grand angle en vous servant des différentes positions et des divers angles que vous permet votre appareil photo. Pour cela, vous pouvez vous servir d’accessoires comme la tête articulée Gloxy qui, en plus de vous apporter la stabilité, vous offre la possibilité de travailler avec des perspectives très intéressantes.

Support articulé Gloxy Z
(6)
Support articulé Gloxy Z
  • Support articulé à deux axes
  • Produisez des mouvements et des positions inimaginables
  • Parfait pour la photo comme la vidéo
  • Obtenez des angles impossibles à produire avec une tête ordinaire
  • Facile à configurer, sans boutons ni pressions
  • Capacité de charge maximale de 3 kg

6. N’oubliez pas les bords et les lignes

Pour utiliser un grand angle correctement, vous devez apprendre à composer sans concentrer l’intérêt sur le centre de l’image. Il vous faudra plutôt vous concentrer sur les bords et les coins de l’image au moment de la composition. Seulement en inclinant votre appareil photo vers le haut ou le bas, vous remarquerez que votre image aura un autre aspect. Les lignes peuvent entrer sur l’image au niveau des côtés bien que le résultat aura plus d’impact si les lignes rentrent au niveau des coins.

 

utiliser un grand angle

Photo prise avec un ultra grand angle Irix 11 mm

Lorsque vous réalisez des photos d’architecture, inclinez l’appareil photo vers le haut pour obtenir une perspective des édifices plus attrayante et contrôlez les angles selon le paysage.

utiliser un grand angle

Photo réalisée avec un ultra grand angle Irix 11 mm

7. Profitez de l’espace qu’il y a entre les objets

Les objectifs grand angle sont les seuls qui exagèrent la distance entre les objets et les sujets d’une scène. C’est l’une des raisons principales pour laquelle ces objectifs nous fascinent ! En sachant profiter de cette exagération, vous parviendrez à utiliser un grand angle de manière professionnelle, tout en profitant de tout son potentiel. Comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessous, on a l’impression que la distance entre les rochers est plus grande qu’en réalité. Cet effet a été obtenu en inclinant l’appareil photo vers le bas et en faisant la mise au point sur les plantes.

comment utiliser un grand angle

Photo obtenue avec un ultra grand angle Irix 11 mm

Alors que les téléobjectifs donnent l’impression de concentrer toute l’information et détails d’une scène sur le même plan, les objectifs grand angle, quant à eux, paraissent les distancier. Les objets se concentrent vers le fond, donnant cette sensation de grandeur.

Cet espace qui se crée avec les objectifs grand angle aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur, provoque une profondeur excessive dans certaines occasions, ce qui offre à la photo une sensation de grandeur. Lorsque nous travaillons en intérieur, on remarque trois murs alors qu’avec un objectif standard, seul un mur apparaît. Il vous faudra donc faire attention sur les bords de la composition qu’aucune personne n’apparaisse. En effet, elles se verront déformées car elles seront plus grandes qu’en réalité. Comme nous l’avons dit, cet effet est spectaculaire et c’est pourquoi ces objectifs sont si fascinants. Il vous faudra contrôler complètement les fonctionnalités de ce type d’objectif afin que les résultats soient positifs.

comment utiliser un grand angle

Nos recommandations

L’objectif Irix 15 mm est un objectif grand angle avec des fonctionnalités de qualité et des caractéristiques similaires au Canon et au Nikon, qui valent le triple sur le marché. En investissant dans un objectif Irix, vous dépenserez beaucoup moins et aurez la même qualité voire supérieure aux fameuses marques, grâce à son revêtement en neutrino des lentilles.

Si vous cherchez une version professionnelle ultra grand angle, l’objectif Irix 11 mm est parfait pour vous. C’est le seul grand angle au monde qui ne déforme pas les bords malgré son grand angle de vision. Il possède un revêtement en neutrino sur les bords afin que vous puissiez profiter d’une netteté inégalable sur le marché.

Nous espèrons que ces conseils vous aideront à utiliser un grand angle de manière professionnelle. Lorsque vous arriverez à tirer parti de tous les avantages et singularités de ces objectifs, vous obtiendrez plus facilement les photos dont vous avez toujours rêvé. Vous avez des idées de photos à réaliser avec ces objectifs remarquables ? Partagez vos résultats !

Laissez votre évaluation

3 points
Upvote Downvote

Total votes: 7

Upvotes: 5

Upvotes percentage: 71.428571%

Downvotes: 2

Downvotes percentage: 28.571429%

Écrit par Rozenn Le Roux

Originaire de Bretagne, j'écris des guides touristiques à mes heures perdues. Mon appareil photo autour du cou, j'immortalise les scènes de la vie quotidienne et paysages du pays où je me trouve. Une passion que j'apprécie transmettre aux autres par des articles ou images.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.