Le flash painting ou comment peindre avec un flash ?

Le flash painting, c’est une opportunité créative : réalisez des photographies surprenantes en vous aidant d’une seule et unique source lumineuse, créez des schémas de lumières complexes en deux temps trois mouvements grâce à votre appareil et votre flash. Vous connaissez cette technique qui consiste à peindre avec un flash ? Dans cet article, nous vous expliquons en quoi consiste cet exploit lumineux, pourquoi vous l’associerez à d’autres techniques d’éclairage et pourquoi elle offre des résultats totalement différents et nouveaux. L’heure du départ a sonné, ne ratez pas le train de la créativité !

Qu’est-ce que le Flash painting et pourquoi utiliser cette technique ?

Si vous cherchez une définition claire et simple pour le flash painting, ne cherchez pas plus loin et traduisez : peindre avec un flash. Utilisez le flash comme source d’éclairage principal pour attirer l’attention sur un objet ou une scène particulière. Orientez votre flash dans toutes les directions que vous désirez mettre en valeur et appréciez le résultat. Vous pourrez réaliser cette technique en plusieurs prises ou en une seule en sélectionnant un temps d’exposition prolongé.

Gloxy GX-F1000 Flash TTL HSS Sans Fil Maître et Esclave
(24)
Gloxy GX-F1000 Flash TTL HSS Sans Fil Maître et Esclave
  • Compatible avec les appareils Nikon et Canon
  • Nombre-guide 58 (à ISO 100, 180 mm)
  • HSS : synchronisation à haute vitesse 1/8000s
  • Système de radiofréquence 2.4G
  • Flash maître sans fil TTL, esclave et stroboscopique
  • Conçu pour réaliser des déclenchements en rafale
  • Synchronisation du second rideau
  • EN CADEAU : 20 gels couleur, étui, support et diffuseur 

Avant de passer à l’attaque, essayez de vous faire une idée précise des résultats que vous désirez obtenir afin d’orienter correctement votre flash. Si vous avez opté pour plusieurs captures courtes au lieu d’une seule prolongée, anticiper les schémas lumineux vous permettra d’économiser un temps précieux en post-traitement, vous évitant les retouches infinies. Paradoxalement, le flash n’est pas le seul outil valable pour réaliser la technique du flash painting… en effet, une source lumineuse un tant soit peu puissante offre également d’excellents résultats. Vous pouvez aussi vous associer à la lumière naturelle ou à certains dispositifs artificiels que vous trouverez sur la route (lampadaires, affiches publicitaires, etc.) pour ajouter des sensations intéressantes à vos photographies. Ci-dessous, vous pourrez découvrir quelques accessoires sympas pour réaliser cette technique.

Les secrets du flash paintingPhotographie d’Eric William Curry

Pour faire référence à la technique utilisée dans la photographie ci-dessous, on choisira le terme flash painting, cependant, selon moi, l’appellation light painting englobe mieux l’idée d’utiliser une source lumineuse pour créer une photographie et éclairer un environnement en profondeur, une mise en valeur qu’il serait impossible d’obtenir avec la lumière naturelle. Le terme light painting est connu de tous et couramment employé pour caractériser ces photographies élaborées avec des temps d’exposition prolongés et une unique source lumineuse afin de créer de véritables « figures de lumière » ou « dessins de lumière ».Avec le temps, les expériences s’accumulent et la technique se perfectionne en s’appuyant sur de précieux aidants (les accessoires que nous allons vous présenter), offrant toujours plus de possibilités aux photographes passionnés et créatifs que vous êtes.

Comme vous l’avez déjà compris, dans cet article, nous allons nous centrer sur le concept du flash painting. N’écartez aucun accessoire : le flash cobra, la lumière continue, le flash studio, les torches, etc… Chacun d’entre eux vous offrira des effets particuliers et ils serait triste de n’en privilégier qu’un seul. Utilisez-les ensemble ou séparément afin d’élargir l’éventail de possibilités lumineuses.

Dans la vidéo suivante, découvrez pas à pas l’élaboration d’un superbe cliché de flash painting, nous avons tellement aimé ce cliché que nous l’avons placé comme photographie de couverture. Si vous aimez le travail d’un photographe en matière d’éclairage, essayez de trouver les schémas qu’il a l’habitude d’utiliser pour élaborer, vous aussi, vos clichés fascinants. De cette manière, vous apprendrez à mieux contrôler la lumière tout en ajoutant de nouvelles techniques dans votre mallette créative.

Différence entre le light painting et le flash painting

Bien que l’essence de ces techniques, la lumière, soit commune, elles ne sont pas similaires en tous points. Pour en savoir plus sur ces nouvelles approches de la photographie, quelques mots sur leur origine. Pour une historique en bonne et dûe forme, il faut remonter à 1889 (oui, tout ça) pour observer les premiers dessins créés sur la base du mouvement des ampoules incandescentes avec des expositions prolongées. Ces réalisations, appelées physiogrammes (physiogram), donnent, sans le vouloir, naissance à un nouveau champ de techniques où viendra, bien plus tard, s’insérer la technique du light painting. Avec un appareil photo fixe, placé sur le sol et dirigé vers le ciel, on place un pendule doté d’un point lumineux pour tracer des cercles au-dessus de l’objectif durant une exposition prolongée. Cette première expérience a marqué le début d’une longue liste de tests en tout genre pour finalement aboutir à la technique que l’on connaît aujourd’hui : le light painting. 

Origines du flash painting avec le mouvement des ampoules incandescentes

Les avancées fulgurantes dans ce secteur ont introduit quantité de nouvelles formes et de dessins obtenus grâce à de nombreux accessoires d’éclairage depuis les lanternes jusqu’aux LED en passant par les ampoules, etc.

Pixelstick LED pour Lightpainting
(1)
Pixelstick LED pour Lightpainting
  • L'outil définitif pour faire du lightpainting
  • 200 LED qui reproduisent 16 millions de couleurs
  • Reproduit chaque image, patron ou effet dans l'air
  • Pour les vidéos en time-lapse et les longues expositions
  • Un outil unique pour des créations uniques

De nos jours, on ne place plus l’appareil sur le sol mais plutôt sur un trépied ou un support rigide pour ensuite insérer une personne ou un objet dans la photographie finale.

Origines du flash painting avec la technique du pendulePhotographie de John Mickevich

Le light painting, une technique connue et largement répandue, consiste à créer des dessins, des silhouettes, des formes, des éclairs, des traces en mouvement,… en utilisant une durée d’exposition prolongée et plusieurs sources lumineuses. Dans certains cas, les photographes utilisent des sources lumineuses de couleurs différentes et de différentes tailles (découvrez tous les secrets du lightpainting dans ce post). En revanche, le flash painting, vous offre la possibilité de construire une image avec un schéma d’éclairage qu’il serait impossible d’élaborer avec un seul point lumineux. Accumulez plusieurs images et associez-les en post-traitement pour un résultat final spectaculaire.

Ce qu’il faut savoir avant de réaliser la technique du flash painting

Le contrôle de l’éclairage et de sa capacité est le premier aspect à prendre en compte pour réaliser cette technique. Quand vous élaborez votre cadre, faites attention à la lumière naturelle que vous pourriez utiliser comme source lumineuse principale à laquelle vous ajouterez différents points de lumière sur des zones dignes d’intérêt. Cet éclairage « artificiel » est un peu magique, le spectateur aura bien du mal à deviner d’où est projetée la lumière.

Un autre élément important du flashpainting, c’est la possibilité de jouer avec plusieurs photographies à la fois. En post traitement, vous pourrez ajouter et supprimer tous les effets que vous voulez. Sans oublier que vous pourrez déjà opérer une pré-sélection au moment de la prise grâce au visionnage sur l’écran LCD de votre appareil.

Gloxy GX-F1000 Flash TTL HSS Sans Fil Maître et Esclave
(24)
Gloxy GX-F1000 Flash TTL HSS Sans Fil Maître et Esclave
  • Compatible avec les appareils Nikon et Canon
  • Nombre-guide 58 (à ISO 100, 180 mm)
  • HSS : synchronisation à haute vitesse 1/8000s
  • Système de radiofréquence 2.4G
  • Flash maître sans fil TTL, esclave et stroboscopique
  • Conçu pour réaliser des déclenchements en rafale
  • Synchronisation du second rideau
  • EN CADEAU : 20 gels couleur, étui, support et diffuseur 

Une dernière chose dont vous devrez tenir compte reste le temps nécessaire pour « construire » le cadre, contexte ou scène que vous allez photographier. Plus vous serez méticuleux, imaginatif dans la composition, plus vos résultats seront à la hauteur. Étudiez la lumière à différentes heures du jour et observez les ombres naturelles. Essayez de ne pas exagérer avec l’éclairage : soyez créatif sans tout éclairer.

Pour réaliser cette technique, il est indispensable de recourir à certains logiciels de retouches photographiques que vous utilisez régulièrement dans le meilleur des cas. En effet, certaines connaissances de bases sont essentielles comme les paramètres de contrôle de lumière. Si vous n’avez pas l’habitude d’utiliser de type de programmes, nous vous encourageons à vous préparer une bonne tasse de thé ou un café pour partir à la découverte des mystères de la technologie un dimanche après-midi pluvieux, vous verrez, vous allez adorer les résultats.

Des effets créatifs avec le flash painting

Les clichés que vous allez réaliser avec ce type de technique d’éclairage n’auront rien à envier aux photographies de professionnels. Ce genre de photographie est particulièrement apprécié dans le secteur de la publicité et de la mode pour les sensations uniques voir surréalistes qui sont suggérées. Si vous ne possédez pas d’équipement d’éclairage ou d’un studio photo à disposition, vous aimerez cette option car elle vous permettra de créer des schémas d’éclairage avec différents expositions.

Jouez avec les zones d’ombre et de lumière de manière artificielle pour guider le regard du spectateur.

Lumière surnaturelle avec la technique du flash painting Photographie d’ Eric William Curry

Post-traitement et flash painting: la touche finale

Une fois toutes les prises réalisées, entamons à présent le processus de post-traitement et les retouches photographiques.  Il s’agit de réaliser une sélection intelligente de chacune des zones éclairées dans chaque image et de les regrouper dans un seul fichier, unique, mêlant dans le désordre : brillance, contraste et balance des blancs parfaite.

Il est recommandé de travailler par zones pour favoriser l’apparition d’excellents résultats. Vous pouvez utiliser plusieurs outils de retouches photographiques afin d’éclairer différentes zones de vos images : par zones sélectionnées, par pixels. Veillez toujours à soigner les bords des zones que vous modifiez, réalisez vos contrastes en douceur. Faites des tests et choisissez l’outil qui vous offre les plus beaux résultats.

Comme toujours, essayez de réaliser un maximum de prises de grande qualité (RAW et DNG) sur place avec la même sélection de paramètres. Ajustez plusieurs fois les paramètres de votre appareil selon les conditions de votre scène afin limiter les transformations en post-traitement : n’accordez pas de place démesurée au post-traitement.

Accessoires utiles pour réaliser le flash painting

1. Le Flash

À côté de votre appareil bien entendu, le flash est l’accessoire indispensable pour réaliser cette technique. Vous avez le choix entre un flash cobra à utiliser avec votre appareil ou un flash externe de studio. N’importe quel flash compatible avec votre appareil pourra parfaitement faire l’affaire et vous offrir de résultats satisfaisants. Vous pouvez presser le bouton « test » et projeter un éclair sur le sujet que vous êtes en train de photographier, avec des expositions prolongées et des mouvements rapides. Cherchez des zones sombres et utilisez des vêtements foncés pour éviter les mauvais reflets et les lumières fantômes quand vous utilisez des expositions prolongées. Même si le point lumineux est très faible, avec une durée plus ou moins longue, nous noterons sa présence.

Gloxy GX-F1000 Flash TTL HSS Sans Fil Maître et Esclave
(24)
Gloxy GX-F1000 Flash TTL HSS Sans Fil Maître et Esclave
  • Compatible avec les appareils Nikon et Canon
  • Nombre-guide 58 (à ISO 100, 180 mm)
  • HSS : synchronisation à haute vitesse 1/8000s
  • Système de radiofréquence 2.4G
  • Flash maître sans fil TTL, esclave et stroboscopique
  • Conçu pour réaliser des déclenchements en rafale
  • Synchronisation du second rideau
  • EN CADEAU : 20 gels couleur, étui, support et diffuseur 

Idéalement, vous utiliserez un flash studio, pour des résultats optimisés et un éclairage contrôlé. Vous pourrez focaliser la lumière sur un point précis et reprendre le contrôle de votre appareil pour déclencher et observer les résultats. Les flash externes sont plus puissants et leur lumière est modelée pour vous faire une meilleure idée du futur résultat. Vous pouvez également lui associer des accessoires supplémentaires : nid d’abeille, parapluie,…

Flash pour studio Visico VL-400
Flash pour studio Visico VL-400
  • Flash pour studio avec réflecteur
  • Obtenez un éclairage tout à fait professionnel
  • Contrôlez l'élément le plus important en photographie: la lumière
  • Idéal pour la photographie de mode, sociale ou de produits
  • Obtenez des effets très différents en variant tout simplement sa position

2. Projecteurs de lumière continue

Les projecteurs de lumière continue sont également très efficaces pour réaliser du flash painting. En effet, ils offrent la puissance requise pour éclairer n’importe quel endroit. Placez votre projecteur et élargissez le temps d’exposition pour obtenir différentes intensités. Une excellente alternative au flash studio pour ses qualités mais également pour son prix.

Walimex Spot d'éclairage continu Daylight 250 S
Walimex Spot d'éclairage continu Daylight 250 S
  • Spot de 50W
  • Il a une température de couleur de 5400K

Vous pourriez également penser aux panneaux lumineux carrés ou rectangulaires avec viseurs qui pourraient parfaitement éclairer votre cadre. Il en existe de différentes puissances, avec des lumières LED et de différentes tailles. Ils n’émettent pas de chaleurs et vous pouvez moduler l’intensité tout en bénéficiant d’une lumière continue.

Panneau lumineux réflecteur RPL 600B LED
Panneau lumineux réflecteur RPL 600B LED
  • Lumière studio avec ampoules LED
  • Émet avec une intensité de 5220Lux

3. Torches LED

Vous pourriez aussi éclairer vos photographies à l’aide d’une torche d’ampoules LED. Ce type d’accessoire utilise moins d’énergie mais il est tout aussi efficace qu’un autre et son grand avantage, c’est la possibilité de l’emporter et de le déplacer super facilement. Il pourrait parfaitement substituer un flash cobra. Il existe des modèles qui vous permettent de moduler l’intensité pour obtenir une température constante durant la réalisation.

Torche LED Sevenoak SK-LED54T
Torche LED Sevenoak SK-LED54T
  • Eclairez vos vidéos très facilement
  • Composée de 54 LED de grande performance
  • Température de couleur réglable : 3200-5600 K
  • Vous pouvez la positionner à la verticale et à l'horizontale
  • Se relie à la perfection à la griffe de votre appareil photo
  • Compatible avec les appareils photo avec griffe universelle

4. Trépied

Un autre accessoire indispensable pour ce type de photographie est le trépied, garant d’une photographie parfaitement nette. Il est important que l’appareil soit stabilisé quand vous capturez vos différents clichés. Pour une première raison évidente, celle d’éviter les flous et pour une deuxième, afin de garantir des images d’un même plan parfaitement similaires. Si vous bouger, ne fut ce que de quelques millimètres entre deux plans égaux avec un éclairage différent, vous vous compliquez la tâche en post-traitement.

Trépied professionnel
(10)
Trépied Professionnel Gloxy GX-T6662A Plus
  • Il peut s'étendre jusqu'à une hauteur de 1626 mm
  • Une incroyable capacité de charge de 10kg
  • Pieds à 4 segments et clapets
  • Rotule avec plateau rapide
  • Niveau à bulle intégré dans la rotule
  • Nouveauté : crochet sur la colonne centrale 
  • Pieds avec pointes métalliques et embouts en caoutchouc
  • Pas de vis universels d'1/4" et adaptateur 3/8"
Visit Trépied professionnel

5. Télécommande

Pouvoir déclencher sans toucher l’appareil est également un grand atout pour ce type de photographie (comme à chaque fois que vous utiliserez des expositions prolongées). Tout est plus simple et confortable, vous fixez vos réglages directement sur l’appareil et une fois venu le moment de déclencher, vous vous retirez et appuyez sur votre télécommande pour être certain de ne transférer aucune vibration à votre appareil. Dans notre sélection, trouvez la télécommande qui s’adapte au mieux à vos besoins.

6. Déclencheur pour flash cobra

Un accessoire particulièrement utile pour contrôler votre flash à distance. Ces déclencheurs vous permettront de contrôler le déclenchement du flash cobra quand vous désirez l’utiliser de forme externe. Ces deux pièces fonctionnent comme récepteur et transmetteur à une certaine distance. Idéal pour réaliser cette technique étant donné que vous serez amené à bouger avec votre flash.

7. Autres accessoires

N’oubliez pas les piles pour votre flash, des batteries d’appoint pour éviter les mauvaises surprises, des filtres pour votre objectif si vous le désirez.

Conclusions

Le flash painting est une forme différente de peindre avec la lumière pour créer des dispositifs d’éclairage plus créatifs. En photographie, il existe plusieurs techniques pour « peindre avec la lumière », vous connaissiez le light painting que l’on réaliser avec toute sorte de sources lumineuses pour créer des formes spectaculaire, vous avez découvert aujourd’hui le flash painting qui vous permettra de créer une atmosphère lumineuse surréaliste.

Pour vous inspirer, cherchez parmi les réalisations de vos photographes préférés pour perfectionner votre technique… et partagez vos résultats à votre tour pour en inspirer d’autres, nous les attendons de pied ferme.

Photo principale : Eric William Curry

Laissez votre évaluation

1 point
Upvote Downvote

Total votes: 3

Upvotes: 2

Upvotes percentage: 66.666667%

Downvotes: 1

Downvotes percentage: 33.333333%

Écrit par Charlotte Thimister

Je suis née à Liège en 1988. Je suis historienne de formation mais aussi amoureuse d'art et de photographie. Enthousiaste de pouvoir partager ma passion à travers quelques mots et clichés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.