David LaChapelle : son parcours, sa technique

David LaChapelle est un photographe révolutionnaire qui a placé l’art et la créativité à des niveaux stratosphériques. Pour certains, c’est juste un photographe extravagant, pour d’autres, c’est un véritable génie. Qu’on l’aime ou qu’on le déteste, on ne peut nier la puissance de la « touche LaChapelle » et le courant d’air frais que provoque ses réalisations. C’est un de ces photographes qui ne laissent pas indifférent, qui poussent à créer des compositions et clichés originaux, sans peur de froisser le politiquement correct.

Dans cet article, je vais passer en revue quelques étapes de sa vie pour ensuite m’attarder sur sa technique et le matériel qu’il utilise pour obtenir de tels résultats.

David LaChapelle : technique

1. Vie du photographe

LaChapelle est un photographe américain né en 1963 et mondialement reconnu pour ses réalisations glamours et démentielles. Quand il a 6 ans, sa mère lui demande de la photographier depuis un balcon de leur hôtel à Puerto Rico, elle porte un bikini blanc et or et prend la pose, comme un mannequin l’aurait fait. Depuis cet épisode, la photographie obsède le jeune David, il a pris conscience du pouvoir de la photo. Ce cliché a révélé une nouvelle réalité à ses yeux, cette femme aurait tout à fait pu être une richissime personnalité et pas simplement sa mère, femme de la classe moyenne lors de ses vacances annuelles au soleil. Le pouvoir d’un appareil est immense : il peut transformer la réalité en un univers fantaisiste élégant et esthétique.

La première fois que son travail est présenté au grand public, c’est grâce à son mentor Andy Warhol, dans la revue Interview, en 1982 et depuis il multiplie les collaborations avec le monde de la photo et du spectacle pour devenir la référence qu’il est aujourd’hui. Il a travaillé dans toutes les disciplines, la mode, logiquement, le ciné, la pub et la photographie artistique, bien entendu grâce à laquelle il peut laisser exploser tout son potentiel créatif. Ses réalisations apparaissent dans des revues prestigieuses telles que Vogue, Rolling Stone, i-D, Vibe, The Face o GQ. 

David LaChapelle : Sa vie

Il a travaillé avec de nombreuses célébrités du monde et de la musique, de la mode et du ciné comme Leonardo DiCaprio, Michael Jackson, Whitney Houston, Madonna, entre autres. Il délaisse le monde publicitaire et commercial pour se concentrer sur des projets plus artistiques, plus politiques où il dénonce les nombreuses dérives de notre société : la surconsommation, la junk food, les excès en général, la vanité. Dans ses travaux, il essaye de ne pas véhiculer l’archétype de la femme soumise et objet de consommation. Actuellement, ses travaux sont exposés dans de nombreuses galeries prestigieuses de la planète.

2. Le style LaChapelle

Il a développé sa technique à la North Carolina School of the Arts poussé par son père et il a poursuit ses études à la School of Visual Arts de New York. C’est là qu’il se familiarise avec tous les artistes universels qui l’inspireront par la suite et le guideront dans l’élaboration de ses compositions. En effet, on reconnaît l’influence du tableau de Botticelli, Venus et Mars dans son cliché, Rape of Africa où il a voulu représenter l’amour et la beauté pour contraster avec la guerre et la cupidité, des réalités inséparables du continent africain. Dans cette composition, il ajoute cette atmosphère ultra contemporaine et colorées, caractéristique constante dans son travail.

David LaChapelle : Technique

Il faut retenir deux sources d’inspirations essentielles dans la carrière de LaChapelle : la religion et la société. L’univers Art Pop et surréaliste de LaChapelle, mélange de références chrétiennes et de critique sociale est inimitable et reconnaissable entre tous. Il connaît la Bible en profondeur, les coutumes de la religion chrétienne, il a étudié les artistes de la Renaissance et ceux de l’art classique. L’influence des grands maîtres apparaît très clairement : la position des modèles, leur physique, leurs expressions solennelles, … Dans ses photographies, l’inspiration religieuse et classique est indéniable et chacune de ses compositions le rappelle. LaChapelle ajoute à cet ensemble un univers ultra coloré, plein d’ironie et de situations grotesques pour en faire un cliché remplis d’énergie et de force.

David LaChapelle : Technique

Dans le cliché ci-dessus, vous aurez immédiatement reconnu La dernière cène, Jésus-Christ est au centre, entouré de ses disciples et de Marie Madeleine qui apparaît en haut à droite. Dans ce cliché, LaChapelle a voulu mettre autour de la table des hommes de différentes couleurs, de différentes origines, géographiques et sociales pour illustrer les conflits sociaux et les différences présentes dans notre société. En ce qui concerne la technique, on note les couleurs extrêmement saturées de la scène qui s’associent à la  à l’aura très nettement marquée du Christ ajoutée en post-production. À la photo de base, il ajoutera toujours quantité d’effets en post-production, principalement au niveau des couleurs et de l’éclairage, pour obtenir ces résultats saturés.

Il a créé son propre style, entre la photo technique et le tableau artistique et pour cette raison, il est admiré par la plupart des professionnels de chaque domaine.

2.1. Composition

Les compositions de David LaChapelle sont toujours parfaitement agencées. Comme nous pouvons l’observer dans la photo suivante, aucun détail n’a été laissé au hasard, chaque centimètre de cette photo a été pensé. Dans ses travaux il octroie laisse toujours une grande place à l’humour et l’ironie, dans ses réalisations publicitaires surtout. Dans le projet ci-dessous pour Burger King, on remarque la taille du burger certes mais on ne peut s’empêcher de penser au poids de la junk food dans nos sociétés et des problèmes qu’elle occasionne : le modèle est littéralement écrasé par le burger géant. Comme LaChapelle ne voulait pas se résoudre à rentrer dans les rangs du marketing policé, il décide de délaisser les projets publicitaires à partir de 2006.

David LaChapelle : Composition

Dans les travaux de LaChapelle, vous retrouverez toujours le même patron : des scènes fictives et artificielles desquelles on ne peut pas lever le regard avec un message de fond profond. Et toujours les couleurs saturées de l’Art Pop et les scénographies surréalistes élaborées centimètre par centimètre.

2.2. Profondeur de champ

David LaChapelle ne se contente pas de respecter les règles basiques de composition que nous suivons tous, lui travaille avec des angles incroyables et peu conventionnels pour donner à ses réalisations cette touche extravagante qui le caractérise. Il fait souvent appel à un décor pour créer une profondeur de champ fictive comme dans le cliché suivant créé pour Dos Equis, qui rappelle la technique utilisée à Disney à ses débuts. Une autre méthode utilisée par le photographe est de placer le sujet protagoniste au premier plan pour donner plus de perspective.

David LaChapelle : profondeur de champ

David LaChapelle : profondeur de champ

2.3. Premiers plans

Ses photos sont comme une histoire, elles sont pleines d’informations et créent immédiatement de l’intérêt chez ceux qui les regardent et souvent la réponse est à trouver au premier plan.

David LaChapelle : premier plan

Il mêle humour et sarcasme dans ces cliché et attire souvent l’attention du spectateur sur un sujet situé à l’avant plan de l’image.

David LaChapelle : premier plan

2.4. Couleurs

L’utilisation des couleurs saturées est l’une des marques de fabrique du travail de David LaChapelle, pour ne pas dire la plus importante. S’il veille à capturer des photos déjà parfaitement composées, le travail en post-production est indéniable. Dans la photo suivante, on remarque comme la couleur converti cette prise en authentique peinture. Pour obtenir cet effet, David LaChapelle réalise une double exposition. Si vous voulez en savoir plus sur cette technique, consultez notre article sur les 8 astuces pour réaliser des photos à double exposition.

David LaChapelle : couleurs

David LaChapelle : couleurs

2.5. Éclairage

Que ce soit en intérieur ou en extérieur, David LaChapelle utilise un équipement de studio complet avec des réflecteurs et diffuseurs pour créer des tons de peaux naturels et dorés à la fois (les reflets dorés sont particulièrement utilisés dans les photos commerciales et de mode). Il utilise également le Beauty Dish pour les portraits et la lumière produite par des flashs studios, projeté sur des sujets concrets pour guider l’oeil des spectateurs aisément dans un plan général. Vous apprécierez également les modificateurs de lumière comme visière avec des filtres de couleurs et des gels pour flash cobra. Tous ses éléments créeront une ambiance glamour et grotesque mais ils vous aideront également à travailler les couleurs de la scène.

David LaChapelle : éclairage

Pour accompagner son équipement studio, David LaChapelle utilise également des sources lumineuses que l’on utilise quotidiennement pour donner des aspects plus réels à la scène.

David LaChapelle : éclairage

David LaChapelle : éclairage

2.6. Modèles

Le choix des modèles comme le décor sont fondamentaux dans les travaux du photographe. L’aspect physique de chaque personnage est travaillé et poussé jusqu’à la caricature mais il joue avec les conventions et avec les stéréotypes pour rompre avec l’ordre établi.

David LaChapelle : modèles

David LaChapelle : modèles

 Dans cette dernière photo, l’ironie a été poussée au maximum. Un avion vient de s’écraser sur une maison et malgré la scène d’apocalypse, les modèles apparaissent parfaitement vêtues et maquillées car « les femmes doivent toujours avoir une belle présentation ».

3. L’équipement pour travailler comme David LaChapelle

3.1. Un grand angle

Comme nous vous le commentions, LaChapelle travaille avec de larges plans généralement capturés avec un grand angle. Il s’agit d’une focale fixe de base très polyvalente comme le montre cet article de notre blog : 10 astuces pour travailler avec un grand angle. Si vous avez envie de sauter le pas ou tout simplement de recycler votre focale favorite, nous vous proposons de le faire avec l’un des grands angles les plus appréciés de nos clients. Nous pensons à l‘objectif Irix Blackstone 15mm f/2.8, un grand angle avec des prestations qui n’ont laissé personne indifférent et à un prix défiant toute concurrence, un objectif de grande qualité technique à un prix trois fois plus avantageux. Vous allez l’adorer pour capturer les plus beaux paysages, les plus beaux édifices architecturaux, en intérieurs comme en extérieurs car il est extrêmement lumineux et il compte une très grande ouverture de diaphragme de f/2.8. Pour en savoir plus, cliquez ici.

David LaChapelle

3.2. Un trépied

Un trépied vous permettra d’adopter des perspectives et des angles impossibles où que vous soyez. Le Trépied Professionnel Gloxy GX-T6662A, fabriqué en alliage d’aluminium, est un trépied léger et performant. Il pèse 1140g seulement, pour une capacité de charge de 10kg et il s’élève jusqu’à 1626mm. Les pieds sont divisés en 4 segments, ils se règlent au moyen des clapets, de manière individuelle selon un angle de 23º, 55º ou 80º.

David LaChapelle

3.3. Un flash

David LaChapelle soigne particulièrement la lumière et les couleurs. Pour sculpter la lumière et lui donner un aspect plus créatif, vous pourriez combiner la lumière du flash avec les gels de couleurs. Pensez au kit Gloxy avec le flash GX-F990 TTL HSS accompagné de 20 gels de couleurs différentes.

David LaChapelle

Pour contrôler l’éclairage de votre scène de manière globale et homogène, vous aurez besoin d’un flash studio professionnel. Avec le flash de studio Visico VL-400 Plus, vous pourrez obtenir des résultats professionnels en studio, grâce à la possibilité de créer des schémas d’éclairage avec une lumière puissante et dirigée.

David LaChapelle

3.4. Réflecteurs

e parapluie est le réflecteur de lumière par excellence ; une vraie figure de proue de la photographie studio ou en extérieurs avec des schémas d’éclairage professionnels. C’est le premier outil pour débuter et continuer à travailler jusqu’au bout : essentiel dans tous les sens du terme. Il vous fournit cette lumière professionnelle que vous désirez sur vos photos et c’est le réflecteur employé sur les schémas d’éclairage classiques pour le portrait. Ce Parapluie Duo Visico UB-007 vous apportera tout ce dont vous avez besoin pour débuter dans l’éclairage professionnel ou pour continuer à progresser puisque c’est un outil qui ne sera jamais obsolète, bien au contraire : ce sera toujours une solution dans votre travail.

David LaChapelle

Et si vous désirez donner un aspect plus naturel à la peau de vos modèles, ce parapluie réflecteur est fondamental car il adoucit la lumière et renforce les couleurs chaudes, un des alliés fétiches de David LaChapelle.

David LaChapelle

Le Beauty Dish est le réflecteur le plus utilisé en photographie pour les secteurs de la beauté, de la santé et de l’esthétique. Egalement essentiel en photographie de portrait. Il émet une lumière directe au centre et une lumière plus douce sur les bords. Avec ce Beauty Dish Visico RF-405 de 40cm, vous pourrez obtenir un éclairage totalement professionnel sur vos clichés. Placez-le rapidement et aisément face à une source de lumière ou un flash externe sur un support et cadrez directement l’élément à photographier.

David LaChapelle

Convertissez votre flash cobra en Beauty Dish grâce au nouvel accessoire de RoundFlash compatible avec la plupart des flashs présentés sur le marché. Avec son diamètre de 26cm de périmètre, il est très facile à installer et il s’ajuste grâce au velcro.

David LaChapelle

3.5. Diffuseurs

L’un des accessoires les plus employés par les professionnels. La softbox permet de diriger directement la lumière sur le sujet à photographier et sa fonction principale est de modifier la lumière crue du flash, d’une source de lumière continue ou de toute autre source de lumière, en une lumière plus douce et diffuse.

David LaChapelle

Le RoundFlash Strip Light Softbox vertical avec grille pour flash cobra est une softbox qui fait la différence. Il s’agit d’un dispositif allongé de 90 cm de long pour 35 cm de large qui va procurer une lumière douce et uniforme grâce, notamment, à la grille démontable, idéale pour vos portraits de visage ou de corps entier grâce à la grande quantité lumineuse répandue verticalement.

 David LaChapelle

3.6. Équipement d’éclairage complet

Si vous souhaitez viser haut dès le départ, ce kit de studio professionnel Visico VL-400 Plus est fait pour vous.  Le kit de studio professionnel Visico VL-400 Plus est accessible à tous les débutants tout en comptant tout ce qu’il faut d’outils pour un professionnel digne de ce nom. À votre disposition, deux flashs Visico VL-400 Plus, deux trépieds pour flash, un parapluie translucide et un autre réflecteur noir / blanc, une fenêtre softbox de 50 x 70cm, un Beauty Dish avec diffuseur et un snoot. Fourni aussi, un déclencheur VS604-AC Visico pour déclencher facilement le flash VL-400 depuis votre appareil-photo.

David LaChapelle

4. Conclusion

Atteindre ce niveau technique et personnel ne s’est pas fait en un jour et David LaChapelle a mis des années à forger son propre style. Ce photographe a marqué toute une génération pour : avoir la chance de pouvoir vivre de sa passion et de son art d’abord, d’avoir créé un style unique et reconnaissable entre tous et de pouvoir travailler avec les plus grands, dans de multiples secteurs, ensuite. Je termine cet article avec cette photo de David LaChapelle, une des dernières réalisations de l’artiste, qui n’en finit décidément pas de nous surprendre même si les couleurs et l’éclairage le trahissent. En voici une belle usine !

David LaChapelle

J’espère que ces quelques lignes sur David LaChapelle ont été intéressantes, voir enrichissante. Qu’est-ce que vous pensez du travail de LaChapelle ? Donnez-nous votre avis !

Laissez votre évaluation

1 point
Upvote Downvote

Total votes: 5

Upvotes: 3

Upvotes percentage: 60.000000%

Downvotes: 2

Downvotes percentage: 40.000000%

Écrit par Charlotte Thimister

Je suis née à Liège en 1988. Je suis historienne de formation mais aussi amoureuse d'art et de photographie. Enthousiaste de pouvoir partager ma passion à travers quelques mots et clichés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *