Photographie sportive : 10 conseils pour vous lancer

Photographie sportive : 10 conseils pour vous lancer

Pratiquer la photographie sportive requiert de l’habileté, de l’expérience et quelques astuces à connaître. Si vous avez emporté votre appareil photo au match de votre enfant et que vous avez essayé de réaliser un reportage, il se peut que les résultats n’aient rien à voir avec ceux de la photographie sportive professionnelle que vous pouvez trouver dans les médias. Vous voulez savoir pourquoi ? Si vous suivez nos conseils pour vous lancer dans la photographie sportive, vous allez sûrement améliorer vos résultats, la prochaine fois que vous organiserez une séance dans cette discipline.

Découvrez comment vous lancer dans la photographie sportive

Que vous cherchiez à devenir un expert de cette discipline ou que vous souhaitiez simplement immortaliser les matchs et autres tournois entre amis, votre sport favori ou les rencontres sportives de vos enfants, vous observerez une grande différence avec les photos que preniez avant. Il vous suffira d’appliquer nos conseils et surtout, de ne pas vous sentir frustré si le résultat n’est pas à la hauteur de vos attentes. Et vous savez ce qu’on dit au sujet du sport : l’important n’est pas de gagner mais de participer. Une maxime que vous pouvez aussi appliquer à vos travaux. Même si avec ces conseils, vous allez toujours finir vainqueur !

Kit Porte-filtres type P + 4 Filtres ND Carrés
(12)
Kit Porte-filtres type P + 4 Filtres ND Carrés
  • 4 filtres carrés : ND2, ND4, ND2 gradué et ND4 gradué
  • D'incroyables effets comme l'effet soyeux de l'eau
  • Porte-filtres à triple rainure : utilisez jusqu'à trois filtres à la fois
  • Les filtres réduisent l'intensité de la lumière sur vos scènes
  • Un porte-filtres et une bague d'adaptation inclus
  • Disponible dans les diamètres suivants : 49, 52, 55, 58, 62, 67, 72, 77 et 82 mm

Conseils pour vous lancer dans la photographie sportive

On l’a dit, la photographie sportive est une discipline qui exige beaucoup de pratique, Vous n’allez bien évidemment pas réussir des photos spectaculaires dès le premier jour. L’idée est de s’améliorer progressivement et de finir par se spécialiser. Voici nos conseils pour la photographie sportive, des astuces pour tous ceux et toutes celles qui veulent se frotter à cette discipline.

Photographiez toutes sortes de sports, même les sports aquatiques

1. Connaissez le sport que vous allez photographier

Cela semble un conseil simple mais pas tant que cela. Il faut absolument que vous compreniez les règles du sport que vous comptez photographier. En principe, en photographie sportive, on peut anticiper les événements et imaginer ce qui va arriver ou comment va réagir un sportif. Vous serez alors prêt à déclencher votre appareil photo au moment exact pour réussir des instantanés qui saisiront toute la splendeur et la grandeur du sport photographié. Maîtriser le sport en question vous permettra non seulement d’anticiper n’importe quelle action mais vous aidera aussi à choisir la meilleure position à chaque moment.

Connaissez le sport que vous voulez photographier

2. Utilisez un téléobjectif pour la photographie sportive

Si la photographie sportive vous intéresse vraiment, alors tôt ou tard vous devrez joindre un téléobjectif à votre équipement. Un téléobjectif d’une distance focale de 200 mm au moins.

Gloxy 500mm f/6.3 Téléobjectif Mirror
(10)
Gloxy 500mm f/6.3 Téléobjectif Mirror
  • Distance focale fixe de 500 mm, vous ne raterez aucun détail
  • Compatible avec les capteurs APS-C et Full Frame
  • Parfait pour l'astrophotographie, la nature, les sports
  • Élément à faible dispersion et multi-revêtement
  • Adaptateur T2 inclus, installation facile
  • Pour Canon, Nikon, Sony A, Pentax, Micro 4/3
  • Un filtre UV EN CADEAU pour renforcer la netteté sur vos photos

Lorsque vous photographiez un sport, vous n’allez évidemment pas pouvoir vous rapprocher autant que vous voulez. Pour aller un peu plus loin tout en restant à une distance assez importante, il faudra utiliser un téléobjectif. Avec un objectif avec ces caractéristiques-là, vous pourrez capturer des situations qui auront lieu sur le terrain de jeu ou qui seront très éloignées, que vous ne pourriez pas observer autrement.

Il faut utiliser un téléobjectif en photographie sportive

3. Utilisez des vitesses d’obturation élevées

C’est l’un des conseils pour la photographie sportive que vous entendrez de la bouche de tous les professionnels. Lorsqu’on photographie un sport, tout passe à une très grande vitesse. Vous ne pouvez pas demander au sportif de s’arrêter pour vous laisser le temps de prendre la photo de votre choix. Pour figer le mouvement, il vous faudra utiliser des vitesses d’obturation élevées. C’est essentiel pour éviter des images floues. Vous capturerez ainsi l’instant précis où le nageur sortira la tête de l’eau, le footballeur fera une tête avec le ballon pour tenter de marquer un but. Tous ces moments apparaîtront flous à l’image si vous recherchez à des vitesses faibles. Si vous ne maîtrisez pas encore très bien la vitesse d’obturation, on vous conseille la lecture de cet article.

L'utilisation de vitesses d'obturation élevées est impérative

4. N’oubliez pas de contrôler l’ISO en photographie sportive

Pour calculer la quantité de lumière qui va entrer dans votre appareil, on doit prendre en compte trois principaux facteurs. L’un d’entre eux est la vitesse d’obturation, dont on a déjà parlé. Un autre est l’ouverture de diaphragme et le troisième est la valeur ISO de l’appareil photo. Pour photographier une activité sportive, on a vu qu’il fallait employer une grande vitesse d’obturation. Pour compenser, on configurera une ouverture de diaphragme plus large et en fonction de la lumière, un ISO plutôt qu’un autre. Si vous vous retrouvez à photographier en extérieurs un jour très ensoleillé, un ISO de 400 sera parfait. Si, à l’inverse, un jour de brouillard où la lumière se fait rare, vous devrez élever l’ISO à 800-1200 environ. Vous pouvez aussi faire le point sur la sensibilité ISO en consultant cet article.

N'oubliez pas de contrôler l'ISO

5. Utilisez un autofocus rapide et le mode rafale

Vu la vitesse à laquelle se déroulent les actions de n’importe quel sport, bien évidemment, vous n’allez pas recourir à la mise au point manuelle. Bien qu’il soit conseillé de l’utiliser dans de nombreuses autres disciplines, il faut absolument faire la mise au point automatique en photographie sportive. En effet, les sujets se déplacent très rapidement mais ils doivent rester bien nets à l’image. Le mode burst ou mode rafale est par ailleurs tout aussi indispensable. Cherchez-le sur votre appareil photo et réglez-le sur le nombre maximal de photos par seconde que vous pouvez prendre. Vous pourrez ainsi faire plusieurs rafales de photos en capturant le déroulement complet d’une action, comme l’arrivée d’une course ou un goal marqué lors d’un match de football. De cette manière, vous vous assurerez d’obtenir l’instantané qui fige l’action au moment exact qui vous intéresse.

L'autofocus en photographie sportive est essentiel

DryFiber Chiffon de nettoyage microfibre 6X
(3)
DryFiber Chiffon de nettoyage microfibre 6X
  • Conçu pour la photographie, nettoie sans rayer la surface
  • Set de 6 chiffons microfibre, combinez-les comme vous voudrez
  • La délicatesse que vous recherchez pour votre équipement
  • Préserve l'environnement
  • Dimensions : 178 x 152 mmcouvre une grande surface
  • Compatible avec n'importe quelle surface délicate
  • Gardez vos objectifs comme neufs
  • Le chiffon gris peut servir à régler la balance des blancs (charte de gris)
  • 100% lavables, réutilisez-les

6. Utilisez un monopode pour plus de mobilité

Si vous ne vous sentez pas encore très à l’aise avec votre appareil photo et que vous n’êtes pas encore prêt à prendre les photos avec votre appareil à la main, pas de souci. Il y a un accessoire qui vous donne bien plus de mobilité qu’un trépied : le monopode. Avec un monopode, vous pouvez vous déplacer bien plus rapidement, tout en conservant la stabilité, très importante en photographie sportive. Vous devez suivre l’action à tout moment, alors il vous faudra être rapide. De plus, avec un monopode, vous ne sentirez pas autant le poids de votre appareil photo que si vous l’aviez dans la main.

N'oubliez pas le monopode lorsque vous photographiez un sport

Monopode Genesis Base MPC-3
(2)
Monopode Genesis Base MPC-3
  • Monopode en fibre de carbone : léger et anti-vibrations
  • Grande capacité de charge de 20 kg
  • 4 segments : hauteur maximale de 1660 mm
  • Manche en mousse pour une prise en main facile

7. Cherchez une perspective proche du sol

Une technique que de nombreux photographes sportifs professionnels appliquent consiste à prendre des photos sous une perspective très basse, proche du sol ou même en s’allongeant. Ce point de vue donne une sensation beaucoup plus dramatique et apporte plus de profondeur au cliché. Il renseigne donc davantage sur le contexte de la photo. C’est une technique que vous pouvez associer à un point de vue plus normal et comparer ainsi les résultats.

Cherchez des perspectives différentes

8. Ne vérifiez plus vos photos en permanence

C’est une tentation inévitable que de vouloir vérifier sur son appareil chacune des photos qu’on prend. Mais c’est une habitude à abandonner lorsqu’on pratique la photographie sportive.

Gloxy Set de 4 housses pour objectifs
(1)
Gloxy Set de 4 housses pour objectifs
  • Un set complet de 4 housses pour objectifs
  • Un extérieur en néoprène imperméable
  • Une matière interne extrêmement douce
  • La base est rembourrée pour plus de résistance
  • Un design cylindrique unique
  • La meilleure protection pour vos objectifs
  • 2 chiffons DryFiber inclus

On l’a vu, l’action se déroule très vite, en sport et on ne peut jamais savoir à quel moment va avoir lieu le moment le plus important de l’événement. D’où la grande importance de rester concentré sur l’action et l’oeil rivé au viseur pour ne pas perdre une seconde. Vous aurez bien le temps de vérifier vos photos quand tout sera fini.

Arrêtez de regarder l'écran de votre appareil photo

9. Racontez des histoires en photographie sportive

En photographie sportive, tout ne consiste pas à juste immortaliser l’action. Vous pouvez rechercher des instantanés plus intéressants qui racontent une histoire. Cherchez des regards complices entre membres d’une même équipe, une querelle entre deux joueurs ou encore les consignes d’un entraîneur à ses joueurs. Et n’oubliez pas de regarder ailleurs que sur le terrain. Vous pouvez trouver une histoire qui captive parmi les spectateurs mêmes de l’événement. N’hésitez pas à explorer différents points de vue.

Essayez de raconter des histoires avec vos images

Sac Delta 400a Fancier
(61)
Sac Delta 400a Fancier
  • Sac fabriqué en tissu 100% imperméable
  • Capacité pour un appareil photo avec un objectif monté, emportez votre équipement de base
  • Surface en contact avec le corps respirante, un coulissement plus confortable
  • Intérieur rembourré aux séparateurs modulables pour protéger votre appareil photo
  • Poche avant pour des accessoires et des objets personnels, votre équipement toujours bien rangé
  • De type bandoulière : un transport pratique

10. N’arrêtez à aucun moment de déclencher, ni à la fin l’événement

L’arbitre siffle à la fin de la rencontre, les coureurs passent la ligne d’arrivée… Quel que soit le sport que vous photographiez, ne lâchez pas votre appareil au moment même où l’événement s’achève. Les célébrations, les déceptions, la joie des athlètes… Tout cela, ce sont des photos qui font également partie de la photographie sportive et de l’événement. Vous pouvez même réaliser une séquence de photos avant, pendant et après l’événement. Restez un peu plus longtemps, après la fin et ne perdez pas de vue ce qui se passe autour de vous.

Déclenchez jusqu'à la fin de l'événement

Conclusion

Vous voyez bien que les conseils qu’on vous donne pour vous lancer dans la photographie sportive sont à la portée de tout le monde. Il vous suffira d’un peu de pratique et d’assiduité aux événements sportifs qui vous intéressent le plus, toujours accompagné de votre appareil. On ne sait jamais quel match ou quelle course donnera le meilleur instantané. On vous invite à nous faire part de vos expériences en photographie sportive. Et si vous n’en avez pas, qu’est-ce que vous attendez ?

Laissez votre évaluation

6 points
Upvote Downvote

Total votes: 8

Upvotes: 7

Upvotes percentage: 87.500000%

Downvotes: 1

Downvotes percentage: 12.500000%

Écrit par Sebastien Rampon

Originaire de région parisienne, je me suis familiarisé avec la photographie au cours des nombreux voyages et reportages effectués au cours de ma vie. Egalement cinéphile, j'aime par-dessus tout échanger et transmettre aux autres ma passion pour l'image.

2 Comments

Leave a Reply
  1. Merci pour ces conseils.

    Il searit intéressant de donner également quelques valeurs guides pour les vitesses minimales en fonctions des sports et proposer quelques combinaisons objectif / scènes sportives.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.