Lens flares : comment les éviter et comment les ajouter de manière créative

Lens flares : comment les éviter et comment les ajouter de manière créative

Tous les photographes ont un rapport fait d’amour et de haine avec les lens flares, ces éclats lumineux qui apparaissent à l’image, du fait de l’impact du soleil ou d’autres sources lumineuses. Lorsque vous ne voulez pas qu’ils apparaissent, il est impossible de les éliminer. Et lorsque vous les recherchez, ils s’avèrent compliqués à produire et à contrôler. C’est la raison pour laquelle à Photo24, on a jugé nécessaire de rédiger un article avec quelques conseils sur la manière d’éliminer les lens flares, ainsi que quelques idées pour les inclure dans vos images.

Lens flare avec un surfeur

Comment éviter les lens flares ?

Les lens flares se produisent lorsque le soleil frappe directement l’objectif de votre appareil photo. Dans la plupart des cas, on peut éviter cet écueil en utilisant un pare-soleil ou en photographiant à l’ombre. Mais que se passe-t-il si vous n’avez pas de pare-soleil sous la main ni d’endroit ombragé à proximité ? Il se peut aussi que vous ayez le cadre parfait et que vous ne vouliez pas changer d’emplacement.

Si vous vous êtes déjà retrouvé dans cette situation, la solution est simple. Utilisez un élément que vous aurez sous la main pour essayer de faire de l’ombre sur l’objectif et éviter afin que le soleil ne frappe directement ce dernier. Un chapeau ou une casquette, votre main et même votre propre corps entier. Mais attention, si c’est vous qui allez faire de l’ombre, il vous faudra alors une télécommande ou un déclencheur sans fil pour effectuer le déclenchement, sans besoin d’être à côté de l’appareil. Et n’oubliez pas de vérifier l’image pour voir notamment s’il n’y a pas d’élément indésirable inclus sur les bords.

Comment créer des lens flares de manière délibérée ?

Maintenant qu’on a vu les meilleurs moyens d’éviter les lens flares, on va voir comment les inclure à l’image. Vous avez ici quelques conseils pour inclure un lens flare à votre image de manière créative :

Télécommande intervallomètre sans fil Gloxy METi
(14)
Télécommande intervallomètre sans fil Gloxy METi
  • Nouveau modèle sans fil à technologie infrarouge
  • Télécommande intervallomètre avec fonction multi-exposition
  • Fonctionne jusqu'à une distance de 5 m environ, sans câble
  • Idéale pour la photo nocturne, les expositions prolongées, etc.
  • Avertissements sonores, écran LED rétroéclairé et design ergonomique
  • Disponible pour Canon, Pentax, Nikon, Panasonic, Sony, Sigma, Olympus, Fujifilm, Samsung et dispositifs iOS

1. Placez le soleil derrière un élément

Placez le soleil derrière un élément

Placez-vous à un endroit où le soleil projette ses rayons depuis un élément. Cela peut être depuis un arbre ou un bâtiment, voire la silhouette d’une personne. Dans ce cas, vous pourrez produire un contraste bien marquant. Vous verrez que vous devrez certainement vous déplacer un peu sur les côtés ou bien vers l’avant ou l’arrière pour trouver le point parfait où vous placer. Si vous comptez utiliser un trépied, efforcez-vous de trouver d’abord l’endroit exact avant de l’installer. Sans compter que le soleil se déplaçant, vous devrez probablement modifier cet emplacement au bout de quelques minutes seulement.

2. Sous-exposez le premier plan de la photo

Lens flares : sous-exposez le premier plan

Si vous avez une photo avec un premier plan et un arrière-plan où se situe le soleil, si vous exposez de manière à ce que le premier plan soit bien illuminé, le fond avec le soleil sera alors surexposé et le lens flare ne va pas s’apprécier. À l’inverse, si vous sous-exposez légèrement le premier plan, vous verrez que le lens flare du fond ressort encore plus. Vous pouvez même faire une retouche numérique pour un résultat encore plus précis. C’est encore une raison pour laquelle il est davantage conseillé, dans la plupart des occasions, de travailler au format RAW car avec ce format, vous aurez plus d’informations sur les zones sombres et claires pour pouvoir les modifier.

3. Déclenchez avec une petite ouverture

Déclenchez avec une petite ouverture

N’oubliez pas que lorsqu’on parle de petite ouverture de diaphragme, on fait référence à la taille réelle de l’ouverture du diaphragme et non au nombre en soi. Une petite ouverture de diaphragme correspondrait donc à un nombre de diaphragme élevé, comme f/22, par exemple. Vous obtiendrez un lens flare plus détaillé avec une petite ouverture de diaphragme.

Kit Filtres Irix Edge UV + CPL + ND32
(1)
Kit Filtres Irix Edge UV + CPL + ND32
  • Les filtres Irix indispensables rassemblés dans un seul kit
  • Choisissez le diamètre de filtres compatible avec votre objectif : 52, 55, 58, 67 et 77 mm
  • Utilisez le filtre UV pour éviter des dommages sur l'objectif
  • Éliminez les reflets à l'aide du filtre CPL et améliorez la saturation
  • Avec le filtre ND32, vous pourrez réaliser des effets créatifs en contrôlant la lumière
  • Conçus en verre optique de grande qualité qui supprime les flares
  • Construction super résistante : utilisez-les plus longtemps

Autres éléments à prendre en compte

L’objectif que vous utiliserez affectera directement le nombre de lignes ou de branches qui apparaîtront sur le lens flare. Le nombre de branches qui apparaîtront sur le lens flare variera ainsi en fonction du nombre de lamelles de diaphragme de l’objectif. Plus le diaphragme de l’objectif a de lamelles, plus il y aura de branches sur le lens flare.

Lens flares : tenez compte du nombre de lamelles de diaphragme pour le nombre de branches du lens flare

Maintenant, c’est à votre tour de tester le lens flare. Sortez avec votre appareil et votre équipement photo un jour de beau temps, trouvez le lieu que vous voudrez photographier et essayez de produire un lens flare à l’aide des quelques astuces simples données ici. Et n’oubliez pas de partager vos résultats, on a hâte de les voir !

Photo principale : Life of Pix

Laissez votre évaluation

10 points
Upvote Downvote

Total votes: 10

Upvotes: 10

Upvotes percentage: 100.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Écrit par Sebastien Rampon

Originaire de région parisienne, je me suis familiarisé avec la photographie au cours des nombreux voyages et reportages effectués au cours de ma vie. Egalement cinéphile, j'aime par-dessus tout échanger et transmettre aux autres ma passion pour l'image.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.