Astuces pour photographier les fêtes de fin d’année

Photographier et profiter de la fête c’est possible mais malheureusement, une célébration réussie n’est pas toujours gage de jolies photos. Entre grand-mère qui refuse catégoriquement de se faire photographier, les enfants qui courent partout, la maison sens dessus dessous et tante Catherine qui se cantonne à la cuisine, la chose est parfois bien délicate et rares sont ceux qui obtiennent des résultats concluants du premier coup. Armez-vous de patience et lisez ces quelques conseils… Qui sait si cette année ne sera pas celle du grand cru dont vous avez toujours rêvé !

Ne vous encombrez pas

La fête approche à grands pas et dans quelques heures, vous serez tous réunis. Pensez à préparer vos quelques essentiels pour éviter de les chercher au dernier moment, entre les cadeaux et petits fours. Ne vous encombrez pas trop car le but n’est pas d’expérimenter toutes vos techniques sinon de saisir les quelques moments clés de l’évènement pour pouvoir en profiter vous aussi. L’essentiel, c’est donc votre boîtier, un objectif lumineux, n’importe lequel du moment qu’il puisse s’ouvrir à au moins f/2.8, vos batteries chargées et enfin, pensez également à plusieurs cartes mémoires pour pouvoir shooter en RAW et ainsi vous faciliter la tâche en post-traitement.

15965367941_b8f5edcae6_k

Photo de Sean Halliday

En hiver, la clarté est relativement capricieuse et il est fort à parier que le flash s’enclenchera plus d’une fois durant les fêtes. Si vous ne voulez pas utiliser de flash, pensez à vous munir d’un trépied car je ne suis pas certaine que vos sujets seront enthousiastes à l’idée de répéter dix fois la pause parce que votre photo est floue. Si vous voulez utilisez le flash de votre appareil, essayez de bricoler un petit système pour que l’éclair rebondisse et n’atteigne pas directement votre sujet, comme un mouchoir en papier ou un carton blanc que vous glisserez dans la griffe juste devant le flash. Vous éviterez ainsi la lumière blanche blafarde et les ombres disgracieuses assorties. Si vous disposez d’un flash cobra, vous le dirigerez vers le plafond ou du moins vers une surface relativement claire pour que la lumière y rebondisse afin de créer une « atmosphère » lumineuse plus séduisante. Et si vous voulez vraiment obtenir la lumière parfaite, je vous conseille d’envisager le Bouncelite, un diffuseur spécialement conçu pour réaliser des portraits et pour le coup, les résultats seront vraiment à la hauteur de vos espérances…

Ajustez la balance des blancs

Si vous avez les mêmes goûts que moi et que la plupart des gens, vous allez éviter de transmettre une atmosphère froide à travers vos photos de Noël. Comme tous en cette période, vous serez à l’affût du feu de bois, des bougies, des guirlandes lumineuses et de toutes les tonalités inimaginables de rouge, je me trompe ? C’est cliché, mais tout le monde aime.

5292959106_fc20e36eda_b

Photo de Pierre Sacovy

Pour rendre vos images chaleureuses mais pas trop je vous conseille de réaliser quelques tests de balance des blancs avant d’être dans le feu de l’action. En effet, les lumières des ampoules du sapin, de la table pourraient conférer un aspect résolument orangé à vos photos et ce n’est pas nécessairement l’effet recherché… de la chaleur oui, un brasier non. Méfiez-vous du mode automatique de votre appareil pour la balance des blancs, passez en mode manuel et vérifiez régulièrement que les couleurs vous conviennent. Si vous voulez dépoussiérez vos connaissances en matière de balance des blanc, faites un petit détour par ici.

Photographiez les préparatifs

Il vous reste quelques heures avant le début des hostilités ? Profitez-en, c’est le moment idéal pour photographier les plus beaux détails de votre table, ces petits éléments de décoration soigneusement disposés dans les quatre coins de la maison et surtout n’oubliez pas la cuisine. Elle est en désordre ? C’est encore mieux.

11630834556_a74f718104_k

Photographie de Mats Hagwall

Quelques biscuits viennent de sortir du four, la viande reste à assaisonner, réalisez quelques clichés bien au calme, le chef coq du jour n’en sera que flatté. Vous éviterez ainsi les photos prises à table au dernier moment, car les gourmands ne vous laisseront certainement pas photographier le plat pendant plus d’une minute sans y toucher.

3376958945_7c5941dbc0_o

Photo de Austin Kilmore

Comme souvent, même si le sujet est photogénique, vous n’obtiendrez pas nécessairement de jolies photos… soignez vos compositions. Photographier un joli sapin, des bougies et des cadeaux n’est pas une idée neuve mais votre angle de vue et votre approche peuvent faire la différence. Si vous manquez d’inspiration, cliquez ici.

Remplissez le cadre avec un sujet, essayez de ne pas englober trop d’éléments. Vous voulez prendre une vue d’ensemble mais votre cadre est trop chargé, le regard du spectateur se perd et vos images perdent en intensité. Arrêtez-vous, ne fût-ce que deux secondes, pour bien observer votre cadre. Faites bien attention aux petits détails qui choquent : votre ombre dans le champ, un coin de table basse qui n’a pas sa place sur votre photo, une main qui sort de nulle part…

11532823124_6964f38fdf_k

Photographie de William

Si vous aimez ces lumières floues au second plan, jetez un coup d’œil à cet article , il vous aidera à obtenir cet effet appelé bokeh.

Ne perdez pas les moments clés de la fête

Essayez de ne pas passer votre réveillon derrière votre objectif, essayez tout simplement de l’avoir à portée de main aux bons moments. Le plus important de ces moments est sans aucun doute celui de l’ouverture des cadeaux. Shootez en rafale pour être certain de capturer la jolie photo de votre cousin Jules au moment où il découvre son cadeau après avoir tardé moins de 5 secondes pour le déballer. En mode rafale, vous pourrez obtenir ces expressions de joie et de surprise qui feront craquer tout le monde et en plus, elles seront beaucoup plus spontanées.

4169862274_688891a6e9_o

Photographie de Ale Zayas

Réalisez des portraits… plutôt en début de soirée car les visages seront plus frais, les expressions plus vives. Mettez les enfants à l’honneur, ils ne vont pas vous décevoir. Essayez de ne pas systématiquement leur demander de prendre la pause, mieux vaut qu’ils ne s’aperçoivent pas que vous les prenez en photo… fondez-vous dans le décor, vous réaliserez de cette manière vos plus belles photos car elles seront totalement naturelles. Et cette règle vaut également pour les adultes, essayez de vous faire oublier.

Évitez de réaliser vos portraits durant le repas, premièrement parce que cela pourrait être mal pris, deuxièmement parce que les gens sont très rarement à leur avantage quand ils mangent… Enfin, essayez quand même de garder une certaine distance quand vous réalisez des portraits des membres plus âgés de votre famille, ils seront plus flatteurs. En revanche appliquer le contraire de cette règle avec les enfants, approchez-vous d’eux, placer-vous à leur hauteur et si c’est possible, rentrez dans leur jeu.

11640090633_371ebb76a0_o

Photographie de Catherine Lacey

Réalisez une jolie photo de groupe et pour que tout le monde se prête au jeu, ne lésinez pas sur les accessoires, ils se pousseront pour apparaitre dans le cadre. N’oubliez pas le mode retardateur, cela serait dommage que le photographe n’apparaisse sur aucune photo ! Pour être certain de réaliser une belle photo de famille, effectuez vos réglages avant de commencer l’opération de rabattage de la famille (que les enfants se feront un plaisir d’accomplir) car si vous les installez pour plus de 5 minutes, ils vont se déplacer, perdre patience et c’est votre cliché qui tombe à l’eau. Un dernier petit conseil pour la route… profitez ! Passez de belles fêtes… et envoyez-nous vos plus belles réussites, nous adorons les partager !

Photographie de couverture de Sharon Drummond

Laissez votre évaluation

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Écrit par Charlotte Thimister

Je suis née à Liège en 1988. Je suis historienne de formation mais aussi amoureuse d’art et de photographie. Enthousiaste de pouvoir partager ma passion à travers quelques mots et clichés.

2 Comments

Leave a Reply
  1. Merci pour vos bo-ka-do (s). Le Père Noel vient de passer, un peu en avance, mais pourquoi pas.
    Bonnes Fêtes à la Photo. Gérald

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *