Flash sans fil : qu’est-ce que c’est et pourquoi il vous en faut un

Flash sans fil : qu'est-ce que c'est et pourquoi il vous en faut un

Les flashs cobra sont l’accessoire star par excellence, pour les possibilités qu’ils offrent et le changement si remarquable qu’ils produisent sur nos photos. Le flash cobra est la lumière externe qui nous permet non seulement de contrôler l’éclairage (direction, douceur, rebond…) mais aussi d’améliorer nos photos dans l’obscurité une bonne fois pour toutes. Acquérir le flash parfait peut prendre des mois voire des années car tout comme pour la recherche de l’appareil photo idéal, il faut prendre en compte un grand nombre d’éléments. Et l’un des plus importants, c’est de savoir s’il s’agit d’un flash sans fil ou pas.

Mais pas de précipitation au moment d’acheter un flash cobra. D’abord, il est important de bien connaître les facteurs qui feront de votre flash à griffe un excellent compagnon de travail ou, à l’inverse, une dépense superflue. Aujourd’hui, on vous explique ce qu’est le flash sans fil et pourquoi il vous en faut un dans votre équipement.

Travailler avec le flash sans le connecter à l’appareil photo : flash sans fil

Il existe trois moyens de connecter un flash cobra à votre appareil photo : à l’aide d’un câble, en le fixant sur la partie supérieure de l’appareil (sur la griffe) et enfin, par connexion sans fil (sans câbles). Sur le marché, vous trouverez des flashs à griffe qui incluent ces trois modes de connexion, d’autres qui en incluent deux et d’autres encore qui n’incluent qu’un seul mode de connexion (des flashs qui fournissent peu de possibilités de travail).

Avant de faire l’acquisition d’un flash cobra, vous devez avoir clairement à l’esprit pour quel(s) emploi(s ) vous le voulez exactement et quels résultats vous cherchez à obtenir avec un flash externe. Si vous souhaitez constamment améliorer l’éclairage sur vos clichés dans un futur proche, alors il est préférable de prendre en compte les flashs à griffe qui, au moins, vous offrent deux types de connexion. Cela dit, il faut bien préciser que la meilleure méthode de travail, vous l’obtiendrez avec le mode sans fil.

Flash sans fil ou wireless : qu'est ce que c'est ?

Le mode esclave, c’est bien pour commencer à vous familiariser avec votre flash et à mieux comprendre son fonctionnement mais si vous voulez vraiment progresser en tant que photographe et dans le contrôle de l’éclairage sur vos clichés comme un vrai expert, le mieux serait d’utiliser le mode sans fil du flash.

Qu’entend-on par là ? Les flashs qui vous donnent la possibilité de travailler sans connexion fixe avec votre appareil photo sont ceux qui vous ouvrent le plus de possibilités. En effet, vous pouvez ainsi non seulement modifier l’intensité de la lumière produite par le flash lors du déclenchement mais aussi la perspective et la position sur laquelle vous allez travailler lors de votre séance photo.

On vous l’a dit, il existe plusieurs manières de transformer un flash à griffe en flash externe mais il n’y en a qu’une à s’avérer la plus efficace : le flash wireless, également connu sous le nom de flash sans fil.

L’un des principaux avantages de ce mode, c’est l’absence de câbles encombrants qui restreignent votre mobilité sur votre zone de travail. Travaillez sous n’importe quelle perspective, quels que soient les obstacles que vous pourrez trouver en chemin. Ni le signal ni la connexion entre le flash et l’appareil photo ne se perdront.

Cela augmente vos possibilités dans la plupart des disciplines photo, comme le portrait, par exemple. Si vous allez travailler en extérieurs, l’idéal serait de parvenir à concilier les bienfaits de la lumière naturelle et l’utilisation de la lumière produite par le flash, que ce soit pour obtenir une lumière de remplissage ou bien pour travailler à contre-jour et faire en sorte que les détails les plus importants du visage apparaissent sur le cliché. Si vous combinez la lumière naturelle et celle produite par le flash, vos photos prendront alors un aspect plus dramatique, elles attireront davantage l’attention du spectateur.

Flash sans fil : qu'est-ce que c'est et pourquoi il vous en faut un

Sur la photo de gauche, on n’a pas utilisé la lumière auxiliaire du flash, on a seulement travaillé avec la lumière naturelle de l’environnement. Si on la compare à l’image de droite, on peut apprécier ici que les détails du visage du jeune marié n’ont pas disparu, tandis que sur l’autre image, on distingue à peine ses traits des détails de son costume.

Dans ce cas-ci, on a utilisé le flash à griffe Gloxy GX-F1000 non connecté à l’appareil photo et placé en diagonale par rapport au couple.

Si dans ce cas précis, on avait utilisé le flash installé sur la griffe de l’appareil, le résultat aurait été une lumière dure, aux ombres très prononcées. En utilisant le flash sans l’assembler à l’appareil photo, les résultats seront plus naturels et précis car ce sera vous qui contrôlerez l’éclairage final.

Flash sans fil : qu'est-ce que c'est et pourquoi il vous en faut un

Photo : Laura Chistin

Voici un autre exemple. Ci-dessus, on a utilisé deux flashs cobra non assemblés sur l’appareil photo, chacun positionné en diagonale du couple. On obtient ainsi un effet de contre-jour très original et fascinant.

Flash sans fil : qu'est-ce que c'est et pourquoi il vous en faut un

Photo : Neil Van Niekerk

Sur le cliché ci-dessus, pris en extérieurs avec une intensité lumineuse très grande, on a dû utiliser des vitesses de synchronisation élevées, de façon à ne pas perdre d’information de la scène et du sujet de la prise et à éviter l’apparition de contre-jour par la même occasion.

Dans cet exemple ci-dessus, le flash n’est pas installé sur la griffe de l’appareil photo et se trouve à droite du modèle féminin, d’où l’apparition de petites ombres sur le côté gauche du visage.

Flash sans fil : qu'est-ce que c'est et pourquoi il vous en faut un

Sur la photo ci-dessus, on a utilisé un flash externe face à la modèle, dans une position plus basse, tandis que l’appareil se situe en diagonale par rapport à elle. De cette manière, on parvient à mettre l’accent sur l’action et à reléguer au second plan les détails dont on souhaite qu’ils passent inaperçus.

On a également placé au sol trois flashs avec des gels couleur, pour un résultat plus créatif. Et avec un des flashs en mode maître ou master, vous pouvez contrôler le déclenchement des autres.

Flash sans fil : qu'est-ce que c'est et pourquoi il vous en faut un

Sur cette image, le flash se trouve à gauche du protagoniste et l’appareil photo est en diagonale. Bien que les deux accessoires soient pratiquement collés l’un à l’autre, le résultat est une lumière plus naturelle et dramatique qui donne un caractère plus intéressant au portrait et marque les traits importants du visage (low key).

Au vu de ces exemples, la forme la plus pratique reste sans aucun doute l’utilisation du flash séparé de votre appareil photo car vous aurez un contrôle absolu sur le résultat final, sans parler des schémas d’éclairage que vous pourrez créer. La fonction flash wireless vous donne la possibilité de placer le flash n’importe où dans votre zone de travail. Vous pourrez ainsi mettre en relief des détails ou des parties de la scène en particulier, chose impossible à faire autrement.

Un autre gros avantage dans le fait de travailler avec un flash sans fil, c’est qu’il vous permet d’utiliser les modes automatiques TTL. Le mode TTL est le plus pratique et intuitif, et que dire des incroyables résultats qu’il donne, sans que vous ne soyez obligé/e de vous arracher les cheveux pour obtenir des photos bien exposées.

Flash sans fil : qu'est-ce que c'est et pourquoi il vous en faut un

Ceci étant dit, il faut creuser un peu plus pour apporter certaines nuances. Tous les appareils photo ne comportent pas d’émetteur interne mais vous avez deux alternatives pour continuer à travailler avec votre flash cobra en mode sans fil.

D’abord, vous pouvez inclure un déclencheur auquel vous pourrez raccorder votre flash à griffe. Avec, vous contrôlerez le flash à distance et ainsi, vous pourrez créer des schémas d’éclairage plus élaborés. Ensuite, vous pouvez travailler avec deux flashs cobra, l’un sera installé sur la griffe de votre appareil photo, tandis que l’autre sera configuré en mode maiître. Avec ces formules, vous éviterez de vous encombrer de câbles.

D’autres manières de convertir votre flash en flash externe

Il existe d’autres moyens de travailler avec votre flash sans qu’il ne soit raccordé à votre appareil, bien qu’ils ne soient pas aussi pratiques que le mode wireless.

D’abord, on trouve le câble. Un mode efficace puisque le flash reste en contact avec l’appareil photo mais il réduit votre liberté de mouvement et par là même l’utilisation de divers schémas d’éclairage.

Les cellules photosensibles sont une autre option. Ces accessoires détectent un brusque changement de luminosité et déclenchent le flash. L’inconvénient, c’est que le flash doit être connecté en mode esclave, du temps de recyclage peut être perdu, sans compter qu’elles ne sont pas fiables à 100% parce que si vous devez travailler en extérieurs, elles peuvent s’activer avec la lumière du soleil (elles y sont sensibles) ou avec les phares des voitures qui passent autour.

Flash sans fil : qu'est-ce que c'est et pourquoi il vous en faut un

Enfin, vous pouvez recourir aux émetteurs infrarouge, à installer sur la griffe de l’appareil et du flash. Ses inconvénients sont nombreux : d’abord, vous perdrez le système automatique TTL, ils ne sont pas complètement fiables et enfin, le signal sera perdu si les émetteurs n’ont pas de contact direct.

D’autres facteurs à prendre en compte sur un flash cobra

Il y a peu, on vous disait tout sur un des pilliers du triangle d’exposition, la vitesse d’obturation. Ce paramètre est celui qui possède le plus de possibilités artistiques et créatives car si on arrive à le maîtriser, on pourra capturer le mouvement ou, à l’inverse, le figer et c’est là qu’entre en jeu la fonction HSS ou synchronisation à haute vitesse des flashs cobra.

Si vous comptez acquérir un flash cobra avec HSS, vous pourrez figer le mouvement en utilisant la lumière naturelle et le flash ou encore utiliser une grande ouverture sans que l’image ne s’en trouve sous-exposée.

La vitesse de recyclage est un autre facteur à prendre en compte avant d’acheter votre flash. Le temps de recyclage d’un flash équivaut à la durée que met le flash à recharger sa puissance pour produire un nouvel éclair.

Flash wireless : pourquoi il est essentiel à votre équipement

Un des points les plus importants avant d’acheter un flash cobra, c’est de bien connaître son nombre-guide. Cet élément équivaut, sur un flash à griffe, à la puissance que ce dernier affiche et par conséquent, à l’éclairage qu’il produira lors de chaque déclenchement. Plus il sera puissant, plus l’éclairage et la qualité seront élevés.

Un flash à tête rotative est plus efficace qu’un flash fixe car comme pour le mode wireless, vous pourrez travailler sous n’importe quelle perspective, réaliser des schémas d’éclairage inventifs ou encore éclairer un point précis de la scène que vous voudrez mettre en avant.

Les flashs qui comportent une tête zoom sont ceux qui s’adaptent à l’angle de l’éclair et qui sont dirigés selon la distance focale utilisée. Si vous utilisez un téléobjectif, l’éclair produit par le flash aura un angle très étroit mais il aura une plus grande portée, tandis que si vous utilisez un grand angle, l’angle de l’éclair sera plus large mais l’éclair n’ira pas aussi loin.

Notre meilleure proposition de flash sans fil

Vous devez sûrement maintenant vouloir un flash cobra qui vous permette de travailler en mode sans fil avec votre appareil photo. Le nouveau flash Gloxy GX-F1000 est en ce sens notre meilleure proposition car il remplit tous les critères mentionnés plus haut. Non seulement il vous permet de travailler en mode san fil par radiofréquence 2.4 G jusqu’à une distance de 100 mètres  mais il vous laissera également l’utiliser en mode TTL (automatique) ou en mode maître.

Il bénéficie d’une grande puissance car son nombre-guide est de 58. Il s’adaptera à la distance focale que vous emploierez, comprise entre 18 et 180 mm. Il dispose d’une synchronisation à haute vitesse de 1/80.000 secondes, la plus élevée du marché, pour réaliser des déclenchements en rafale et bien plus encore. Sa tête, enfin, fournit une inclinaison comprise entre -7 et 90º, ainsi qu’une rotation à 360º. Compatible avec les appareils photo Canon et Nikon.

Flash sans fil Gloxy GX-F1000

La bonne compréhension des caractéristiques qui composent un flash peut s’avérer ardue au début, aussi j’espère que vous aurez bien saisi le gros avantage à posséder un flash sans fil ou wireless. Si toutefois vous avez encore des questions sur le fonctionnement ou sur les fonctionnalités des flashs, n’hésitez pas à nous en faire part !

Laissez votre vote

6 points
Upvote Downvote

Total votes: 6

Upvotes: 6

Upvotes percentage: 100.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Écrit par Sebastien Rampon

Originaire de région parisienne, je me suis familiarisé avec la photographie au cours des nombreux voyages et reportages effectués au cours de ma vie. Egalement cinéphile, j'aime par-dessus tout échanger et transmettre aux autres ma passion pour l'image.

Un Commentaire

Laissez votre réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *