Le portrait photo avec un filtre à densité neutre variable ND2-ND400

Le portrait photo avec un filtre à densité neutre variable ND2-ND400

Les filtres font partie des accessoires que l’on trouve le plus souvent dans un sac à dos de photographe. Il y en a de toutes les sortes et de toutes les formes : dégradés, polarisants, ultraviolet, etc. Mais aujourd’hui, je vais vous parler des filtres à densité neutre, plus connus sous le nom de filtres ND, et je passerai en revue leurs applications pour un type de photos qui en surprendra plus d’un : le portrait photo avec un filtre à densité neutre variable.

Généralités sur les filtres ND

Même si les passionnés de photographie savent bien ce qu’est qu’un filtre ND, il me semble judicieux de faire un résumé pour les débutants qui ne connaissent donc pas encore ses caractéristiques. C’est la raison pour laquelle j’aimerais ajouter quelques généralités sur ces filtres, la différence entre les filtres fixes et variables, puis vous expliquer clairement les raisons de leur emploi avant de vous montrer des portraits réalisés avec différents filtres ND.

Filtre ND Variable Gloxy

Un filtre ND est un verre qui se place devant la lentille de l’objectif, dont le but est de réduire la quantité de lumière qui entre dans l’appareil, indépendamment de la configuration d’exposition de ce dernier.

Les filtres ND sont généralement définis par les stops de lumière qu’ils réduisent. Par exemple, un ND d’1 stop (DN2) laisse passer la moitié de la lumière qui serait passée sans filtre. Je vous rappelle qu’en tant que photographe amateur, on doit déjà savoir clairement ce qu’est la loi de réciprocité dans l’exposition photographique.

Ainsi, avec un filtre ND d’1 stop, on doit multiplier par deux le temps d’exposition afin d’obtenir la même luminosité que celle si l’on na’vait pas installé le filtre. Ou bien ouvrir d’un stop supplémentaire le diaphragme mais en général, on change juste le temps d’exposition.

Imaginez que vous allez prendre une photo d’un paysage ensoleillé et que l’exposition correcte, à ISO 100, est de f/16 et d’une valeur de 1/100.

Photo prise avec le filtre Gloxy variable

Photo réalisée avec un filtre ND1000 qui permet d’augmenter le temps d’exposition à une minute, ce qui adoucit complètement le courant de la rivière. Mais les barques, elles, apparaissent floues

Comme c’est un paysage, la valeur f/16 nous semble intéressante pour parvenir à faire la mise au point sur tout le cadre (je vous conseille aussi de revoir la question de l’hyperfocale). On va voir comment le placement d’un filtre à densité neutre variable affecte le temps d’exposition en fonction des stops qui réduisent la luminosité.

F16-1/100 F16-1/100 F16-1/100 F16-1/100 F16-1/100 F16-1/100 F16-1/100 F16-1/100 F16-1/100 F16-1/100
1 stop 2 stops 3 stops 4 stops 5 stops 6 stops 7 stops 8 stops 9 stops 10 stops
F16-1/50 F16-1/25 F16-1/10 F16-1/5 F16-1/2 F16-1 seg F16-2 seg F16-4 seg F16-8 seg F16-16 seg

 

¿Comment s’appellent les filtres ND?

Et maintenant, vous allez vous demander : « Pourquoi les chiffres qu’on voit sur les filtres n’ont rien à voir avec ceux dont vous nous avez parlé ? » Vous avez raison, les stops qui réduisent l’éclairage sont une chose, la nomenclature qu’utilisent les différents fabricants pour l’indiquer en est une autre, et d’une certaine manière, je comprends que cela puisse prêter à confusion. Mais on est là pour cela, pour vous aider et pour que vous n’ayez plus de doutes.

Montage de photos prises avec les différents stops du Filtre Gloxy Variable

Ensemble de 8 photos réalisées avec le filtre ND Variable Gloxy ND2-ND400, en utilisant les marques de la bague

Filtre ND2-ND400 Variable Gloxy
(32)
Filtre ND2-ND400 Variable Gloxy
  • Permet de régler différents niveaux, de ND2 à ND400
  • Contrôlez la profondeur du champ sur vos photos
  • Idéal pour les situations avec un éclairage intense
  • Il vous permettra d'augmenter le temps d'exposition
  • Compatible avec la photographie en noir et blanc
  • Etui de protection inclus
  • Disponible en plusieurs diamètres

Une manière de nommer les filtres s’est imposée et beaucoup de fabricants l’utilisent mais c’est plus simple et facile. Au lieu d’indiquer directement les stops de réduction, ce qu’ils ont fait, c’est indiquer la valeur obtenue en élevant à la puissance 2 les nombres de stops qu’ils réduisent. Mais pourquoi tant de déploiement mathématique et d’envies de se compliquer la vie?

Croyez-moi, c’est plus simple :

Pensez à une photo dans laquelle l’exposition correcte serait une durée d’1 seconde, donc avec un filtre ND2, qui serait 2 puissance 1, et par conséquent un stop de réduction, le temps d’exposition passerait à 2 secondes.

Si l’on prend cette même photo à l’aide d’un filtre ND 64, qui serait de 2 puissance 6, donc 6 stops, le temps d’exposition atteindrait 64 secondes, ni plus ni moins, donc plus d’une minute.

Et ainsi de suite jusqu’à obtenir une tableau comme celui-ci :

Valeur ND : 2 4 8 16 32 64 128 256 512 1024
Nombre de stops : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Ainsi, quand la valeur d’un filtre ND400 est comprise entre 256 et 512, sa valeur en stops d’ouverture est de 8,5 environ.

Filtres ND Fixes vs Variables

Une fois expliqué à quoi servent les filtres ND, il nous reste une question loin d’être anodine, donc à prendre en compte : qu’est-ce qu’il vaut mieux utiliser, un filtre ND fixe ou variable ?

Répondre à cette question, c’est presque aussi compliqué que de trancher entre un téléobjectif et des optiques fixes. La réponse est que, bien évidemment, cela dépend de nombreux facteurs et des goûts personnels du photographe.

Photo prise avec le Gloxy Variable en ND2

Photo capturée avec le filtre ND variable Gloxy dans sa position minimale

On exposera maintenant des questions importantes qui vous amèneront peut-être à faire pencher la balance d’un côté ou de l’autre. Cette balance va amener sur un plateau la polyvalence des filtres variables et sur l’autre, la qualité d’image des filtres ND fixes.

Analysons maintenant chaque plateau pour voir si l’un pèse plus que l’autre :

Polyvalence : les filtres variables possèdent l’avantage d’offrir plusieurs filtres en un, du fait de pouvoir être réglés sur différentes valeurs de densité. Cela apporte différents plus indéniables. Le premier est qu’on dispose de plusieurs filtres ND en un et cela est très pratique et relativement moins cher que de posséder 8 filtres différents. Le second avantage, si, par exemple, vous voulez utiliser un ND400 qui possède 8 stops, vous vous surprendrez à ne rien voir lorsque vous regarderez à travers le viseur de votre appareil photo. Ce qui empêche évidemment de cadrer et de faire la mise au point. Dans le cas d’un filtre fixe, vous devrez le retirer de l’objectif avec l’inconvénient que suppose cette perte de temps. Au cas où vous utiliseriez un filtre à densité neutre variable, réglez sur une valeur ND2, par exemple, en tournant le filtre et vous pourrez cadrer et même faire la mise au point. Et une fois sur les lieux de votre séance, le fait de devoir retirer puis d’installer des filtres peut s’avérer un vrai casse-tête.


Photo prise à l'aide du filtre variable à ND200

Photo prise avec le filtre variable Gloxy en position 5 stops

Qualité d’image : les filtres variables sont normalement composés d’au moins deux lentilles, qui tournent sur elles-mêmes avec différents degrés de densité et ainsi la lumière doit traverser plus de “verre” qu’avec un filtre fixe qui est unique, ce qui suppose que la qualité sera meilleure. De plus, le vignettage apparaîtra plus facilement sur le cliché.

Toutefois, et à la lumière des nouveaux types de lentilles aux fabrications spéciales, des filtres variables haut de gamme aux qualités très proches voire supérieures aux filtres fixes ordinaires, font désormais leur apparition. Par conséquent, cette dernière caractéristique a perdu de son poids, la balance penchant, au vu des explications précédentes, du côté des filtres variables, pourvu qu’ils soient d’une qualité contrastée.


Filtre ND Variable

L’un des avantages à utiliser le filtre ND variable, c’est que l’on peut faire différentes expositions avec différentes valeurs pour les associer ensuite dans le laboratoire numérique (Lightroom)

Application d’un filtre à densité neutre variable pour le portrait

Même si les conditions idéales d’éclairage ne sont pas remplies, Il arrive qu’on se voie quand même obligé de réaliser une séance de portraits. Un bon exemple pourrait être une séance sur une plage en plein soleil, même s’il y aura beaucoup d’autres occasions similaires. Dans ces situations-là, un de nos plus grands alliés peut s’avérer un filtre à densité neutre variable. Pour ma part, j’ai utilisé le filtre Gloxy ND variable ND2-ND400 afin de pouvoir régler l’exposition et l’ouverture à ma guise. Commençons avec la séance de portraits avec des filtres ND variables.

Première série

Notre modèle, Verónica Batista, apparaît debout sur la belle plage d’El Rompido (province de Huelva, Espagne) la tête recouverte d’une capeline pour se protéger du soleil. Comme je suis amoureux de ce village, je choisis une ouverture de diaphragme de f/16 et une vitesse de 1/80 pour obtenir une plus grande profondeur de champ et faire en sorte que tout apparaisse bien mis au point.


Photo prise avec le filtre ND Variable

Je suis parvenu à bien faire la mise au point sur tous les éléments mais l’éclairage du modèle n’est pas bon, à cause de l’ombre du modèle. J’ai alors décidé d’ajouter un peu de flash de remplissage. Par ailleurs, je considère nécessaire d’ouvrir le diaphragme au maximum car il vaut mieux que l’arrière-plan ne soit pas autant mis au point, pour faire ressortir le modèle.

Filtre ND2-ND400 Variable Gloxy
(32)
Filtre ND2-ND400 Variable Gloxy
  • Permet de régler différents niveaux, de ND2 à ND400
  • Contrôlez la profondeur du champ sur vos photos
  • Idéal pour les situations avec un éclairage intense
  • Il vous permettra d'augmenter le temps d'exposition
  • Compatible avec la photographie en noir et blanc
  • Etui de protection inclus
  • Disponible en plusieurs diamètres

Maintenant, j’ai un problème dû à la configuration que je souhaite utiliser. En utilisant une ouverture maximale, dans mon cas f/2,8, ainsi qu’un flash, la vitesse de déclenchement ne me permet d’atteindre qu’une vitesse de synchronisation de mon appareil avec le flash qui atteint 1/180, en l’occurrence. Et là, pas besoin de prendre la photo car je sais qu’avec ce soleil qui tape derrière le modèle et cette configuration de mon appareil photo, je vais obtenir une jolie carte postale blanche.

Deux options se présentent alors à moi :

Option nº1 : le déclenchement du flash à haute vitesse. Avec cette option, le flash vous permet de régler des vitesses au-delà de la vitesse de synchronisation, car au lieu d’envoyer une impulsion lumineuse de grande intensité, cela divise le déclenchement en plusieurs impulsions de moindres intensités lancées à une grande fréquence (tel le flash stroboscopique que nous avons vu dans des articles précédents mais de manière beaucoup plus rapide, imperceptible, surtout si l’on regarde à travers le viseur de l’appareil).


Photo prise avec le filtre variable Gloxy et un flash

Avec cette option activée sur le flash et en réglant le diaphragme à f/2,8 je peux augmenter la vitesse de déclenchement jusqu’à 1/2500. Cependant, comme on peut l’observer sur l’image, l’éclairage qui provient du flash est très pauvre et n’arrive pas à rééclairer le portrait de manière optimale.

Option nº2 : utiliser un filtre à densité neutre variable. Afin que le flash rééclaire correctement l’image, il doit être déclenché à pleine puissance, tout en tenant compte de la luminosité de l’environnement. Par conséquent, je dois éliminer l’option du flash à haute vitesse de synchronisation. Et donc l’appareil photo va désormais exposer à f/2,8 et 1/180.

Comme sur la photo précédente, on avait une exposition de 1/2500, on doit maintenant utiliser une valeur de filtre ND qui compense les stops de lumière que l’on va obtenir en trop. Entre 1/2500 et 1/180, il y a à peu près 3,5 stops.  C’est la raison pour laquelle je retiens cette valeur pour mon ND variable Gloxy car il comporte une échelle des différents stops sur la bague.


Portraits avec des filtres ND variables

La photo obtenue est évidemment meilleure que la précédente, puisque désormais le flash, lancé à pleine puissance, élimine les ombres persistantes du visage du modèle, qui présente un éclairage beaucoup plus doux. Quant à l’arrière-plan, il conserve ici la même intensité d’éclairage mais désormais avec un flou caractéristique grâce à l’ouverture f/2,8 allié au filtre ND variable.

C’est dans ces moments-là que vous vous rendez compte qu’avoir un filtre à densité neutre variable de qualité est une garantie de succès car une fois que vous le placez, vous oubliez ce que c’est que de l’enlever puis de le remettre, tout en cherchant dans votre sac les autres valeurs ND, avoir les mains prises, les filtres vous échappent, vous ne savez pas où les poser… Aaaah !! Vu comment je suis maladroit, les filtres finiraient tous par terre, rayés ou bien cassés.

Seconde série

Dans cette autre série, je vais laisser la photo surexposée exprès car je ne vais pas configurer la synchronisation haute vitesse pour le flash et je vais prendre la photo sans filtre ND.


Photo prise en utilisant le filtre ND Gloxy

Sur cette première photo, j’essaie d’exposer à une ouverture moyenne et j’utilise une vitesse de 1/100. Le résultat n’est pas si mal mais on va flouter l’arrière-plan et apporter un peu de flash de remplissage.


Photo prise sans filtre

Sur cette seconde photo, j’ouvre jusqu’à f/2,8 et je mets le flash en position manuelle, sans la synchronisation à haute vitesse. Là, je peux seulement monter le temps d’exposition jusqu’à 1/180. Comme vous pouvez le constater, Le résultat est une photo surexposée, ratée.

Portraits avec des filtres ND variables

Maintenant, je compense l’excès de lumière avec le filtre ND variable, ce qui me permet d’obtenir une exposition plus adéquate et d’estomper un peu les ombres sur le visage grâce au flash de remplissage. Et bien entendu, avec un fond crémeux du fait du recours à une ouverture f/2,8.

Utilisation du filtre ND pour contrôler directement l’exposition

En plus de tout ce qu’on vous a expliqué, le filtre à densité neutre variable vous permet de petites variations d’exposition, d’un simple toucher de la bague du Filtre ND et tout en conservant toutes les valeurs d’exposition de l’appareil. Autrement dit, c’est le filtre lui-même qui se charge de régler la luminosité de la photo.


Portrait effectué avec un filtre ND

Portraits avec des filtres ND variables

Portrait avec un filtre ND variable surexposé

Sur ces trois photos par exemple, les valeurs d’exposition sont identiques et sur les trois, on a utilisé le flash à pleine puissance. En revanche, on a programmé différents stops de blocage de la lumière dans le filtre à densité neutre variable sur chacune d’entre elles et ce, de manière simple et rapide. On obtient ainsi une luminosité différente sur chaque photo.

Trépied professionnel
(10)
Trépied Professionnel Gloxy GX-T6662A Plus
  • Il peut s'étendre jusqu'à une hauteur de 1626 mm
  • Une incroyable capacité de charge de 10kg
  • Pieds à 4 segments et clapets
  • Rotule avec plateau rapide
  • Niveau à bulle intégré dans la rotule
  • Nouveauté : crochet sur la colonne centrale 
  • Pieds avec pointes métalliques et embouts en caoutchouc
  • Pas de vis universels d'1/4" et adaptateur 3/8"
Visit Trépied professionnel

Effet Nuit Américaine avec un filtre ND Variable

Tous les amoureux du cinéma classique connaissent cette technique de tournage qui permet de simuler la nuit sur des scènes tournées de jour. Avec un filtre ND et un peu de retouche sur Lightroom, on peut s’inspirer de cette technique pour nos photos.

Portraits avec des filtres ND variables

Sur cette photo, le filtre s’est ajusté sur ND4, approximativement

Dans cet exemple, grâce au filtre à densité neutre variable, j’ai progressivement modifié l’éclairage de la prise jusqu’à ce le fond soit le plus sombre possible, tout en veillant à ce que mon modèle reçoive encore un peu de lumière en provenance du flash. Une fois dans le laboratoire numérique, c’est-à-dire Lightroom, je règle la balance des blancs sur des tons froids pour que la photo garde un ton bleuté.


Portraits avec des filtres ND variables

Sur cette photo, le réglage se rapproche de ND6

D’autre part, j’inclus un peu de vignettage numérique pour que le ciel paraisse encore plus sombre. On pourrait même superposer quelques étoiles ou la lune mais on va laisser cela pour d’autres occasions. Et comme on peut l’observer, cela peut s’avérer intéressant à certains moments oú l’on ne peut pas attendre la nuit.

Sur cette séance de portraits avec des filtres ND variables, j’ai utilisé le filtre Gloxy ND2-ND400. Vous pouvez y jeter un coup d’oeil en cliquant sur le lien ci-dessous. à l’aide de ce filtre, vous pouvez obtenir des portraits hallucinants et l’utiliser pour d’autres applications de votre choix.

Trépied professionnel
(10)
Trépied Professionnel Gloxy GX-T6662A Plus
  • Il peut s'étendre jusqu'à une hauteur de 1626 mm
  • Une incroyable capacité de charge de 10kg
  • Pieds à 4 segments et clapets
  • Rotule avec plateau rapide
  • Niveau à bulle intégré dans la rotule
  • Nouveauté : crochet sur la colonne centrale 
  • Pieds avec pointes métalliques et embouts en caoutchouc
  • Pas de vis universels d'1/4" et adaptateur 3/8"
Visit Trépied professionnel

On espère que l’information sur les filtres ND et les avantages et inconvénients des filtres variables vous auront intéressé. Et comme d’habitude, on vous encourage à pratiquer ces techniques et à les partager avec tout le monde. Les portraits avec des filtres ND variables sont une technique à laquelle on a beaucoup recours, en photographie, et avec ces exemples, on espère avoir creusé un peu plus la question pour vous. Comme vous le savez, nous sommes prêts à répondre à toutes vos questions ou consultations à travers les commentaires du blog ou les réseaux sociaux. Allez, maintenant, on passe à la pratique !

Texte original (traduit de l’espagnol) et photos d’Alberto Bouzón

Laissez votre évaluation

15 points
Upvote Downvote

Total votes: 17

Upvotes: 16

Upvotes percentage: 94.117647%

Downvotes: 1

Downvotes percentage: 5.882353%

Écrit par Sebastien Rampon

Originaire de région parisienne, je me suis familiarisé avec la photographie au cours des nombreux voyages et reportages effectués au cours de ma vie. Egalement cinéphile, j'aime par-dessus tout échanger et transmettre aux autres ma passion pour l'image.

4 Comments

Leave a Reply
  1. Hi, congratulations for the post.
    I would like to know if you could take a picture or the sun with this kind of filter.
    Thanks a lot

    • Hello, Stéphane. Yes, you can take a picture of the sun with this kind of filter (ND400 or even ND800) but be careful : you can’t point directly to the sun because it will be dangerous for your eyes. Put your camera on a tripod and choose an infinite focus (the shutter will be closed at the maximum extent), but understand that such a backlight photo does not have a big interest. We hope this will help you though, thank you for your comment.

  2. Bonjour, j’aimerai acheter ce filtre variable, mais est-ce que vous pouvez poster une photo en fonction de chaque stops du filtre?
    J’ai lu que la qualité sur les filtres variables n’est pas très bonne. Et quand on prend une photo avec un ND400, ça fait une croix au milieu. Est-ce vrai avec ce filtre?
    Merci beaucoup.

    • Bonjour Fabien,
      Merci pour votre commentaire. Si vous remarquez bien, dans le post, vous avez un comparatif avec l’effet produit par le filtre ND2-ND400 pour chaque stop de diaphragme, et la quantité de lumière qui apparaît en conséquence sur l’image dans chaque cas.
      Et pour répondre à votre question, le filtre variable n’altère pas le résultat final sur l’image. Quant à l’effet de croix que vous décrivez, il n’apparaît que si l’on utilise un objectif grand angle ou fish eye, autrement, pas de trace de cette croix. J’espère vous avoir aidé 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.