Apprendre la photo : configurer la mise au point

Apprendre la photo : configurer la mise au point

La netteté est l’un des concepts essentiels à maîtriser en photographie. Pour ce faire, vous devez disposer d’un contrôle total sur la zone de mise au point de votre prise, indépendamment du lieu qu’elle occupe dans votre cadre. Que vous comptiez utiliser votre appareil photo en mode manuel ou en mode automatique, la première leçon que vous devez apprendre en photo, c’est la manière de configurer la mise au point pour avoir un contrôle absolu dessus.

Modes de mise au point 

Même si certains appareils photo disposent de davantage d’options, il existe trois modes de mise au point communément acceptés.

Mise au point manuelle

Voici une option que vous pouvez sélectionner à partir de votre appareil ou de l’objectif. Pour changer de mode, choisissez le mode AF (autofocus) ou MF (mise au point manuelle). Sur les appareils numériques, la mise au point manuelle est utilisée à certaines occasions bien précises. Si vous sélectionnez ce mode, configurer la mis au point revient complètement à votre charge.

Dans cet article, on vous présente 7 situations concrètes pour lesquelles la mise au point manuelle est conseillée. Jetez-y un oeil.

Apprendre la photo : configurer la mise au point

Pour changer de mise au point, choisissez entre AF (autofocus) et MF (manuel)

Assurez-vous de donner la priorité à la mise au point  sur l’élément de la scène auquel vous voudrez donner davantage la vedette, puis tournez la bague de mise au point de l’objectif jusqu’à ce que cet élément apparaisse bien net. Ce sera alors là le moment de déclencher. Lorsque vous regarderez à travers le viseur,  veillez à bien l’avoir réglé au préalable pour vos dioptries. Un écran divisé pour la mise au point peut vous apporter plus de précision.

Si vous voulez approfondir vos connaissances sur la technique de la mise au point manuelle, consultez ce post.

Autofocus simple (AF-S, one shot)

C’est le mode conseillé par défaut. Lorsque vous appuierez sur le bouton déclencheur jusqu’à mi-parcours, l’appareil photo sélectionnera automatiquement la bonne mise au point et la verrouillera jusqu’à que vous déclenchiez la photo. Cela vous permet de faire la mise au point sur une zone bien précise et de modifier légèrement le cadre sans perdre la mise au point initiale, c’est ce qu’on appelle recadrer. Le recadrage vous sera d’une grande utilité pour profiter d’une meilleure composition sur vos images.

Autofocus continu (AF-C, Servo)

Il fait aussi la mise au point automatique mais lorsqu’on presse le bouton déclencheur jusqu’à mi-parcours, la mise au point travaille encore. Ce mode n’est conseillé que pour la photographie d’action et de mouvement.

Zones de mise au point

Cette option, à retrouver dans le menu de l’appareil photo, est celle qui détermine où l’on va donner la priorité à la mise au point.

Zone centrale

C’est une option vivement conseillée puisque de cette manière, vous saurez toujours que votre repère est le centre exact de la photo. Lorsque vous voudrez déplacer le sujet mis au point vers une autre zone du cadre, vous n’aurez pas besoin de bloquer le point (en appuyant sur le déclencheur jusqu’à mi-parcours en mode autofocus simple).

Apprendre la photo : configurer la mise au point La zone de la mise au point se trouve sur le sujet le plus rapproché sur la photo

Aprendiendo fotografía: Los secretos del enfoqueIci, la zone de la mise au point se situe sur le reflet du sujet dans la glace, plus éloigné que celui de la photo précédente

Zone personnalisable

Ce mode vous permet de choisir la zone de la mise au point parmi celles qui sont proposées par votre appareil, ainsi vous n’aurez pas besoin de recadrer. Sélectionner le point pour chaque photo est un processus bien plus lent que le mode précédent, mais qui peut s’avérer bien utile lorsque vous placerez votre appareil sur un trépied.

Et justement, n’oubliez pas que pour profiter d’une netteté totale, il vous faudra pouvoir compter sur un bon point d’appui, notamment sur de longues expositions, comme celui que vous fournit ce trépied Gloxy :

Trépied professionnel
(10)
Trépied Professionnel Gloxy GX-T6662A Plus
  • Il peut s'étendre jusqu'à une hauteur de 1626 mm
  • Une incroyable capacité de charge de 10kg
  • Pieds à 4 segments et clapets
  • Rotule avec plateau rapide
  • Niveau à bulle intégré dans la rotule
  • Nouveauté : crochet sur la colonne centrale 
  • Pieds avec pointes métalliques et embouts en caoutchouc
  • Pas de vis universels d'1/4" et adaptateur 3/8"
Visit Trépied professionnel

Apprendre la photo : configurer la mise au point La zone personnalisable vous permet de choisir la zone de la mise au point, parmi celles qui sont disponibles sur votre appareil

Automatique

Avec ce mode, c’est l’appareil photo qui choisit à quel élément il va donner la priorité de la mise au point, quitte à sélectionner plusieurs zones à la fois. Ce système présente le gros inconvénient de vous retirer tout pouvoir de décision sur votre image. L’appareil photo choisira par défaut ce qui se trouve le plus proche de soi et qui occupe la plus grande partie de la scène. Vous passer de ce mode, c’est une première étape pour devenir un vrai photographe.

Où faire la mise au point ?

Sur les portraits et la photographie animalière, faites toujours la mise au point sur les yeux car un oeil net, c’est ce qui attirera le plus l’attention. Sur d’autres types de clichés, si vous n’avez pas de priorité précise, efforcez-vous de faire la mise au point sur le cadre le plus proche de l’appareil photo. L’effet inverse, s’il n’est pas recherché, peut s’avérer peu avantageux.

Apprendre la photo : configurer la mise au point Un oeil net attire toujours l’attention

Tous les objectifs possèdent une distance minimale de mise au point comprise entre 20 et 30 centimètres sur les zooms standard, alors ne vous étonnez pas si votre optique ne fait pas la mise au point alors que vous vous êtes rapproché à quelques centimètres de l’élément à photographier. Pour les close-ups et pour immortaliser de petits objets et des détails infimes, il vous faudra utiliser un objectif macro.

Irix 150mm f/2.8 Macro 1:1 Dragonfly
Irix 150mm f/2.8 Macro 1:1 Dragonfly
  • Nouvel objectif MACRO Irix 150 mm f/2.8 !
  • Pour Canon EOS, Nikon F, Pentax K avec APS-C ou Full Frame
  • Échelle de reproduction de 1:1 et distance minimum de 0,345 m
  • Blocage de la bague de mise au point, plus de précision lors de la mise au point 
  • Inscriptions réfléchissantes à la lumière ultraviolette sur le barrillet
  • Construction blindée et résistante en alliage d'aluminium
  • Bague de mise au point avec une rotation de 270º plus précise
  • Il conserve les données EXIF et les modes semi-automatiques
  • Flou d'arrière-plan spectaculaire grâce à ses 11 lamelles arrondies 

Approfondissez le sujet des modes de mise au point à appliquer selon la situation avec ce post très complet.

Lorsque vous aurez installé votre appareil sur un trépied et que vous voudrez vérifier si vous avez bien pu faire la mise au point sur une partie de la scène, vous pouvez le faire à l’aide du mode Live View de votre appareil photo et visualiser la scène sur l’écran LCD tout en agrandissant l’image. Une fois les détails grossis, vous pourrez juger plus précisément de la mise au point et éventuellement la refaire si vous n’êtes pas satisfait.

Texte original (traduit de l’espagnol) et photos : Daniel Santos Megina

Laissez votre évaluation

-1 points
Upvote Downvote

Total votes: 5

Upvotes: 2

Upvotes percentage: 40.000000%

Downvotes: 3

Downvotes percentage: 60.000000%

Écrit par Sebastien Rampon

Originaire de région parisienne, je me suis familiarisé avec la photographie au cours des nombreux voyages et reportages effectués au cours de ma vie. Egalement cinéphile, j'aime par-dessus tout échanger et transmettre aux autres ma passion pour l'image.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.