Le trépied en voyage : 6 bonnes raisons pour vous convaincre

6 razones para que viajar con tu trípode merezca la pena

Le trépied en voyage ? Encombrant ! Oui, nous en avons tous fait les frais et bien souvent, nous choisissons l’option risquée mais confortable de ne pas nous balader avec notre trépied. Cependant, en laissant votre trépied dans la voiture, à l’hôtel ou à la maison, vous renoncez délibérément à des dizaines de merveilleuses prises : coucher de soleil sur la mer, ville dans la nuit,… vous le savez mais vous préférez quand même le lâcher au dernier moment ? Vous allez me dire oui alors laissez-moi vous convaincre à nouveau de l’utilité d’emporter votre trépied en voyage. Parce que si vous en doutez encore, le trépied change radicalement la qualité de vos photographies mais aussi votre manière de photographier.

Avant de nous lancer dans le vif du sujet, nous vous recommandons de voyager avec votre trépied en soute… ne vous lancez pas aux devants des problèmes avec un bagage à main qui dépasse les limites préconisées. Pour éviter les mauvaises surprises à l’arrivée, enveloppez votre trépied dans une housse spécifique et placez-le au cœur de vos vêtements.

Le trépied en voyage : 6 bonnes raisons pour vous convaincre

La meilleure option en voyage serait de pouvoir compter sur un trépied léger et compact, encore plus vrai si vous êtes un globe trotteur qui ne se sépare jamais de son sac à dos.

1. Un trépied en voyage pour cristalliser le mouvement

Incorporez des silhouettes ou des véhicules en mouvement pour apporter plus de dynamisme à vos clichés. Soignez particulièrement le cadre avant de monter votre trépied. Composez votre image et effectuez les réglages sur votre appareil et n’oubliez pas de choisir une vitesse relativement lente pour capturer tous les mouvements désirés. Quand vous n’avez aucune prise sur la disposition des éléments, armez-vous de patience et réalisez plusieurs clichés. Pour vous faire la main avec la technique des traînées lumineuses, vous pouvez consulter ce post.

 Un trépied en voyage pour cristalliser le mouvementIncorporez un élément en mouvement pour apporter plus de dynamisme à votre image. Photographie de Daniel Santos Megina

2. Un trépied en voyage pour des prises nocturnes réussies

Quand la nuit tombe, les villes revêtent leur habit de lumière et les paysages naturels se parent d’une voûte étoilée. Pour compenser le manque de lumière, vous ouvrez au maximum, vous dopez la sensibilité ISO,… il n’y a rien à faire, à main levée, c’est vraiment impossible. Plus vrai encore en pleine nuit, qu’en pleine journée, la netteté reste une question délicate.

Et quand la lune ou un lampadaire constituent notre unique source d’éclairage, votre souci ne sera plus seulement de choisir quel niveau du plan va être net et correctement mis au point mais plutôt : comment faire en sorte qu’au moins un élément ne soit pas flou et correctement mis au point. J’exagère à peine…Voilà une raison en or pour sortir votre trépied de sa housse et en profiter pour réaliser des clichés beaucoup plus spectaculaires.

Un trépied en voyage pour des prises nocturnes réussiesRéalisez des clichés incroyables et capturez la voûte céleste et la nature à la fois. Photographie de Daniel Santos Megina

La nuit requiert une dose supplémentaire de patience et d’attention au niveau des réglages mais le jeu en vaut la chandelle car vous pourrez proposer une autre lecture du monument ou du paysage que vous photographiez.

Kit Porte-filtres type P + 4 Filtres ND Carrés
(12)
Kit Porte-filtres type P + 4 Filtres ND Carrés
  • 4 filtres carrés : ND2, ND4, ND2 gradué et ND4 gradué
  • D'incroyables effets comme l'effet soyeux de l'eau
  • Porte-filtres à triple rainure : utilisez jusqu'à trois filtres à la fois
  • Les filtres réduisent l'intensité de la lumière sur vos scènes
  • Un porte-filtres et une bague d'adaptation inclus
  • Disponible dans les diamètres suivants : 49, 52, 55, 58, 62, 67, 72, 77 et 82 mm

Profitez de la profusion de sources lumineuses en ville comme la circulation, les intérieurs, les panneaux lumineux ou au contraire de l’absence totale de pollution lumineuse à la campagne pour obtenir des clichés pour le moins déconcertants.

3.Un trépied en voyage pour utiliser vos filtres dégradés

En balade, au bord de la mer ou sur les hauteurs, certaines conditions lumineuses font appel à un niveau technique supplémentaire. C’est le cas des paysages dont la moitié supérieure est très lumineuse et la moitié inférieure baignée dans l’obscurité, une situation très fréquente au lever ou au coucher du soleil. Vous pourriez très facilement corriger ce surplus et ce manque simultané de lumière en utilisant un filtre gris dégradé. Pour que le filtre équilibre correctement votre image, pour créer des cieux harmonieux et des premiers plans détaillés, l’utilisation d’un trépied est vivement conseillée.

Et avec un filtre dégradé, vous pourrez réaliser des effets artistiques comme l’effet « soyeux » ou « flou », dont vous pourrez découvrir tous les mystères dans cet article.

Un trépied en voyage pour utiliser vos filtres dégradésPour des résultats de qualité, combinez l’effet de votre filtre dégradé à l’utilisation d’un trépied. Photographie de Daniel Santos Megina.

4. Un trépied en voyage pour éliminer les passants

Dans les endroits les plus emblématiques, vous trouverez souvent une foule de visiteurs (dont vous faites partie) qui auraient plutôt tendance à gâcher votre cliché au lieu de le mettre en valeur. Une solution très simple pour éviter que ces visiteurs accaparent toute l’attention et les faire presque disparaître, est d’utiliser de longs temps d’exposition. Les personnes qui passeront devant l’objectif de votre appareil ne vont pas ressortir de façon définie mais plutôt sous forme de traînée diffuse à peine visible.

Un trépied en voyage pour éliminer les passantsEn utilisant une durée d’exposition prolongée, la foule disparaît.

Vous avez fermé le diaphragme au maximum, sélectionné une valeur ISO très faible mais la lumière est toujours trop intense ? Vous pourriez utiliser un filtre gris de densité neutre (ND), il réduira considérablement l’entrée de lumière dans votre objectif pour réaliser des expositions prolongées sans brûler votre image.

5. Un trépied en voyage pour améliorer le cadre

L’heure est à la modernité, en pleine ère digitale et nous sommes tous des photographes qui photographient plus vite que leur ombre, je veux dire par là que nous avons trop souvent la mauvaise habitude de réaliser des fournées de clichés sans trop y penser, car de toute manière, il suffit de les supprimer ou de les retoucher. Non ! Rebellez-vous contre la gâchette facile et prenez le temps !  Si vous vous êtes donné la peine de transporter votre trépied, vous aurez envie de prendre le temps pour créer votre image. Le réglage des pieds, un, deux, trois, le cadre, l’alignement… des petits détails qui font la différence sur le cliché final.

6. Un trépied en voyage pour réduire les ISO

En sélectionnant une valeur ISO faible, vous allez réaliser des photographies plus soignées. Photographier avec un trépied vous permet de choisir de faibles valeurs ISO. En règle générale, il est conseillé de photographier à 100 ISO, même si dans le cas d’expositions très longues, vous pourriez penser à augmenter légèrement la valeur ISO pour économiser votre temps d’attente.

Un trépied en voyage pour réduire les ISO

Nos recommandations

Maintenant que nous vous avons exposé les meilleures raisons pour ne pas laisser votre trépied derrière vous, voici le moment délicat de vous laisser séduire par l’un des trépieds de notre sélection. Si vous voyagez dans peu de temps mais que vous n’êtes pas certain de faire le bon choix, voici quelques conseils pour vous aider à mieux choisir en fonction de vos besoins.

Kit Triopo M130 + rotule KK0S

Le plus compact de la série Traveller, il est très léger, vous pourrez le transporter très facilement grâce à sa housse de voyage.

Trépied Triopo K258 + Rotule D-1A Rouge
(3)
Trépied Triopo K258 + Rotule D-1A Rouge
  • Nouveau design Triopo, de meilleures fonctionnalités !
  • Hauteur de travail maximum de 1565 mm
  • Grande capacité de charge de 8 kg
  • Un design en alliage d'aluminium très résistant
  • Une rotule robuste et précise avec niveau à bulle incluse
  • Tout indiqué pour les séances en extérieurs et les voyages

Takeway T2 Clampod

Ce mini trépied tout terrain dans sa version rénovée est la solution la plus polyvalente en matière de trépied : il est capable de s’accrocher à n’importe quelle surface. En plus, il occupe très peu d’espace, vous pourrez le glisser absolument partout.

Clampod Takeway T1

Clampod Takeway T2
(7)
Clampod Takeway T2
  • Nouvelle version, inclut des pieds et un adaptateur pour smartphone. La stabilité garantie pour tous vos dispositifs
  • Grande capacité de charge, de 40 kg maximum, jamais il ne se décrochera
  • Une accroche ferme sur toutes les surfaces avec ses pinces
  • Toute la stabilité pour vos voyages, sports extrêmes et vidéos, utilisez-le partout
  • Super compact et léger : il tient dans la main !
  • Compatible avec les DSLR, CSC, caméras d'action, flashs, micros et autres

Gloxy GX-T6662A Plus

Il ne pèse que 1140 grammes et offre une capacité de charge de 10 kg, une fois replié il n’occupera pas plus de 56 cm… il faut encore vous convaincre ?

Trépied professionnel
(27)
Trépied Professionnel Gloxy GX-T6662A Plus
  • Il peut s'étendre jusqu'à une hauteur de 1626 mm
  • Une incroyable capacité de charge de 10kg
  • Pieds à 4 segments et clapets
  • Rotule avec plateau rapide
  • Niveau à bulle intégré dans la rotule
  • Nouveauté : crochet sur la colonne centrale 
  • Pieds avec pointes métalliques et embouts en caoutchouc
  • Pas de vis universels d'1/4" et adaptateur 3/8"
Visit Trépied professionnel

Emporter un trépied en voyage, c’est une assurance pour créer de plus beaux souvenirs. Si vous voyagez seul ou à plusieurs, c’est une occasion unique pour prendre le temps et savourer chaque endroit que vous visitez. Quand vous vous poserez la question : trépied or not trépied ? N’hésitez pas une seule seconde, prenez-le, il vous remerciera et vous aussi !

Photo principale : Daniel Santos Megina

Laissez votre évaluation

2 points
Upvote Downvote

Total votes: 4

Upvotes: 3

Upvotes percentage: 75.000000%

Downvotes: 1

Downvotes percentage: 25.000000%

Écrit par Charlotte Thimister

Je suis née à Liège en 1988. Je suis historienne de formation mais aussi amoureuse d'art et de photographie. Enthousiaste de pouvoir partager ma passion à travers quelques mots et clichés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.