Qu’est-ce que le nombre-guide d’un flash et comment mesurer la puissance ?

Qu'est-ce que le nombre-guide d'un flash et comment mesurer la puissance ?

Un flash cobra est un compagnon de travail exceptionnel, pour les améliorations qu’il suppose, non seulement dans un studio photo mais aussi sur toutes les zones de travail et toutes les disciplines qui s’y prêtent. Mais il semblerait que certains photographes n’osent pas travailler avec cet accessoire pour la « complication dans l’utilisation que cela suppose » et pour la terminologie qu’il englobe, dont le nombre-guide fait partie, terme qui finit pas nous faire peur. Vous allez découvrir aujourd’hui ce qu’est le nombre-guide d’un flash cobra et comment mesurer la puissance de ce dernier.

Qu’est-ce que le nombre-guide d’un flash cobra ?

Précédemment, on a vu dans le blog les concepts de base pour apprendre à utiliser un flash à griffe, les types de flashs qui existent et les aspects à prendre en compte avant d’en acquérir un. Un post incontournable si vous envisagez d’acheter un flash externe.

On vous a également expliqué quels étaient les modes de déclenchement que peut vous offrir un flash cobra, pour pratiquer les disciplines les plus variées et donner de la créativité à vos séances photo. Mais aujourd’hui, on va vous détailler ce qu’est exactement le nombre-guide d’un flash à griffe, également appelé GN ou guide number.

Qu'est-ce que le nombre-guide d'un flash et comment mesurer la puissance ?

Dans des posts précédents, on faisait aussi quelques références au concept du nombre-guide, ainsi qu’à d’autres concepts avancés sur les flashs à griffe mais aujourd’hui, on va les approfondir. Cela semble très compliqué à comprendre mais il n’en est rien. Le nombre-guide d’un flash fait référence à la puissance de ce dernier, ce qui est un élément crucial à connaître avant d’opter pour un flash plutôt qu’un autre.

nombre-guide d'un flash

Les flashs à griffe sont des accessoires indispensables pour tous ceux et toutes celles qui veulent améliorer l’éclairage de leurs photos. Plus celui-ci sera puissant, plus l’éclairage sera de grande qualité sur vos séances photo et donc, sur vos travaux aussi. C’est sans aucun doute l’étape définitive à franchir pour devenir un meilleur photographe.

Même si nos appareils photo intègrent un flash dans leur design, ce n’est généralement pas suffisant car un flash externe est toujours une excellente alternative. Quoique tous n’offrent pas la même puissance et « distance » nécessaires, voilà pourquoi il faut connaître le nombre-guide de votre flash por déterminer l’exposition parfaite pour chaque déclenchement.

Qu'est-ce que le nombre-guide d'un flash et comment mesurer la puissance ?

Plus le nombre-guide d’un flash sera grand, plus ce dernier sera puissant. La puissance du flash vous permettra d’éclairer le sujet ou l’objet en question selon différentes configurations d’exposition.

Comment mesurer la puissance d’un flash cobra ?

Si vous avez jeté un oeil à nos flashs cobra, vous avez sans doute remarqué qu’ils ne possédaient pas tous le même nombre-guide mais que ceux-ci variaient en fonction du modèle. C’est le cas du flash cobra Gloxy GX-F1000. Il possède un nombre-guide de 58, ce qui signifie que 58 mètres, ce sera la distance maximale à laquelle le flash sera efficace.

Gloxy GX-F1000 Flash TTL HSS Sans Fil Maître et Esclave
(24)
Gloxy GX-F1000 Flash TTL HSS Sans Fil Maître et Esclave
  • Compatible avec les appareils Nikon et Canon
  • Nombre-guide 58 (à ISO 100, 180 mm)
  • HSS : synchronisation à haute vitesse 1/8000s
  • Système de radiofréquence 2.4G
  • Flash maître sans fil TTL, esclave et stroboscopique
  • Conçu pour réaliser des déclenchements en rafale
  • Synchronisation du second rideau
  • EN CADEAU : 20 gels couleur, étui, support et diffuseur 

Un flash au nombre-guide de 20 éclairera le sujet à 20 mètres du flash. Mais pourquoi est-ce comme ça ? Parce qu’il existe une formule assez simple, qui peut vous aider dans bien des cas :

Nombre-guide = Distance du sujet x Ouverture du diaphragme

Par exemple, un flash cobra au nombre-guide (et donc à la puissance) de 40, avec une ouverture de f/8, aura une portée de 5 mètres environ.

nombre-guide d'un flash

On peut dire que le nombre-guide d’un flash fait référence à la distance effective en mètres qu’il présente, voilà pourquoi il faut tenir compte du fait que plus le sujet ou objet du cliché sera proche, plus il sera surexposé et plus il sera éloigné, plus il sera sous-exposé. D’où l’importance de trouver la valeur exacte, pour que vous sachiez où il faut placer le protagoniste de l’image pour que vos photos aient une exposition correcte car la puissance du flash se réduira à mesure que la lumière s’éloignera du flash.

Il y a quelques années, les flashs externes présentaient un tableau comme celui ci-dessus à l’arrière. Une échelle très utile qui mettait en rapport la distance par rapport au sujet, la sensibilité ISO et l’ouverture de diaphragme, pour trouver la bonne exposition plus facilement.

Qu'est-ce que le nombre-guide d'un flash et comment mesurer la puissance ?

Nombre-guide et sensibilité ISO

Jusqu’ici, tout est assez simple mais que se passe-t-il lorsqu’on modifie la sensibilité ISO sur nos déclenchements ? Lorsqu’elle recueille la lumière et par conséquent, davantage d’informations sur la scène, notre appareil photo permet d’augmenter la distance à laquelle se trouve le sujet ou objet protagoniste de l’image.

La valeur standard par laquelle on représente le nombre-guide d’un flash à griffe par rapport à la sensibilité ISO, est ISO 100, tandis que l’ouverture de diaphragme est f/1. Alors si vous trouvez le nombre-guide d’un flash cobra tout court, on comprend que la valeur ISO est 100. De toute façon, il vaut toujours mieux jeter un coup d’oeil aux spécifications techniques, afin d’éviter une mauvaise surprise de dernière minute.

Le flash Gloxy évoqué plus haut, possède un nombre-guide de 58 à ISO 100. Mais que se passe-t-il si j’utilise une sensibilité ISO différente ?

Nombre-guide = Distance du sujet x Ouverture de diaphragme / √ ISO / 100

Un flash qui possède un nombre-guide de 26 pour un ISO 100, aura un nombre-guide de 52 si l’on élève la valeur ISO à 400. Il pourra ainsi être plus élevé, ce qui vous donnera une plus grande liberté avec votre sujet sur votre zone de travail.

 nombre-guide d'un flash gloxy

Nombre-guide et distance par rapport au aujet

Si l’on connaît la distance à laquelle se trouve le sujet et que l’on veut recourir à une sensibilité ISO qui ne soit pas 100, on devra simplement multiplier la distance par rapport au sujet par 1,4, à chaque fois que l’on doublera la sensibilité ISO.

Nombre-guide et ouverture de diaphragme

Si vous voulez savoir quelle ouverture de diaphragme utiliser selon la distance à laquelle se situe le sujet, il vous faudra appliquer la formule suivante :

Ouverture de diaphragme = Nombre-guide / Distance du sujet

D’après cette formule, si notre flash possède un nombre-guide de 58 et que le sujet ou objet de l’image est à 5 mètres de distance, cela donnera :

Ouverture de diapgragme = 58/5 = f/11.6

De la même façon que lorsque on connaît la distance à laquelle se trouve le sujet et que l’on double la sensibilité ISO, si l’on connaît la valeur d’ouverture de diaphragme, on pourra le multiplier par 1,4.

 nombre-guide d'un flash cobra

Mais ne vous arrachez pas le cheveux en calculs. Comprendre ces formules et les appliquer vous aideront surtout à comprendre le fonctionnement de votre flash et les raisons pour lesquelles il se comporte de telle ou telle manière. Appliquer les formules sur toutes les séances photo n’est pas chose courante, encore moins si votre flash dispose d’un mode TTL, comme le flash Gloxy GX-F1000. Votre appareil photo pourra ainsi régler la puissance pour bénéficier d’une exposition optimale.

Vous trouverez aussi des situations dans lesquelles il n’est pas possible de connaître la distance à laquelle se trouve le sujet ni la puissance du flash, soit parce qu’on utilise un diffuseur ou bien parce qu’on fait rebondir la lumière produite par le flash. Dans ces cas-là, il faudra juste ouvrir le diaphragme d’un ou deux stops supplémentaires pour obtenir une exposition correcte.

 nombre-guide d'un flash

Rapport entre nombre-guide et Zoom du flash

De nos jours, la plupart des flashs du marché comportent une tête zoom, comme c’est le cas du flash Gloxy GX-F1000. Ces têtes vous permettent d’adapter l’angle de l’éclair produit par le flash, puis de le diriger vers un point spécifique. Vous pourrez ainsi facilement obtenir l’éclairage et l’exposition recherchés.

Lorsque vous travaillerez avec des objectifs grand angle ou avec une distance focale réduite, ces flashs vous permettent d’adapter l’éclair pour qu’il soit plus grand et qu’il englobe bien toute l’image, alors que si vous recourez à de longues distances focales, comme avec un téléobjectif, le flash dirigera la lumière vers un plan bien précis, soit un angle lumineux plus petit. Lorsque le zoom du flash cobra s’adaptera aux téléobjectifs, le nombre-guide augmentera puisque le flash ira plus loin.

 nombre-guide d'un flash

Plus grande sera la valeur du zoom, plus grand sera le nombre-guide d’un flash car on finit par réduire l’angle de l’éclair produit par le flash. Éclair qui se concentre en se dirigeant vers le sujet du cliché.

Le nombre-guide variera en fonction de la distance focale et de l’éloignement plus ou moins important des sujets ou objets par rapport à l’appareil photo. Que le flash puisse s’adapter à la distance focale utilisée, cela n’améliorera pas seulement l’éclairage de vos prises mais permettra aussi de réduire le vignettage et d’économiser de l’énergie.

 Qu'est-ce que le nombre-guide d'un flash et comment mesurer la puissance ?

Utiliser un flash pourvu d’une tête zoom, cela donne une grande liberté créative vis-à-vis de la lumière des clichés. Imaginez donc faire des portraits avec des distances focales courtes mais avec la tête zoom, comme s’il s’agissait d’un téléobjectif. La lumière du flash produirait un effet créatif sur le visage du modèle, tandis que le reste de la scène serait sombre, pour un résultat très séduisant à l’image.

Si vous aviez encore des questions, on espère y avoir répondu dans ce post. Le nombre-guide d’un flash est une notion essentielle pour contrôler l’exposition de vos photos. Et croyez-moi : lorsque vous intégrerez un flash à votre équipement de travail, vous ne le regretterez pas ! Ce sera le saut qualitatif qu’il vous faut pour vos photos !

Laissez votre évaluation

20 points
Upvote Downvote

Total votes: 26

Upvotes: 23

Upvotes percentage: 88.461538%

Downvotes: 3

Downvotes percentage: 11.538462%

Écrit par Sebastien Rampon

Originaire de région parisienne, je me suis familiarisé avec la photographie au cours des nombreux voyages et reportages effectués au cours de ma vie. Egalement cinéphile, j'aime par-dessus tout échanger et transmettre aux autres ma passion pour l'image.

2 Comments

Leave a Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.