Objectifs à focale fixe entre 35 et 50 mm : pourquoi il vous en faut un ?

Objectifs à focale fixe de 35 et 50 mm : pourquoi il vous en faut ?

On a déjà évoqué dans un article précédent 7 erreurs commises lorsqu’on utilise un grand angle et aujourd’hui, on vous explique pourquoi vous devez posséder un ou plusieurs objectifs à focale fixe moyenne (standard, entre 35 et 50 mm) et toujours les avoir dans votre sac à dos pour des photos vraiment réussies.

Lorsqu’on débute en photographie reflex, on achète généralement un équipement basique composé d’un boîtier de gamme moyenne-basse et de son objectif zoom d’accès (18-55 mm) correspondant. Soit le kit typique d’initiation bien souvent signé des grandes marques incontournables que sont Canon et Nikon.

Objectifs à focale fixe

Ces kits d’objectifs zoom remplissent un objectif essentiel, qui justifie leur achat : leur bas prix et leur polyvalence en font d’excellents compagnons pour tous ceux et toutes celles qui veulent se lancer dans l’univers magique de la photographie.

Caractéristiques des kits d’objectifs zoom

Ces objectifs vont normalement du 18 mm au 55 mm et en gros, ils présentent des ouvertures jusqu’à f/3.5, dans le meilleur des cas. Avec le temps, on observe que les résultats ne sont pas vraiment à la hauteur puisque leur qualité est généralement assez limitée.

Objectifs à focale fixe

D’abord, la définition est pauvre et généralement accompagnée d’un manque de netteté, qui est même plus accentuée sur les bords de l’image. De fait, cela donne parfois des images peu définies voire floues. Les déformations sont frappantes, notamment sur des positions plus grand angle. Les aberrations chromatiques parfois générées colorent les éléments « fins » des bords de l’image.

Trépied professionnel
(29)
Trépied Professionnel Gloxy GX-T6662A Plus
  • Il peut s'étendre jusqu'à une hauteur de 1626 mm
  • Une incroyable capacité de charge de 10kg
  • Pieds à 4 segments et clapets
  • Rotule avec plateau rapide
  • Niveau à bulle intégré dans la rotule
  • Nouveauté : crochet sur la colonne centrale 
  • Pieds avec pointes métalliques et embouts en caoutchouc
  • Pas de vis universels d'1/4" et adaptateur 3/8"
Visit Trépied professionnel

Mais le pire de tout, de mon point de vue, du moins, c’est que tout s’aggrave dès lors qu’on applique un peu de zoom : l’ouverture se voit réduite d’un ou deux stops, pour une valeur maximale à f/5.6. Ce qui donne des situations tragiques lorsqu’on souhaite déclencher sous une faible lumière, pour des situations normales dans bien d’autres cas.

Pourquoi vous devez vous procurer un objectif à focale fixe

Tout cela mène les passionnés que nous sommes à considérer l’acquisition d’un nouvel objectif, une fois qu’on s’est procuré l’équipement d’accès à la photo. Et c’est l’objet de cet article.

Télécommande intervallomètre sans fil Gloxy METi
(14)
Télécommande intervallomètre sans fil Gloxy METi
  • Nouveau modèle sans fil à technologie infrarouge
  • Télécommande intervallomètre avec fonction multi-exposition
  • Fonctionne jusqu'à une distance de 5 m environ, sans câble
  • Idéale pour la photo nocturne, les expositions prolongées, etc.
  • Avertissements sonores, écran LED rétroéclairé et design ergonomique
  • Disponible pour Canon, Pentax, Nikon, Panasonic, Sony, Sigma, Olympus, Fujifilm, Samsung et dispositifs iOS

Par conséquent, la première chose qu’on va voir, ce sont les avantages et les inconvénients des objectifs fixes par rapport aux objectifs zoom. Plus en avant, on verra les focales les plus séduisantes et ce qui est proposé sur le marché.

Objectifs fixes VS objectifs zoom

La sempiternelle question que tout photographe se pose : focale fixe ou zoom ? On va examiner un ensemble d’éléments à prendre en compte :

Ouverture de diaphragme maximale

Les objectifs zoom d’initiation présentent des ouvertures maximales très faibles, si bien que si les conditions lumineuses s’empirent, on se verra obligé de jouer sur l’ISO, d’utiliser un flash ou bien de prier pour que l’image ne soit pas floue lors du déclenchement. À l’inverse, sur les objectifs à focale fixe, les ouvertures maximales sont généralement assez élevées (ou lumineuses). Dans la plupart des cas, elles sont inférieures à f/2, ce qui donne trois ou quatre stops supplémentaires de luminosité. Ce qui va vous permettre de réduire significativement l’ISO ou de baisser les durées d’exposition. Quatre stops, cela reviendrait à obtenir la même luminosité à 1/20 qu’à 1/320 ou à ISO 800 qu’à ISO 100, avec tout ce que cela implique.

Avantages des objectifs fixes

En même temps, disposer d’une ouverture maximale importante va vous permettre de jouer sur la profondeur de champ de vos images : vous pourrez bien la réduire par rapport à l’objectif standard. Vous pouvez jouer sur la mise au point sélective et faire en sorte que l’un des éléments en vedette ressorte à l’image, par rapport aux autres éléments.

Gloxy GX-F1000 Flash TTL HSS Sans Fil Maître et Esclave
(70)
Gloxy GX-F1000 Flash TTL HSS Sans Fil Maître et Esclave
  • 100% compatible avec les appareils Nikon et Canon
  • Le meilleur rapport qualité-prix du marché, avalisé par les experts du secteur dans le monde entier
  • Système de radiofréquence 2.4G, nombre-guide 58 (à ISO 100, 180 mm), HSS : synchronisation à haute vitesse 1/8000 s
  • Il se charge en 2 secondes, le plus rapide : ne ratez pas votre photo
  • Flash maître sans fil TTL, esclave et stroboscopique
  • Conçu pour réaliser des déclenchements en rafale
  • Peut être connecté à la batterie externe Gloxy GX-EX2500
  • Synchronisation du second rideau
  • EN CADEAU : 20 gels couleur, étui, support et diffuseur
  • Procurez-vous un flash professionnel pour le prix d'un flash économique. Convient aussi bien aux débutants qu'aux professionnels

À l’inverse, la réduction de l’ouverture de diaphragme est tellement applicable à l’un ou l’autre objectif que vous n’aurez aucun problème si jamais vous voulez déclencher avec l’hyperfocale et profiter de la plus grande profondeur de champ.

La mise au point sur les objectifs à focale fixe

En considérant toujours ce facteur, un autre point intéressant, sur lequel on ne peut pas faire l’impasse, c’est que les objectifs à focale fixe avec de plus grandes ouvertures font la mise au point plus rapidement ou de manière plus rapide que les objectifs zoom. Et on pourrait ajouter qu’ils sont non seulement plus rapides mais aussi plus précis. Cela s’explique par le fait qu’en ouvrant davantage le diaphragme, davantage de lumière s’introduit dans l’appareil photo. Gràce à cela, les capteurs ou éléments de mise au point fonctionnent mieux et plus vite car ils disposent de davantage d’informations pour travailler.

Il suffit d’observer le fonctionnement d’un objectif autofocus : aussi fermé soit le diaphragme au moment de faire la mise au point, ils laissent passer un maximum de lumière pour que les capteurs travaillent et juste au moment de faire la capture, ils ferment le diaphragme pour la prise de la photo. C’est la raison pour laquelle les appareils photo un peu plus avancés disposent aux côtés de l’optique, un bouton dit de prévisualisation de la profondeur de champ qui, une fois pressé, referme l’objectif jusqu’à l’ouverture préétablie. Et là, la profondeur de champ s’observe avec un assombrissment généralisé, du fait d’un passage de la lumière beaucoup plus réduit (selon la valeur f configurée).

 Objectifs à focale fixe : pourquoi ils valent le coup ?

Composition réalisée avec un objectif de 40 mm

Qualité optique

Les objectifs zoom ont besoin d’un plus grand nombre de verres que les objectifs à focale fixe, aussi à coûts égaux, la qualité de ces lentilles est un peu moins bonne. Le fait que la lumière doive passer au travers d’un grand nombre de verres produit un plus gros filtrage, davantage de difficultés et de pertes de netteté, ainsi qu’une augmentation des aberrations (et de la luminosité aussi, abordée dans la partie précédente).

Des portraits avec des objectifs à focale fixe

Par conséquent, les objectifs à focale fixe donnent une plus grande qualité d’image que les objectifs zoom, surtout si on compare la même focale. Cette augmentation de qualité est valable sur les objectifs basiques, pour augmenter considérablement à mesure qu’on accède à des objectifs plus haut de gamme. Ce qui se traduira clairement par une amélioration générale de l’image, par des photos plus nettes, moins floues, à la plus grande définition et probablement avec des aberrations chromatiques moins présentes voire inexistantes.

Irix 15mm f/2.4 Firefly Objectif grand angle
(36)
Irix 15mm f/2.4 Firefly Objectif grand angle
  • Compatible avec les capteurs APS-C et Full Frame
  • Revêtement Neutrino : objectif de qualité supérieure
  • Firefly : plus leger avec bague de mise au point ergonomique
  • Blocage du zoom pour travailler plus confortablement
  • Placez des filtres de gélatines de 30 x 30 mm
  • Échelle de distance hyperfocale pour la profondeur de champ

Poids et taille des objectifs à focale fixe et zoom

On l’a vu avant, les objectifs à focale fixe ont besoin de moins de lentilles que les objectifs zoom. Ce qui fait que les objectifs à focale fixe soient sensiblement plus légers et moins volumineux que les objectifs zoom. Ce détail, qui peut sembler anodin, va devenir de plus en plus important à mesure que vous deviendrez de vrais aficionados à la photo. Ce n’est bien entendu pas la même chose de porter autour du cou (ou sur l’épaule ou dans son sac à dos) un objectif qui pèse le double d’un autre si l’on doit le porter pendant des heures.

Tamron objectif 18-200mm f/3.5-6.3 XR Di II VC
(9)
Tamron objectif 18-200mm f/3.5-6.3 XR Di II VC
  • Compatible avec les montures Canon et Nikon
  • Très polyvalent : du grand angle au téléobjectif
  • Stabilisateur d'image et moteur USM silencieux
  • Verre optique sphérique hybride et verre optique de faible dispersion
  • Évitez les aberrations chromatiques, plus de netteté et de clarté
  • Design compact et léger, facile à transporter
  • Résistant à l'humidité
  • Gagnant du TIPA AWARD 2016
  • Rang d'ouverture de f/3,5 à f/40

Une autre question associée à la taille, c’est que comme ils sont plus petits, ces objectifs sont aussi plus discrets, ce qui permet de passer relativement plus inaperçu dans certaines situations photo qui l’exigent. Comme, par exemple, pour la street photography où l’on ne voudra pas attirer l’attention pour mieux capter l’essence des rues d’une ville.

Fiabilité

Un autre aspect à signaler est la fiabilité des objectifs à focale fixe, et je ne dis pas ici que les photos sont plus fiables, même s’il est vrai que comme ils comportent moins de lentilles, ils produisent moins de distorsions géométriques aussi. Ce que je veux dire ici, c’est que les objectifs zoom possèdent certains éléments mécaniques qui vous permettent de passer d’une distance focale à l’autre. Ces mécanismes, en principe basés sur des engrenages ou d’autres éléments, sont généralement fabriqués en plastique pour réduire les coûts, si bien qu’ils finissent bien souvent par s’abîmer. Ils provoquent donc un blocage des lentilles sur des positions déterminées ou bien, dans le meilleur des cas, du jeu sur les focales.

Objectifs standard à focale fixe

Les objectifs à focale fixe ne disposent pas de ces mécanismes, aussi la possibilité qu’ils s’abîment et qu’ils nuisent à votre équipement, est en grande partie réduite, ce qui leur confère plus de fiabilité.

En résumé : plus il y aura de mécanismes, plus il y aura de chances que quelque chose s’abîme.

Polyvalence des objectifs à focale fixe et zoom

C’est peut-être sur ce point-là que les objectifs zoom présentent un avantage par rapport aux objectifs à focale fixe puisque le fait de pouvoir choisir parmi plusieurs focales leur donne plus de polyvalence. Mais cette réalité peut changer puisqu’avec un objectif fixe, on peut aussi zoomer. Si, si ! Comment ? Eh bien en se rapprochant ou en s’éloignant du sujet à photographier. C’est là un zoom « manuel ».

Rien qu’en changeant de position, vous pourrez presque atteindre les mêmes résultats qu’avec un objectif zoom. Vous ne pourrez pas vous rapprocher ou vous éloigner dans très peu de cas, d’autant qu’on a ici affaire à des objectifs zoom d’initiation, autrement dit bon marché et aux zomms relativement courts.

Panoramiques obtenues à partir d'objectifs à focale fixe

Panoramique obtenue à partir de plusieurs prises verticales

Prix

Les objectifs de type kits d’initiation sont souvent proposés à des prix assez réduits et ils sont même souvent « offerts » par les fabricants. Les objectifs à focale fixe d’une grande luminosité sont plus chers, surtout si on passe d’un f/1.4 à un f/1.2. Mais il y a un segment d’objectifs à focale fixe aux ouvertures autour de f/1.8 à l’excellent rapport qualité-prix et à la portée de toutes les bourses. Voyez des marques comme Canon, Nikon, Sony ou Pentax, qui possèdent toutes un 50 mm f/1.8 au prix qui avoisine les 100-130 euros.

Alors compte tenu des prix et du grand nombre d’avantages que présentent les objectifs à focale fixe par rapport aux objectifs zoom, on vous conseille vivement leur achat car ils vont contribuer à améliorer la qualité de vos clichés.

Objectifs à focale fixe disponibles

Il existe un grand nombre d’objectifs à focale fixe disponibles selon le type de photo à réaliser, des grand angle aux téléobjectifs mais on va plutôt vous conseiller la plage focale qui s’étend des 35 mm aux 50 mm, aussi bien pour les appareils Full Frame qu’APS-C, du fait de leur plus grande polyvalence et de leur très bon rapport qualité-prix.

Focale de 35 mm

C’est l’objectif idéal pour la photographie de rue car il est suffisamment grand angle pour pouvoir inclure une grande partie de l’environnement, en plus de l’objet en vedette. Et c’est également un objectif tout indiqué pour les photos prises en intérieurs, où l’on voudra capter uen scène intimiste avec peu de lumière, comme l’intérieur du studio d’un artiste, par exemple, ou encore la chambre d’une mariée qui est en train d’enfiler sa robe blanche.

Objectifs à focale fixe

Pour les portraits, son usage est plutôt limité car vous devrez beaucoup vous rapprocher de votre sujet. Vous pouvez toujours chercher des plans plus moyens  et les inclure dans l’environnement, pour des résultatst plus marquants et évocateurs puisque non seulement vous capterez le « qui est-ce » mais vous incluerez aussi le « qu’est-ce qu’il fait ». Les portraits n’en seront que plus intéressants.

Des portraits avec des objectifs de 35 mm

On l’a dit, leur angle de vision englobe un large espace, aussi ils seront tout indiqués pour les paysages. Sans compter qu’avec leur grande ouverture, ils conviendront tout aussi parfaitement aux paysages nocturnes et aux flous sélectifs sur des objets au premier plan de la scène.

Samyang 35mm Objectif f/1.4 AS UMC Grand angle
Samyang 35mm Objectif f/1.4 AS UMC Grand angle
  • Objectif à distance focale fixe 35 mm ; très polyvalent
  • Très lumineux : ouverture maximale de diaphragme f/1.4
  • Idéal pour de multiples situations et types de photos
  • Modèles compatibles avec Canon, Nikon, strong>Pentax, Sony A, Sony E, Samsung NX et Olympus
  • Avec un angle de vision de 33.4º

Focale de 50 mm

C’est l’objectif qui se rapproche le plus de l’angle de vision de l’oeil humain, ce qui vous permettra de prendre des photos avec zéro distorsion. Ce rapprochement vers l’angle de vision humain permet de simplifier encore plus les lentilles des objectifs et de fournir encore plus de qualité, pour ce qui est de la netteté et de la résolution.

Des portraits avec des objectifs à focale fixe

C’est un objectif assez intéressant pour le portrait, surtout si l’on utilise des appareils photo avec un facteur de réduction (APS-C). Vous obtiendrez ainsi des premiers plans intéressants et de très bons plans moyens puisqu’il vous permettra d’ajouter de nombreux éléments à vos personnages. Et il va vous permettre aussi de photographier des détails car sans être un objectif macro, il vous rapprochera sensiblement des différents éléments et de faire ressortir les zones essentielles de la scène si vous jouez sur le flou sélectif.

Pour les paysages, il s’avère un peu plus limité parce qu’il n’est pas très grand angle mais à l’inverse, il vous permettra de prendre de belles panoramiques, tout particulièrement si vous placez l’appareil photo à la verticale. Vous pouvez l’utiliser pour faire ressortir des éléments des paysages qui apparaissent assez éloignés sur les photos grand angle.

Panoramiques verticales avec des objectifs à focale fixe

Panoramique verticale obtenue à partir de prises horizontales

Samyang 50mm T1.5 VDSLR Objectif
Samyang 50mm T1.5 VDSLR Objectif
  • Une lentille standard très polyvalente, en particulier pour la vidéo
  • Avec une molette douce et silencieuse pour la mise au point
  • Forte luminosité, même la nuit ou en intérieurs
  • Contrôlez le diaphragme d'un simple mouvement du poignet
  • Conserve ses propriétés photographiques

Autres focales

D’autres objectifs à focale fixe semblables à ceux-là et tout aussi polyvalents, sont leurs équivalents pour les appareils photo à capteurs APS-C. Ainsi, vous avez, par exemple, des optiques de 20 mm qui équivalent presque aux 35 mm sur les appareils APS-C ou bien des 30 mm qui équivalent presque à des 50 mm.

Des détails avec des objectifs à focale fixe

L’un de mes objectifs préférés pour mon Canon et qui se trouve presque à un niveau intermédiaire est l’EF 40 mm f/2.8 STM Pancake. Comme on l’a vu, il se situe à mi-chemin entre les 35 et les 50 mm et présente les avantages respectifs des deux. Par ailleurs, son volume et son poids extrêmement réduits me permettent presque de le ranger dans la poche de mon manteau, une fois installé sur mon Canon 6D. Monté dessus, il passerait presque inaperçu. La mise au point STM est relativement plus rapide et silencieuse que l’USM, ce qui me permet aussi de réaliser des vidéos sans bruit à peine. Sa luminosité n’est pas aussi forte que sur le 50 mm f/1.8 ou f/1.4 mais son poids et son volume réduits permettent de prendre des photos appareil à la main avec des vitesses d’obturation assez faibles, tout en corrigeant presque ce stop de lumière en moins qu’il présente.

Objectifs 50 mm

Sur d’autres systèmes comme Sansung, la gamme d’objectifs à focale fixe est tout aussi intéressante. Le NX 30 mm f/2, par exemple, fournit une qualité d’image impressionnante, compte tenu de sa taille et de son poids. Le NX 45 mm f/1.8 donne aussi des portraits impeccables au niveau de la qualité et de la définition d’image.

Si l’on analyse en détails les offres des autres fabricants, on s’aperçoit qu’ils disposent tous d’un large éventail d’objectifs au rapport qualité-prix assez séduisant.

Objectifs à focale fixe standard

Pour toutes ces raisons évoquéss, on vous invite donc à opter pour des objectifs à focale fixe standard, votre porte-monnaie n’en souffrira pas trop et la qualité de vos photos s’en verra nettement améliorée, quitte à faire des jaloux dans votre entourage.

Les photos qui illustrent cet article ont été prises avec les objectifs suivants : Canon EF 50 mm f/1,4 ; EF 50 mm f/1,8 ;  EF 40 mm f/2,8 ; Samsung NX 30 mm f/2.

Texte original (traduit de l’espagnol) et photos : Alberto Bouzón

Laissez votre évaluation

19 points
Upvote Downvote

Total votes: 25

Upvotes: 22

Upvotes percentage: 88.000000%

Downvotes: 3

Downvotes percentage: 12.000000%

Écrit par Sebastien Rampon

Originaire de région parisienne, je me suis familiarisé avec la photographie au cours des nombreux voyages et reportages effectués au cours de ma vie. Egalement cinéphile, j'aime par-dessus tout échanger et transmettre aux autres ma passion pour l'image.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.