8 conseils pour prendre des photos de fumigènes de couleur

8 conseils pour prendre des photos de fumigènes de couleur

Vous avez déjà envisagé de réaliser et de maîtriser la prise de photos de fumigènes de couleur comme celles que vous pouvez voir sur Internet ? Du fait d’une popularité croissante de ces types de photos, de nombreux photographes ont commencé à intégrer des bombes fumigènes à leurs séances photo, pour des effets impressionnants. La fumée de couleur qui vient enrichir nos photos peut sans aucun doute produire un fort impact sur le spectateur, que ce soit pour le portrait photo ou la photographie de paysage. Elles donnent en effet des résultats bien fun, un fond marquant et une atmosphère incomparable. À titre d’exemple, une traînée de fumée contribue à accentuer le mouvement lors du lancement d’un objet.

Choisir la bombe fumigène adéquate

Lorsque vous sélectionnez un fumigène de couleur pour le lancer, la première chose dont vous devez vous assurer est la sécurité.

La bombe fumigène à utiliser en photographie ne doit pas être trop chaude, au risque de subir des brûlures. Il existe des bombes fumigènes qui ne sont pas faites pour être tenues dans les mains, alors vous devrez placer celles-ci par terre, sous peine de causer des brûlures au modèle de la photo.

 

Comment réussir des photos de fumigènes de couleur

Par ailleurs, il est déconseillé d’acheter des bombes fumigènes qui se déclenchent au niveau des deux extrémités en même temps. Bien qu’elles produisent plus de fumée, leur effet ne dure pas tant que cela, alors autant éviter de dépenser trop d’argent…

Gloxy GX-F1000 Flash TTL HSS Sans Fil Maître et Esclave
(24)
Gloxy GX-F1000 Flash TTL HSS Sans Fil Maître et Esclave
  • Compatible avec les appareils Nikon et Canon
  • Nombre-guide 58 (à ISO 100, 180 mm)
  • HSS : synchronisation à haute vitesse 1/8000s
  • Système de radiofréquence 2.4G
  • Flash maître sans fil TTL, esclave et stroboscopique
  • Conçu pour réaliser des déclenchements en rafale
  • Synchronisation du second rideau
  • EN CADEAU : 20 gels couleur, étui, support et diffuseur 

Conseils pour prendre des photos de fumigènes de couleur

Pour produire le meilleur effet sur vos photos de fumigènes de couleur, assurez-vous de bien savoir comment on utilise ce matériau de manière creátive et sûre.


Prendre des photos de fumigènes de couleurSuivez bien les conseils suivants :

1. La sécurité avant tout

La règle de base, lorsqu’on utilise ce type d’accessoire pour prendre des photos de fumigènes de couleur, consiste à bien identifier les risques potentiels de ces bombes. La bombe fumigène la plus dangereuse est celle qui doit être allumée avec du feu, par exemple. Et cela peut provoquer un incendie, si on allume ce type de fumigène à proximité d’arbres ou d’herbes séchées. Alors mieux vaut travailler dans un endroit où le sol est goudronné ou pourvu d’un quelconque revêtement, loin de tout élément inflammable.

photos de fumigènes de couleur sur fond noirEn outre, vous devrez tenir compte de l’utilisation que peut causer la fumée aux yeux ou à la gorge. Les personnes qui prennent part à la séance photo doivent être conscientes des éventuels effets qui constituent un risque pour leur santé. 

Irix 150mm f/2.8 Macro 1:1 Dragonfly
Irix 150mm f/2.8 Macro 1:1 Dragonfly
  • Nouvel objectif MACRO Irix 150 mm f/2.8 !
  • Pour Canon EOS, Nikon F, Pentax K avec APS-C ou Full Frame
  • Échelle de reproduction de 1:1 et distance minimum de 0,345 m
  • Blocage de la bague de mise au point, plus de précision lors de la mise au point 
  • Inscriptions réfléchissantes à la lumière ultraviolette sur le barrillet
  • Construction blindée et résistante en alliage d'aluminium
  • Bague de mise au point avec une rotation de 270º plus précise
  • Il conserve les données EXIF et les modes semi-automatiques
  • Flou d'arrière-plan spectaculaire grâce à ses 11 lamelles arrondies 

Compte tenu de ces risques, il est déconseillé d’utiliser des bombes fumigènes si vous réalisez des photos d’enfants ou d’animaux. Et il vaut mieux avoir autour de vous quelques personnes pour vous aider à réussir ces photos de fumigènes de couleur.

2. Pensez vos photos à l’avance

Il vaut mieux planifier vos photos car une fois que vous aurez ouvert la bombe fumigène, il vous faudra travailler très vite. Vosu ne pourrez pas vous permetter de commettre beaucoup d’erreurs, au risque de gâcher vos bombes fumigènes qui coûtent un certain prix. La fumée ne dure que quelques secondes et vous devrez alors attendre bien plus longtemps avant de pouvoir produire un effet dramatique sur vos photos de fumigènes de couleur.

Découvrez comment prendre des photos de fumigènes de couleurPour éviter de perdre du temps et de l’argent, veillez à bien avoir votre résultat final en tête avant le déclenchement véritable. Planifiez le processus de chaque scène pour l’exécuter sans problème, une fois arrivée la phase de production. De plus, mieux vaut d’abord pratiquer les déclenchements sans fumigènes, pour les perfectionner lorsque vous ajouterez la fumée de couleur.

Trépied professionnel
(10)
Trépied Professionnel Gloxy GX-T6662A Plus
  • Il peut s'étendre jusqu'à une hauteur de 1626 mm
  • Une incroyable capacité de charge de 10kg
  • Pieds à 4 segments et clapets
  • Rotule avec plateau rapide
  • Niveau à bulle intégré dans la rotule
  • Nouveauté : crochet sur la colonne centrale 
  • Pieds avec pointes métalliques et embouts en caoutchouc
  • Pas de vis universels d'1/4" et adaptateur 3/8"
Visit Trépied professionnel

3. Travaillez un jour de beau temps

Il vaut mieux déclencher un jour ensoleillé et stable. Une brise légère convient aussi, puisqu’elle pourra faire ressortir la fumée et la diriger tout doucement. Mais un vent plus fort pourra à l’inverse compliquer le contrôle de la fumée sur la scène, voire faire disparaître cette dernière.

prendre des photos de fumigènes de couleurSans compter qu’un jour de beau temps peut vous aider à obtenir une scène bien éclairée et donc une bonne exposition. Vous pourrez ainsi accentuer la couleur de la fumée. Si le climat n’est pas de la partie, mieux vaut alors tout annuler et remettre la scéne à plus tard. 

4. Utilisez un fond noir pour produire un effet minimaliste

Pour réussir des photos de fumigènes de couleur créatives et minimalistes, utilisez un fond qui fasse ressortir lesdites couleurs. Le fond noir peut s’avérer d’une grande utilité car les couleurs du fumigène ne se mélangeront pas avec ce dernier.

8 conseils pour prendre des photos de fumigènes de couleurLe fond noir sera par ailleurs plus facile à retoucher sur Photoshop s’il vous faut procéder à quelques réglages par la suite.

5. Recourez à un nuage de fumée pour le fond

Produire un nuage de fumée derrière votre modèle peut s’avérer intéressant sur une séance photo. L’effet serait un fond dramatique plein de fumée qui donnerait une sensation de mystère, tout spécialement si le fumigène couvre la plus grande partie du fond original.

8 conseils pour prendre des photos de fumigènes de couleurPour réussir cet effet, demandez au modèle de laisser sortir un peu de fumée derrière lui ou elle pendant quelques secondes. Ensuite, avant que ne disparaisse la fumée, le ou la protagoniste devra faire attention à la position dans laquelle vous souhaitez qu’il/elle soit immortalisé.e. Voilà incontestablement l’une des raisons pour lesquelles la séance photo doit bien être programmée à l’avance.

6. Associez des objets aux fumigènes de couleur

Une autre possibilité créative qui décuple les possibilités de vos photos de fumigènes de couleur consiste à utiliser un accessoire pour y placer la fumée. Cela peut être une lampe à huile, un panier, une cage ou toute autre objet qui vous viendra à l’esprit.

8 conseils pour prendre des photos de fumigènes de couleurCette technique est très souvent utilisée par les photographes pour rendre les images plus intéressantes. Les fumigènes de couleur marquants qui s’étendent tout le long d’un objet peuvent donner des résultats magiques à l’image.

Prendre des photos de fumigènes de couleur avec un objet

7. Recourez à des vitesses d’obturation élevées

L’augmentation de la vitesse de l’obturateur vous permettra de capturer des détails du fumigène qui se dissipent rapidement. D’où l’intérêt d’opter pour une vitesse d’obturation de l’appareil comprise entre 1/800 et 1/2500 secondes. Pour conserver une bonne exposition, vous devrez adapter en conséquence l’ouverture de diaphragme et la sensibilité ISO.

8. Intégrez un déclencheur à grande vitesse

Un dispositif utile, qui peut vous aider à réussir des photos de fumigènes de couleur détaillées est le déclencheur à grande vitesse Miops, qu’on a déjà présenté dans un autre article.8 conseils pour prendre des photos de fumigènes de couleurAvec son capteur super sensible, il capturera des objets au mouvement rapide, même les changements rapides de la forme du fumigène, au profit donc d’une plus grande précision. 

Miops Smart Déclencheur
(6)
Miops Smart Déclencheur
  • Déclencheur intelligent Miops Smart Trigger
  • Connectez-le à votre mobile via Bluetooth
  • Jusqu'à 7 modes diferentes
  • Idéal pour tous types de photos à grande vitesse
  • Synchronisez-le à votre appareil ou flash et amusez-vous

Ce dispositif de photo à grande vitesse présente des modes de déclenchement avancés, comme le laser, des rayons lumineux, le son… parmi lesquels choisir.


Des photos de fumigènes de couleur avec Miops

Créez un monde amusant avec vos photos de fumigènes de couleur

Les fumigènes de couleur qui explosent produisent un effet très artistique qui donnera du peps à n’importe quelle photo, quelle que soit la discipline abordée. Les fumigènes de couleur enveloppent la scène pour produire une image frappante et pleine de vie. Alors que vous pratiquiez la photographie de mariage ou que vous réalisiez une séance photo pour une publication locale, ils apporteront toujours une touche de fun.

Texte original : Miops

Photo principale : SDP Photographics

Laissez votre évaluation

2 points
Upvote Downvote

Total votes: 2

Upvotes: 2

Upvotes percentage: 100.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Écrit par Sebastien Rampon

Originaire de région parisienne, je me suis familiarisé avec la photographie au cours des nombreux voyages et reportages effectués au cours de ma vie. Egalement cinéphile, j'aime par-dessus tout échanger et transmettre aux autres ma passion pour l'image.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.