12 choses que vous ne saviez pas que votre appareil photo pouvait faire

12 choses que vous ne saviez pas que votre appareil photo pouvait faire

Grâce à la grande variété de modèles d’appareils photo DSLR disponibles de nos jours, la photographie s’adresse à tous types d’usagers. Des plus experts aux amateurs qui se lancent. Sans compter qu’on a commencé à inclure des caractéristiques et des fonctionnalités sur des appareils de moyenne gamme ou d’entrée de gamme qu’on ne trouvait que sur des appareils haut de gamme. Il se peut donc qu’il y ait des choses que vous ne saviez pas sur votre appareil photo parce que vous n’aviez pas à l’esprit qu’elles pouvaient être réalisées.

12 choses que vous ne saviez pas que votre appareil photo pouvait faire

Mais il faut aussi bien avoir à l’esprit qu’il n’est pas nécessaire d’exploiter toutes les fonctionnalités de votre appareil photo sur chacune des photos que vous prendrez. Ceci étant dit, parfois, certaines caractéristiques qu’offre votre appareil peut vous simplifier la tâche, au profit de meilleurs résultats. On vous donne donc ici quelques exemples de choses que votre appareil photo peut faire, que vous ignoriez peut-être encore !

Irix 45mm f/1.4 Dragonfly
Irix 45mm f/1.4 Dragonfly
  • Nouveauté : objectif Irix 45 mm Dragonfly
  • Pour les capteurs Full Frame ou APS-C
  • Compatible avec Canon EF, Nikon F et Pentax K
  • Grande luminosité grâce à son ouverture de f/1.4
  • Une distance focale classique de 45 mm : complétez votre collection d'objectifs
  • Bague de mise au point antidérapante pour un usage plus pratique
  • Diaphragme à 9 lamelles pour un bokeh de toute beauté
  • Vous pouvez bloquer la mise au point pour la concentrer sur une zone précise
  • Fabriqué dans des matériaux super résistants pour garantir la protection
  • Évitez toute intrusion d'agents dans l'objectif grâce à son blindage en caoutchouc

1. Choses que vous ne saviez pas sur votre appareil photo : bracketing

Le bracketing est une technique généralement utilisée pour la photographie HDR. On prend ainsi successivement entre trois et cinq photos mais en changeant à chaque fois l’exposition. Ces photos se déchargent ensuite en principe sur l’ordinateur et la photo HDR est produite à l’aide d’un logiciel de retouche numérique. Mais vous avez aussi la possibilité d’utiliser cette caractéristique pour choisir différentes expositions pour un même cliché et augmenter manuellement sa plage dynamique.

Choses que vous ne saviez pas sur votre appareil photo : bracketing

Une autre utilisation habituelle du bracketing consiste à s’assurer d’avoir la bonne exposition. De fait, c’est la fonction initiale pour laquelle il a été conçu. Vous pouvez prendre plusieurs photos d’affilée en changeant l’exposition pour chacune d’entre elles. Vous vous assurerez ainsi d’avoir l’exposition qu’il vous faut sur au moins l’une d’entre elles.

Irix Edge Porte-filtres IFH-100-PRO
Irix Edge Porte-filtres IFH-100-PRO
  • NOUVEAUTÉ ! Porte-filtres Irix Edge IFH-100-PRO pour filtres carrés
  • Version mise à jour de l'Irix IFH-100 avec de grandes améliorations
  • Compatible avec les filtres de 100 mm de large de toutes marques
  • Un filtre polarisant circulaire inclus, qui peut être utilisé en même temps
  • Peut être utilisé avec deux filtres carrés de 2 mm ou d'1,1 mm en utilisant les rainures fournies
  • Prêt à l'emploi avec l'Irix 15 mm f/2.4, avec l'adaptateur inclus
  • Grande compatibilité avec d'autres objectifs, au moyen d'adaptateurs de 52 à 95 mm (vendus séparément)

2. Bouton arrière de mise au point

choses que vous ne saviez pas sur votre appareil photo : bouton arrière de mise au point

Le processus standard sur la plupart des appareils est que l’appareil photo fait l’autofocus lorsqu’on appuie à moitié sur le bouton déclencheur. C’est une très bonne solution, même si de nombreux photographes préfèrent son alternative : le fameux bouton arrière de mise au point. Personnellement, j’ai découvert qu’en utilisant le bouton AF On qui se trouve à l’arrière de mon appareil, je peux tenir ce dernier avec plus de stabilité. Le flou produit par les mouvements involontaires est ainsi réduit et cela me permet même de photographier avec des durées d’exposition un peu plus longues que d’habitude.

On trouve ce bouton sur la plupart des appareils DSLR des marques les plus connues. Si vous êtes disposé à lui donner une chance, n’oubliez pas au préalable de consulter le manuel pour bien savoir le régler. Une fois que vous commencerez à l’utiliser, vos images vous sembleront plus nettes et définies. Tout simplement parce que vous avez une prise en main plus ferme et sûre de votre appareil photo.

3. Styles de photo

Les styles de photo ne fonctionnent normalement qu’avec le format JPEG. Alors si vous voulez y recourir, veillez bien à ne pas déclencher au format RAW car lorsque vous transférerez votre fichier RAW sur votre ordinateur, tous les paramètres initiaux de la photo se restaureront, quel que soit le style de photo utilisé. Mais si vous voulez vous y frotter, explorer les styles de photos proposés par votre appareil peut s’avérer une solution rapide et efficace, lorsque vous prenez vite une photo et que vous savez que vous n’allez pas la retoucher de manière originale. Et si vous photographiez en RAW, les styles de photo peuvent vous servir à avoir une idée générale de la photo après retouche lorsque vous visualiserez cet effet sur la prévisualisation de votre appareil.

choses que vous ne saviez pas sur votre appareil photo : styles de photo

4. Choses que vous ne saviez pas sur votre appareil photo : HDR sur l’appareil

L’une des plus récentes fonctionnalités introduites par les grandes marques est la fonction HDR. Cette fonction n’inclut pas seulement la fonction de bracketing déjà évoquée mais elle combine aussi les différentes expositions pour créer une image finale. La fonction HDR est l’option idéale lorsqu’on ne veut pas perdre de temps à faire des retouches numériques.

5. Double exposition

La double exposition est un sujet qu’on a déjà abordé en détails dans un autre article. Mais on tient à vous la rappeler car vous ne la connaissez peut-être pas encore ou vous ne savez pas que votre appareil peut la produire. Cette caractéristique vous permet d’exposer deux images sur une seule et même photo. Bien réalisée, elle peut donner des résultats vraiment intéressants et de toute beauté. Même si l’on peut aussi réaliser cette technique à l’aide de logiciels de retouche photo, parfois, il est plus facile de le faire directement sur la scène que vous photographiez. Vous pourrez ainsi tester différentes expositions et disposer de plus d’une option. Vous obtiendrez sûrement des résultats inattendus.

choses que vous ne saviez pas sur votre appareil photo : double exposition

6. Prévisualisation de la profondeur de champ

Cette option est assez connue mais de nombreux photographes ne la découvrent pas avant de bien savoir maîtriser leur appareil au fil du temps. La plupart des appareils DSLR présentent un bouton noir à l’avant, normalement à gauche de l’objectif. Si vous regardez à travers le viseur et que vous appuyez sur le bouton, l’écran foncera un peu et vous montrera comment apparaîtra la profondeur de champ sur votre photo.

Kit Porte-filtres type P + 4 Filtres ND Carrés
(12)
Kit Porte-filtres type P + 4 Filtres ND Carrés
  • 4 filtres carrés : ND2, ND4, ND2 gradué et ND4 gradué
  • D'incroyables effets comme l'effet soyeux de l'eau
  • Porte-filtres à triple rainure : utilisez jusqu'à trois filtres à la fois
  • Les filtres réduisent l'intensité de la lumière sur vos scènes
  • Un porte-filtres et une bague d'adaptation inclus
  • Disponible dans les diamètres suivants : 49, 52, 55, 58, 62, 67, 72, 77 et 82 mm

C’est un bouton très utile car même si l’on ne le sait pas toujours, la profondeur de champ ne change pas dès lors qu’on modifie l’ouverture de diaphragme. L’ouverture est modifiée juste avant que vous ne preniez la photo, pour pouvoir obtenir la plus grosse quantité de lumière possible pour bien faire la mise au point. Alors quand vous regardez à travers le viseur et que vous utilisez cette option, vous pouvez savoir sur le moment comment va apparaître la profondeur de champ à l’image.

choses que vous ne saviez pas sur votre appareil photo : prévisualisation de la profondeur de champ

7. Choses que vous ne saviez pas sur votre appareil photo : Modes de mise au point avancés

L’une des avancées les plus importantes des appareils DSLR modernes est celle relative aux systèmes de mise au point intégrés des appareils. Avec les dernières sorties du marché, vous pouvez utiliser un grand nombre de modes de mise au point avec la mise au point en mouvement.

Sac Fancier Delta 400a L
(27)
Sac Fancier Delta 400a L
  • Sac bandoulière Fancier modèle L : plus grand, plus spacieux
  • Transportez un DSLR + objectif, un objectif supplémentaire et d'autres accessoires
  • Vous pouvez fixer votre trépied sur la boucle à l'avant
  • Imperméable et résistant à la poussière pour protéger votre équipement
  • Le moyen le plus pratique d'emporter votre équipement en voyage
  • Tissu respirant à l'arrière, plus confortable

Les modèles d’appareils les plus récents ont fait un gros progrès sur les systèmes de mise au point. Alors que beaucoup de ces systèmes ne sont pas vraiment importants pour les photographes les plus experts, d’autres ont en revanche supposé une véritable révolution dans des disciplines comme la photographie sportive ou d’action. Chaque appareil photo possède son propre système de mise au point, alors on vous invite à vous reporter à votre manuel d’utilisateur pour découvrir comment fonctionne le système de mise au point de votre appareil photo.

8. Calibration de l’objectif

Vous avez déjà dû entendre les termes back focusing ou front focusing dans votre parcours de photographe. Avec le temps et l’usure, les objectifs commencent à perdre un peu de leur capacité à faire la mise au point. Vous découvrirez aisni qu’ils ont tendance à faire la mise au point légèrement devant ou derrière le sujet sur lequel vous faites vraiment cette mise au point. C’est ce qui se produit avec tous les objectif au bout d’un certain temps d’utilisation. Lorsque cela arrive, il faut demander une calibration de l’objectif.

12 choses que vous ne saviez pas que votre appareil photo pouvait faire

Ces dernières années, certaines marques d’appareils photo ont ajouté l’option de calibration d’objectif sur certains modèles. Vous pouvez ainsi calibrer les objectifs vous-même, sans être obligé de les emporter quelque part, ce qui vous fait gagner du temps et de l’argent, en définitive. L’appareil photo détermine dans quelle proportion l’objectif est en train de réaliser le back focusing ou le front focusing et le régle automatiquement pour prendre la photo.

Kit Macrophotographie Rail FC-1II + Lentille DCR-250
(60)
Kit Macrophotographie Rail FC-1II + Lentille DCR-250
  • Des résultats macro de qualité professionnelle
  • Compatible avec les objectifs avec des diamètres compris entre 52 et 67mm
  • Conversion de +8 dioptries, l'agrandissement MACRO le plus populaire
  • Rail beaucoup plus précis que votre tête pivotante ou rotule à billle
  • Deux rails, horizontal et vertical pour un parcours de 16 cm
  • Précision de la position grâce aux molettes de serrage et aux crans

Cette caractéristique peut s’avérer compliquée à maîtriser mais une fois bien utilisée, elle fonctionne incroyablement bien. Il existe plusieurs techniques et logiciels qui peuvent vous aider à mieux calibrer vos objectifs mais bien souvent, vous n’aurez besoin que d’une table de calibration. Il vaut mieux avoir vos objectifs bien calibrés pour vous éviter de mauvaises surprises en découvrant des images mal mises au point.

9. Système de blocage de l’image

Il vaut mieux ne pas effacer d’images de votre cadre mèmoire lorsque vous utilisez votre appareil photo. Même si cela a dû vous arriver d’avoir une carte mémoire pleine rien qu’en déclenchant quelques instants, si bien que vous avez été obligé d’effacer des images anciennes de l’appareil photo. Lorsque cela se produit, on efface bien souvent des images qu’on voulait pourtant conserver.

12 choses que vous ne saviez pas que votre appareil photo pouvait faire

Cela peut être évité en utilisant l’option de blocage de l’image. Elle est très simple d`utilisation et vous éviterez ainsi d’effacer quelque chose d’important. C’est une fonction de l’appareil photo assez méconnue mais qui vous tirera pourtant bien d’affaire, à l’occasion. Cette option peut généralement être activée à partir du menu de votre appareil. Il y a même certains appareils qui disposent d’un bouton spécial à presser lors du visionnage des images pour les bloquer.

Irix 150mm f/2.8 Macro 1:1 Dragonfly
(7)
Irix 150mm f/2.8 Macro 1:1 Dragonfly
  • Nouvel objectif MACRO Irix 150 mm f/2.8 !
  • Pour Canon EOS, Nikon F, Pentax K avec APS-C ou Full Frame
  • Échelle de reproduction 1:1 et distance minimum de 0,345 m
  • Blocage de la bague de mise au point, plus de précision lors de la mise au point 
  • Inscriptions réfléchissantes à la lumière ultraviolette sur le barrillet
  • Construction blindée et résistante en alliage d'aluminium
  • Bague de mise au point avec une rotation de 270º plus précise
  • Il conserve les données EXIF et les modes semi-automatiques
  • Flou d'arrière-plan spectaculaire grâce à ses 11 lamelles arrondies
  • Lauréat du prix IF DESIGN 2019

10. 12 choses que vous ne saviez pas que votre appareil photo pouvait faire : classement d’images

Cette fonctionnalité est géniale si l’on sait l’utiliser correctement. Lors du visionnage des photos sur votre appareil, l’option de classification vous permet d’évaluer les images sur une échelle comprise entre 1 et 5 et de conserver l’information dans les donées meta de l’image. Lorsque les images sont téléchargées sur un logiciel de retouche numérique, le classement est conservé et apparaît sur l’ordinateur. Ce qui s’avère très pratique lorsque on veut montrer les photos à quelqu’un ou lorsqu’il faut choisir les plus belles photos. Vous aurez ainsi un premier classement de fait. À l’heure actuelle, il s’agit d’une option seulement disponible sur certains modèles d’appareils mais elle est si utile qu’elle sera certainement bientôt généralisée.

12 choses que vous ne saviez pas que votre appareil photo pouvait faire

11. Compensation du flash

Avec la compensation du flash, l’appareil photo décide de l’intensité de l’éclair nécessaire. C’est ensuite le photographe qui décide d’augmenter ou de réduire la puissance en fonction du résultat recherché. Vous n’utilisez pas cette option si vous disposez déjà d’un flash à griffe externe ou si vous travaillez en studio. En effet, vous pouvez modifier ici la puissance de ces flashs directement sur les options de flash. Mais si vous vous trouvez dans une situation où vous en disposez pas de flash externe et que vous vous voyez dans l’obligation d’utiliser le flash de votre appareil photo, alors cette option va vous permettre d’avoir plus de contrôle sur la lumière de ce flash pour produire des résultats plus probants.

Gloxy GX-F1000 Flash TTL HSS Sans Fil Maître et Esclave
(70)
Gloxy GX-F1000 Flash TTL HSS Sans Fil Maître et Esclave
  • 100% compatible avec les appareils Nikon et Canon
  • Le meilleur rapport qualité-prix du marché, avalisé par les experts du secteur dans le monde entier
  • Système de radiofréquence 2.4G, nombre-guide 58 (à ISO 100, 180 mm), HSS : synchronisation à haute vitesse 1/8000 s
  • Il se charge en 2 secondes, le plus rapide : ne ratez pas votre photo
  • Flash maître sans fil TTL, esclave et stroboscopique
  • Conçu pour réaliser des déclenchements en rafale
  • Peut être connecté à la batterie externe Gloxy GX-EX2500
  • Synchronisation du second rideau
  • EN CADEAU : 20 gels couleur, étui, support et diffuseur
  • Procurez-vous un flash professionnel pour le prix d'un flash économique. Convient aussi bien aux débutants qu'aux professionnels

12. Synchronisation du flash avec le second rideau

Si votre appareil intégre un flash sur son boîtier, il inclura certainement aussi certaines options de flash. La plus pratique peut-être, outre le réglage de la puissance, est la synchronisation avec le second rideau. Avec cette fonction, votre flash se déclenche juste à la fin du déclenchement au lieu de le faire au début.

12 choses que vous ne saviez pas que votre appareil photo pouvait faire

Si vous combinez l’utilisation de cette fonctionnalité à une vitesse d’obturation faible, vous pourrez mettre en évidence le mouvement de sujets ou d’objets, le sillage des phares des voitures, le lightpainting, etc. L’obturateur, ouvert un certain temps. capturera la lumière ambiante. Puis avec le déclenchement du flash, l’action se figera au dernier moment pour éviter un flou. Il s’agit d’une technique très utiisée en photographie sportive ou d’action.

Clampod Takeway T2
(7)
Clampod Takeway T2
  • Nouvelle version, inclut des pieds et un adaptateur pour smartphone. La stabilité garantie pour tous vos dispositifs
  • Grande capacité de charge, de 40 kg maximum, jamais il ne se décrochera
  • Une accroche ferme sur toutes les surfaces avec ses pinces
  • Toute la stabilité pour vos voyages, sports extrêmes et vidéos, utilisez-le partout
  • Super compact et léger : il tient dans la main !
  • Compatible avec les DSLR, CSC, caméras d'action, flashs, micros et autres

12 choses que vous ne saviez pas que votre appareil photo pouvait faire : osez explorer

On espère que vous avez découvert certaines caractéristiques de votre appareil que vous ne connaissiez pas encore. Le manuel d’utilisation d’un appareil photo peut être aussi long qu’un roman, de nos jours, c’est vrai, mais pas besoin de le lire tout d’un coup. Consultez une ou deux caractéristiques par semaine et vous verrez que vous finirez par en apprendre bien plus sur votre appareil photo que ce que vous pensiez. Et indiquez-nous si vous avez découvert une option de votre appareil que vous ne connaissiez pas. Laissez-nous votre commentaire ci-dessous ou bien sur les réseaux sociaux : Facebook et Instagram. On serait ravi de voir ce que vous avez découvert !

Laissez votre évaluation

26 points
Upvote Downvote

Total votes: 36

Upvotes: 31

Upvotes percentage: 86.111111%

Downvotes: 5

Downvotes percentage: 13.888889%

Écrit par Sebastien Rampon

Originaire de région parisienne, je me suis familiarisé avec la photographie au cours des nombreux voyages et reportages effectués au cours de ma vie. Egalement cinéphile, j'aime par-dessus tout échanger et transmettre aux autres ma passion pour l'image.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.