Votre premier appareil photo reflex : ce qu’il faut savoir avant de l’acheter

Votre premier appareil photo reflex : ce qu'il faut savoir avant de l'acheter

La première chose à laquelle vous devez penser avant d’acheter un appareil photo reflex, c’est le rôle que vous allez lui donner, en d’autres termes, pourquoi vous allez l’utiliser. À partir de cette question et des différentes réponses, vous pourrez choisir un modèle ou un autre. Vous pourriez par exemple vous laisser séduire par un petit compact ou CSC, des appareils toujours plus petits et technologiques (on pense aux reflex super légers, CSC à capteur Full-Frame qui rivalisent avec les appareils de toujours). Avant d’entamer la tournée d’observation-comparaison de prix et de matériel, voici une liste toute simple des caractéristiques à ne pas perdre de vue si vous pensez enfin franchir le pas : acheter votre premier appareil photo reflex numérique.

Si, au moment où vous lisez ceci, vous ne connaissez pas encore votre profil de photographe ou que vous n’êtes pas certain(e) du contexte dans lequel vous utiliserez votre appareil, alors voici les principales caractéristiques que vous devrez passer à la loupe avant d’acheter un appareil photo reflex.

Le capteur

Le capteur d’un appareil numérique, c’est comme la pellicule photosensible des anciens appareils photo analogiques. Vous devrez tenir compte de sa taille, non seulement pour la qualité des images que vous souhaitez obtenir mais aussi pour le facteur de réduction qui va influencer les différentes distances de mise au point. Pour être clair, on va distinguer deux types de capteurs parmi les plus utilisés pour les appareils reflex : le capteur Full-Frame (également connu sous le nom de plein format ou 35mm) et le capteur APS-C. Comme vous pouvez l’observer sur l’image qui suit, le capteur Full-Frame est plus grand et c’est la taille de référence.

Capteur Full-Frame vs APS-C

Qu’est-ce cela signifie ? Eh bien que lorsqu’on va acheter un objectif, la distance de mise au point que l’on choisit (qui nous donne un angle de vision concret) est fondée sur le rapport avec le capteur 35mm. Ainsi, si l’on utilise le même objectif sur un appareil à capteur APS-C, on appliquera ce qu’on appelle un facteur de réduction (comme on peut l’observer sur l’image). Cela impliquera une réduction de l’angle de vision. Autrement dit, ce sera comme si on était en train d’utiliser une distance de mise au point plus grande. Vous pouvez voir les équivalences sur le tableau suivant :

Equivalences distances focales en fonction du capteur

En plus du choix de la distance focale de l’objectif , la taille de votre capteur peut également influencer le fameux effet « bokeh » ou le flou de votre image, autrement dit la profondeur de champ. Si votre appareil photo possède un capteur plein format, un flou prononcé pourra être perçu largement avant qu’avec un APS-C. Il faudra à ce dernier deux points d’ouverture de plus pour égaler l’effet de son rival.

Effet bokeh en fonction du capteur

Comparatif effet bokeh APS-C (à gauche) et Full-Frame (à droite) – Photographie de Matt Grum

Bien évidemment, le capteur influence la qualité d’image mais on doit aussi tenir compte du fait que cela ne vaut peut-être pas la peine d’acquérir un appareil photo reflex à capteur plein format pour le type de clichés que l’on va réaliser, compte tenu de l’augmentation de budget que l’on devra assumer. Un capteur APS-C peut valoir pour plusieurs types de photos et ce n’est pas tout : c’est l’option conseillée pour les débutants et les amateurs. Cela dépendra donc toujours de l’utilisation que vous ferez de votre appareil reflex et de votre degré d’implication dans l’univers de la photographie (qu’il s’agisse de votre profession ou de votre passion).

Corps

Voici une chose à laquelle on ne fait pas assez attention : le corps de notre futur appareil photo. Au départ, ils se ressemblent tous, mais une fois dans vos mains, vous commencerez à en remarquer les avantages et les inconvénients. Quels sont les paramètres à prendre en compte au moment de vous décider pour l’un ou l’autre des boîtiers ? Lisez la suite pour le savoir.

  • Molette/s de contrôle

En général, les appareils reflex pour débutants possèdent seulement une molette de contrôle pour l’ouverture comme pour le diaphragme. Je parle de la petite roue grâce à laquelle on règle l’ouverture ou la durée d’exposition. Si votre futur appareil photo ne possède qu’une seule molette, gardez bien à l’esprit que vous devrez appuyer sur l’autre bouton en même temps pour procéder au réglage opposé. D’accord, il y a des sujets plus graves mais si vous recherchez un grand niveau de praticité et que vous adorez le mode manuel, peut-être que vous devrez prendre en compte cet aspect-là. En effet, si votre appareil photo possède deux molettes de contrôle, vous changerez les réglages beaucoup plus rapidement.

 

  • Ecran LCD également sur la partie supérieure

Tous les appareils photo contemporains sont équipés d’un écran LCD où sont visibles les réglages, l’image en temps réel ou encore la photo que l’on vient de prendre. Sur les modèles plus haut de gamme, on peut voir aussi de petits écrans LCD sur la partie supérieure du corps qui nous indiquent en temps réel les réglages de notre appareil alors qu’on est en train d’utiliser le Liew View, par exemple. Autrement dit, c’est comme si on avait deux écrans pour le prix d’un. De la même façon que pour les boutons de réglage, cet aspect dépendra aussi du niveau d’exigence que vous souhaiterez pour le corps de votre futur reflex.

 

  • Ecran rabattable

Même si l’on reparle ici d’écran, voici une caractéristique si importante qu’elle mérite de faire l’objet d’un autre point : celle de compter sur un écran rabattable ou pas. Cette petite différence peut faire la joie des photographes de rue, des reporters-photographes ou tout simplement lorsqu’on part en voyage. C’est très pratique pour certains types de clichés, notamment lorsqu’on souhaite prendre des photos en plongée ou en contre-plongée tout en gardant parfaitement l’oeil sur le cadre. C’est aussi la solution idéale lorsqu’on souhaite prendre une photo « en incognito » sans effrayer le modèle malgré lui 😉

 

cámara réflex con pantalla abatible

  • Poids

Voici un autre aspect sous-estimé. A priori, lorsqu’on s’apprête à acheter son premier appareil photo, on va vite passer sur la fiche technique et les caractéristiques comme le poids. Jusqu’au moment où, désormais en possession d’un appareil, on a passé des heures et des heures à photographier et qu’on se retrouve avec le poignet et le bras en compote. Alors, au moment de l’achat suivant, on y pense à deux fois… Cet aspect dépendra bien évidemment du type de photo que l’on souhaite prendre avec son futur appareil mais il faut en tenir compte. Si vous allez faire de la photographie de studio, par exemple, ce n’est alors peut-être pas très important mais pour la photographie de rue, en revanche, il se peut qu’un appareil photo léger soit exactement ce qu’il vous faut.

FPS (Images par seconde)

Le nombre d’images par seconde est un autre élément à prendre en compte au moment de choisir votre appareil reflex. Les photos en rafale et le nombre d’images par seconde ne dépendent pas seulement du fait de posséder une carte mémoire avec une grande vitesse d’écriture mais aussi de votre appareil photo. Chaque modèle dispose d’un nombre maximum d’images par seconde. Et bien entendu, ce n’est pas la même chose de pouvoir prendre quatre photos par seconde que dix. Il y a certains types de clichés où cela peut être très important, comme en photographie sociale, en photographie de rue ou encore en photographie de nature et sportive.

Nombre d'images par seconde

Points de mise au point

La mise au point reste un sujet essentiel. Chaque modèle d’appareil dispose de différents systèmes de mise au point intégrés et le plus important : un nombre bien précis de points. Ce qu’on doit juste prendre en compte, ce n’est pas tant leur nombre -même si évidemment, plus il sont nombreux, mieux c’est-, que la forme sous laquelle ils sont répartis. Et les points de mise au point en croix sont ceux qui vous apporteront le plus de chances de succès dans toutes les situations car on sait bien qu’une photo involontairement floue, même Photoshop ne pourra pas l’arranger.

Points de mise au point

Mégapixels

Cet aspect est devenu l’argument star du marketing avec l’avènement de l’ère numérique au monde de la photographie. Bien évidemment, les mégapixels ont toute leur importance, mais pas autant qu’on pourrait l’imaginer ou qu’on voudrait nous le faire croire. Bien souvent, on en a trop. Pourquoi ? Parce qu’on n’en a pas besoin d’autant pour publier une photo sur Facebook ou pour réaliser un agrandissement, disons de 40 x 50 cm, pour l’accrocher dans le salon. En revanche, si vous êtes photographe dans la publicité et que vous devez réaliser une affiche, mieux vaut disposer d’un bon nombre de mégapixels dans votre appareil. En résumé, cet aspect a davantage à voir avec les agrandissements que vous allez faire a posteriori lorsque vous imprimerez vos travaux ou bien, à l’inverse, avec la capacité à réduire l’image tout en conservant sa qualité.

Mégapixels

Si vous ne faites pas partie de ceux ou celles qui impriment leurs clichés dans de grandes dimensions, alors peut-être vous seront-ils utiles, surtout si vous avez l’habitude de recadrer vos photos au point de les rendre méconnaissables. Un grand nombre de mégapixels va alors vous permettre de choisir des zones de l’image pour les agrandir sans trop perdre en qualité.

Sensibilité ISO

La valeur de sensibilité ISO de votre futur appareil peut vous sauver de situations lumineuses compliquées. La sensibilité ISO est la troisième pièce dans le jeu de l’exposition d’une photographie, après l’ouverture et la vitesse d’obturation. Le fait de pouvoir augmenter considérablement la sensibilité ISO peut vous faciliter la réalisation de la prise mais ne tenez pas uniquement compte de cela mais aussi du niveau de bruit qui acccompagne la sensibilité ISO de l’appareil reflex en question. Certains d’entre eux sont en effet capables de pouvoir augmenter la sensibilité avec l’apparition d’un bruit beaucoup plus éloigné et toujours plus diffus.

Sensibilité ISO

Pourquoi vous allez utiliser votre premier appareil reflex ?

Vaste question, n’est-ce pas ? D’abord, il faut bien savoir quel va être l’objectif à atteindre avec votre appareil photo (dans un premier temps, du moins) pour vous assurer de ne pas vous tromper sur votre achat. Faisons des suppositions. Voyons ce que nous pouvons prendre en compte selon le type de photographie qui nous plaît le plus ou que nous pensons pratiquer avec notre nouvel appareil reflex.

Appareil photo reflex pour la photographie de rue ou Street Photography

Street Photography

La photographie de rue exige une grande capacité de réaction et une grande liberté de mouvement. C’est la raison pour laquelle, si je devais choisir un appareil reflex pour faire de la photographie de rue, je m’assurerais qu’il pèse très léger, qu’il soit « petit » (avec une prise en main agréable et un rapport main-appareil photo bien proportionné) et qu’il dispose d’un très grand nombre d’images par seconde. Et enfin, compte tenu du fait que la photographie de rue consiste essentiellement à photographier des inconnus(e)s, j’en choisirais un avec un écran rabattable, ce qui permet de prendre des photos de manière plus discrète et de conserver ainsi tout le sel de prendre quelqu’un « sur le fait accompli ».

  • Avec écran rabattable
  • Très léger et aux dimensions réduites
  • Le capteur n’est pas si important
  • Nombre de FPS (frames per second / images par seconde) à prendre en compte

Appareil photo reflex pour la photographie studioPhotographie studio

La photographie studio nécessite quant à elle une plus grande qualité d’image, surtout au niveau de la résolution, car il est très probable que survienne le besoin de réaliser d’importants agrandissements. Dans la plupart des cas, le travail va être imprimé et vous pourrez même avoir à faire une réduction sur l’image sans pouvoir vous permettre de perdre en qualité. En photographie studio, qui peut englober la photographie publicitaire et la photographie de mode (même si ces disciplines peuvent également se pratiquer en dehors d’un studio photo), c’est la qualité qui va primer. Voilà pourquoi on utilisera tous les outils prévus à cet effet, comme des flashs ou des spots puissants pour obtenir un éclairage parfait. Pour tout cela, j’opterais donc pour un appareil reflex à capteur Full-Frame et beaucoup de mégapixels (là, oui !) sans vraiment m’inquiéter du poids (on ne va pas marcher pendant 8 heures).

  • Capteur Full-Frame
  • Le poids n’est pas important
  • Beaucoup de mégapixels

Appareil photo reflex pour la photographie sociale

Photographie sociale

La photographie sociale pourrait être une combinaison entre la photographie de rue et la photographie studio car elle requiert tout à la fois une grande capacité de réaction, une liberté de mouvement et une qualité optimale de l’image (grande résolution pour tirer des agrandissements importants, etc.). L’équipement photo est pour toutes ces raisons-là l’un des plus compliqués à configurer. L’idéal serait un appareil photo à capteur Full-Frame, avec beaucoup de mégapixels mais léger. Avec un grand nombre d’images par seconde (si important pour les moments-clés, comme lorsque des jeunes mariés se passent leurs alliances respectives au doigt) et une bonne valeur ISO avec une faible apparition de bruit pour les photos en intérieurs, comme c’est généralement le cas dans une église, par exemple.

  • Capteur Full-Frame
  • Léger
  • Points de mise au point à prendre sérieusement en compte
  • Nombre d’images par seconde
  • Bonne sensibilité ISO (grande valeur, peu de bruit)

Appareil photo reflex pour la photographie sportive

Photographie sportive

La photographie sportive a, elle, besoin d’un grand nombre d’images par seconde. Pratiquement 99% du succès, dans cette discipline, résidera dans la capacité à capturer l’instant précis et, compte tenu de la rapidité de l’action, rien de tel qu’une rafale de 10 images par seconde. Peut-être que par la suite, on devra réaliser des agrandissements ou des réductions, d’où l’utilité d’un capteur Full-Frame, d’autant que ceux ou celles qui se consacrent à ce type de photographie, le font généralement à un niveau professionnel. On aura aussi besoin d’un bon système de mise au point 3D pour que ladite mise au point suive les éléments en mouvement.

  • Bon système de mise au point
  • Grand nombre d’images par seconde

Appareil photo reflex pour la photographie de nature

Photographie de nature

La photographie de nature a beaucoup en commun avec la photographie sportive, dans le besoin d’une grande rapidité pour capter le moment exact, notamment. C’est la raison pour laquelle, si l’on veut capturer des animaux aux moments les plus insoupçonnables lorsqu’ils se laissent observer, on aura à nouveau besoin d’un grand nombre d’images par seconde. Il vous faudra aussi un bon capteur Full-Frame qui vous permettra de réaliser des réductions a posteriori sans perdre de qualité ou bien d’impressionnants agrandissements pour décorer. Cette discipline est également plutôt réservée aux professionnels.

  • Capteur Full-Frame
  • Grand nombre d’images par secondes

Appareil photo reflex pour une utilisation personnelle

Photographie de souvenirs

Pour les voyages, les escapades, etc. je ne vous conseillerais pas un appareil photo reflex mais un bel appareil CSC, plus léger, moins encombrant. Certains modèles vous permettent d’atteindre une qualité d’image qui n’a rien à envier à celle offerte par de nombreux reflex. C’est plus que suffisant pour publier les clichés de vos meilleurs souvenirs sur Facebook, pour imprimer un album-souvenir ou encore pour tirer un agrandissement de 40 x 50 pour le mur du salon. Dans tous les cas, aussi bien pour un appareil photo reflex que pour un appareil CSC, c’est encore mieux avec un capteur APS-C. Bien évidemment, je vous conseille l’écran rabattable. Non seulement vous gagnerez en confort pour bien cadrer les monuments, les rues, etc. mais il est aussi tout indiqué pour vous faire un joli selfie tout en contrôlant en temps réel si vous serez beau/belle sur la photo 😉

  • Capteur APS-C
  • Poids léger
  • Ecran rabattable

Est-ce que j’ai vraiment besoin d’un appareil photo reflex ?

Comme vous voyez, l’autre question consiste à savoir si vous avez vraiment besoin d’un appareil photo reflex. Peut-être que le mieux pour vous, ce serait un appareil CSC, un appareil compact dernière génération ou encore un appareil bridge. Mais c’est là un autre débat dont nous vous parlerons prochainement dans un autre post. À suivre…

Types d'appareils photo numériques

De gauche à droite : Reflex, CSC, Compact Avancé et Bridge

Ce qui est sûr, en revanche, c’est que quel que soit l’appareil photo que vous prendrez, vous devrez le compléter avec des accessoires pour exploiter au maximum les possibilités créatives qu’il vous offre et obtenir le rendement maximal de ses fonctionnalités : objectifs, lentilles, flashs, filtres, trépieds, sacs, cartes mémoire, etc. Choisissez votre modèle d’appareil photo et trouvez tous les accessoires et produits compatibles :

Laissez votre évaluation

8 points
Upvote Downvote

Total votes: 8

Upvotes: 8

Upvotes percentage: 100.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Écrit par Sebastien Rampon

Originaire de région parisienne, je me suis familiarisé avec la photographie au cours des nombreux voyages et reportages effectués au cours de ma vie. Egalement cinéphile, j'aime par-dessus tout échanger et transmettre aux autres ma passion pour l'image.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.