Nos meilleurs conseils pour des photos de produits séduisantes (II) : l’éclairage

Nos meilleurs conseils pour des photos de produits séduisantes (II) : l'éclairage

Dans la première partie de ce post, on vous a donné des conseils essentiels pour des photos de produits séduisantes. On va s’efforcer ici de franchir une étape pour les rendre excellentes, en utilisant notamment une lumière uniforme et idéale, qui ne provoque pas de distorsions à l’image et qui fasse ressortir les parties les plus remarquables de l’objet photographié.

Appprenez à prendre des photos de produits

D’où l’intérèt de vous donner quelques conseils sur la lumière, pour plus mettre l’accent sur vos objets photographiés.

Quel éclairage utiliser pour vos photos de produits ?

On l’a vu dans le premier volet de cet article, les lumières expriment le sentiment que vous voulez transmettre, le type de photo que vous voulez prendre, l’accent que vous voulez mettre sur les détails qui vous permettront d’attirer davantage l’oeil. Bref, en fonction de la photo dont vous aurez besoin, vous développerez la lumière qu’il vous faudra.

Irix 150mm f/2.8 Macro 1:1 Dragonfly
(7)
Irix 150mm f/2.8 Macro 1:1 Dragonfly
  • Nouvel objectif MACRO Irix 150 mm f/2.8 !
  • Pour Canon EOS, Nikon F, Pentax K avec APS-C ou Full Frame
  • Échelle de reproduction 1:1 et distance minimum de 0,345 m
  • Blocage de la bague de mise au point, plus de précision lors de la mise au point 
  • Inscriptions réfléchissantes à la lumière ultraviolette sur le barrillet
  • Construction blindée et résistante en alliage d'aluminium
  • Bague de mise au point avec une rotation de 270º plus précise
  • Il conserve les données EXIF et les modes semi-automatiques
  • Flou d'arrière-plan spectaculaire grâce à ses 11 lamelles arrondies
  • Lauréat du prix IF DESIGN 2019

Type de lumière

Pour comprendre la lumière, vous devez savoir qu’il y a trois grands éléments différenciateurs au niveau des lumières. L’idéal serait d’associer au moins deux de ces sources pour obtenir une lumière idéale, qui présente différentes intensités sur leur parcours et qui puisse donner un bon dégradé lumineux.

Recherchez le type de lumière adéquat pour vos photos de produits

Flash

C’est toujours la meilleure option car c’est la seule source de lumière qui vous permettra de l’ajuster sur votre vitesse d’obturation. La photo présentera ainsi la lumière parfaite au moment où vous apppuierez sur le bouton déclencheur. D’autant qu’il est parfait pour obtenir un plus grand jeu de lumières à l’image. En effet, comme il dispose d’une puissance à part, comparé aux autres sources lumineuses, le flash donnera de plus forts contrastes. Et c’est également la meilleure option pour créer des contours sur les bords de l’objet ou des reflets marqués qui montrent la réaction des éléments à la lumière.

Gloxy GX-F1000 Flash TTL HSS Sans Fil Maître et Esclave
(70)
Gloxy GX-F1000 Flash TTL HSS Sans Fil Maître et Esclave
  • 100% compatible avec les appareils Nikon et Canon
  • Le meilleur rapport qualité-prix du marché, avalisé par les experts du secteur dans le monde entier
  • Système de radiofréquence 2.4G, nombre-guide 58 (à ISO 100, 180 mm), HSS : synchronisation à haute vitesse 1/8000 s
  • Il se charge en 2 secondes, le plus rapide : ne ratez pas votre photo
  • Flash maître sans fil TTL, esclave et stroboscopique
  • Conçu pour réaliser des déclenchements en rafale
  • Peut être connecté à la batterie externe Gloxy GX-EX2500
  • Synchronisation du second rideau
  • EN CADEAU : 20 gels couleur, étui, support et diffuseur
  • Procurez-vous un flash professionnel pour le prix d'un flash économique. Convient aussi bien aux débutants qu'aux professionnels

L’inconvénient de la lumière du flash, vous ne pouvez pas l’utiliser seule. C’est une lumière dure, aussi elle se concentre et n’est pas répartie sur toute la scène. Si bien qu’elle donne une scène très contrastée, avec des zones surexposées et d’autres sous-exposées. L’autre souci qu’on peut rencontrer est que si vous travaillez avec un flashmètre, vous devrez improviser et photographier à l’aveugle jusqu’à ce que vous obteniez la lumière adéquate. En travaillant de la sorte, vous perdrez beaucoup de temps au début. Mais avec le temps, vous saurez deviner le type de lumière nécessaire à chaque scène.

Comment prendre des photos de produits avec un flash ?

Flash Gloxy TR-985 TTL 360º
(27)
Flash Gloxy TR-985 TTL 360º
  • Compatible avec les modèles d'appareils photo Canon et Nikon
  • S'adapte totalement au sabot de votre appareil photo
  • Avec fonctions TTL, manuel et mode esclave
  • Numéro-guide 54 ISO 100 (105mm)
  • Un flash professionnel à un prix compétitif
  • Support, diffuseur, réflecteur et sac de protection inclus
  • Vainqueur de plusieurs prix de revues spécialisées

Comment prendre des photos de produits avec un éclairage continu ?

C’est la décision intermédiaire dans le choix de la lumière. En effet, comme il s’agit d’une lumière plus estompée, sans besoin d’installer de modificateurs, vous pourrez prendre directement vos photos. Avec cet éclairage, vous aurez une scène toujours bien contrôlée car il ne change que si vous modifiez le schéma lumineux. Il peut s’avérer en outre moins cher et bien faire l’affaire, associé à la lumière naturelle. Et il peut aussi être d’une grande utilité pour la vidéo.

Les inconvénients d’un éclairage continu résident essentiellement dans sa faible intensité. Mais aussi pour un changement éventuel d’intensité de la lumière, si vous utilisez une lampe qui fonctionne à l’aide d’une batterie portable ou des piles car l’intensité lumineuse faiblira à mesure que l’énergie de la batterie s’épuisera. Un autre problème courant est la faible marge de manoeuvre dans la modification de la lumière, autrement dit son intensité, dans le cas où l’éclairage le permet car tous ne permettent pas de faire varier cette intensité. Et si c’est le cas, la variation permise est faible.

Rotolight NEO 2 Torche LED
Rotolight NEO 2 Torche LED
  • Un éclairage professionnel pour la photo comme la vidéo
  • De la même taille que son prédécesseur mais avec plus de LED (192)
  • Un flash HSS de 400% de puissance inclus
  • 85% plus lumineux que le NEO (2000 lux à 1 m)
  • Température de couleur réglable en mode continu et flash
  • Des contrôles postérieurs intuitifs, pour la luminosité et la couleur

Lumière naturelle

Voici l’une des meilleures options à prendre en photographie en extérieurs. Vous profiterez d’une lumière latérale à la puissance et la couleur idéales pour la rendre naturelle. D’autant que vous pourrez obtenir des ombres prononcées ou une lumière équilibrée partout, en fonction de l’heure à laquelle vous photographierez et de la position du soleil. En l’occurrence, l’idéal serait d’utiliser un réflecteur qui permette de former une espèce de seconde source supplémentaire. Vous disposerez ainsi d’une source secondaire de remplissage et obtiendrez une lumière parfaite.

Utilisation de la lumière naturelle pour vos photos de produits

Pour ce qui est des inconvénients de ce type de lumière, on les devine dès le départ. C’est le faible contrôle que vous aurez sur la lumière, sur le climat ou encore sur les éléments qui se placent devant le soleil. Un nuage peut en effet modifier la lumière dès qu’il se déplace un peu. Le mieux serait alors de photographier un jour ensoleillé, sans aucun nuage, et à des moments où le soleil ne tape pas à son zénith, autrement dit à midi, puisque les ombres produites ne seront pas adéquates. Mieux vaut opter pour les premières ou dernières heures de lumière.

Kit Porte-filtres type P + 4 Filtres ND Carrés
(12)
Kit Porte-filtres type P + 4 Filtres ND Carrés
  • 4 filtres carrés : ND2, ND4, ND2 gradué et ND4 gradué
  • D'incroyables effets comme l'effet soyeux de l'eau
  • Porte-filtres à triple rainure : utilisez jusqu'à trois filtres à la fois
  • Les filtres réduisent l'intensité de la lumière sur vos scènes
  • Un porte-filtres et une bague d'adaptation inclus
  • Disponible dans les diamètres suivants : 49, 52, 55, 58, 62, 67, 72, 77 et 82 mm

Modificateurs nécessaires

Avec chaque modificateur, vous pourrez obtenir un effet de lumière totalement différent. C’est la raison pour laquelle on utilise différents accessoires pour chaque type de situation.

Utilisez les modificateurs sur vos photos de produits

Sans modificateur

On ne vous conseille pas cette option, à moins que vous ne recherchiez un effet en particulier que seul le flash nu (sans modificateur de lumière monté dessus) peut vous donner. Mais cette dureté donnera difficilement de bons résultats sur votre produit car même sur les photos de rue ou des photos spéciales, on utilise des diffuseurs pour atténuer un peu leur dureté.

Comment réussir des photos de produits avec un parapluie ?

Le parapluie vous permet d’estomper un peu le faisceau concentré du flash. Il s’ìnstalle juste devant le flash, vise l’objet et fait office d’estompeur circulaire pour remplir votre photo. Le parapluie est généralement utilisé sur les portraits. Comme il est circulaire, il produit un effet similaire à celui du Beauty Dish. De plus, sur ce type de photo, il peut aussi être utilisé comme lumière d’appoint en extérieurs. Son reflet vous donnera un appui diffus, parfait pour les photos à faible contraste, comme celles de nourriture, auxquelles il donnera un léger reflet sur les zones brillantes. Il peut être utilisé avec d’autres objets mais il vaut mieux éviter les métaux et les objets qui donnent beaucoup de reflets.

Parapluie translucide Visico 110 cm (UB-001)
Parapluie translucide Visico 110 cm (UB-001)
  • Parapluie translucide pour flash
  • Adoucit la lumière et l'estompe
  • Pour un éclairage plus homogène
  • 110 cm de diamètre

Softbox

C’est l’option préférée chez la plupart des professionnels qui se consacrent à cette discipline. Avec une softbox, vous pourrez couvrir tous types de photos de produits, même avec des matières réfléchissantes comme le métal, ou bien opaques. Même s’il vaut toujours mieux avoir un large éventail de diffuseurs et de réflecteurs, pour pouvoir les combiner à votre guise. Les softbox sont souvent employées parce que leurs bords droits donnent aussi des formes reflétées droites, créant ainsi des lignes droites qui font ressortir un contour. C’est un effet idéal.

Utilisez la softbox pour estomper la lumière

Nid d’abeille

Avec cet accessoire, on obtient davantage de puissance pour votre flash et une concentration plus marquée. Autrement dit, au lieu de se répartir, la lumière qu’il émet se concentre sur tout son tube pour ne plus se concentrer que sur une seule zone, une fois sortie. Ce type de modificateur de lumière est souvent utilisé en photographie de produit. Même si cela vient contredire la règle selon laquelle il faut bien montrer le produit, il peut s’avérer indispensable dans certaines situations, lorsque le produit est entouré d’autres produits ou bien lorsqu’il est accroché au cou de quelqu’un, comme un bijou, par exemple.

Comment réussir des photos de produits avec des boîtes à lumière ?

Une option qui vous tirera bien d’affaire. Mais pas toujours car les boîtes à lumière sont généralement utilisées dans des espaces réduits, où la plupart des produits tiennent dedans. Mais vous ne pourrez pas les utiliser dans des espaces plus grands. L’intérêt de  ces boîtes, c’est qu’elles sont composées de 5 parois et parfois, d’une sixième avec une ouverture pour ne loger que l’objectif à l’intérieur. Comme leurs parois sont blanches, elles vous permettent de faire rebondir la lumière dans toutes les directions et d’obtenir ainsi un équilibre de lumière optimal. Mais vous pouvez aussi placer des planches d’autres couleurs pour projeter ces couleurs. Ou encore une planche noire pour qu’elle forme une ombre sur la partie de votre choix.

Schéma de lumière

Pour vous éviter tout souci, il existe un schéma lumineux de base, pour que toutes vos photos soient bien éclairées de toutes parts mais sans qu’elles n’apparaissent plates pour autant. Voici le schéma à deux lumières à 45º, placées un peu plus haut que votre objet. À partir de là, vous pouvez jouer avec. Vous pouvez attribuer plus d’ombre sur un côté en retirant une lumière et en mettant un réflecteur à la place, ou bien renforcer cette ombre en produisant un plus fort contraste, en ne plaçant rien de l’autre côté.

Cherchez le schéma de lumière adéquat pour votre produit

Matériaux

Chaque matériau se comporte différemment face à la lumière, du fait de surfaces plus brillantes ou plus opaques. Le résultat ne peut être donc que différent. On vous donne ici quelques conseils pour des photos de produits à tester selon leur matériau.

Comment réussir des photos de produits en métal ?

S’il s’agit d’un métal poli, cela donnera des reflets très marqués. On verra tout ce qui entre dans la famille d’angles de votre schéma lumineux. Théoriquement ici, vos lumières et l’objectif utilisé entrent en jeu.  Plus l’angle de l’objectif est grand, plus la famille d’angles sera grande aussi car le reflet se multiplie, lorsqu’il atteint l’objectif, par le double de l’angle de l’objectif.

Comment réussir des photos de produits en métal ?

Pour ce type de produit, mieux vaut pouvoir compter sur un schéma d’éclairage avec des lumières un peu latérales. En effet, on l’a vu, comme le reflet est plus prononcé, on va l’utiliser comme contour de ses bords.

Verre

Pour ce qui est du verre, on a le même problème ou la même solution qu’avec le métal. On peut trouver des verres plus brillants et d’autres plus opaques. On va voir ici les verres opaques car on n’a pas vu cet aspect pour le métal précédemment. En principe, comme ils sont moins réceptifs à la lumière, ces verres la reflètent de manière plus diffuse. Vous n’aurez donc pas besoin de soigner autant le détail de la famille d’angles ni d’utiliser un diffuseur en particulier. Ce qui distingue aussi les verres, c’est leur caractère translucide, qui donne l’occasion de jouer sur les lumières et notamment de produire des rétroéclairages par derrière ou par en bas ou encore en jouant sur les couleurs.

Comment réussir des photos de produits en verre ?

Si vous recherchez un schéma lumineux plus précis pour ces produits, l’idéal serait un éclairage principal et un autre secondaire. La lumière secondaire est facultative, elle dépendra du type d’ombre recherché, si vous recherchez des ombres latérales pour qu’elle fasse ressortir la texture du matériau.

Comment réussir des photos de produits en plastique ?

Le nouveau problème qui peut survenir sur ce type de matière, c’est l’emballage du produit. Les plastiques se composent de la même façon que les matériaux vus précédemment mais lorsqu’on les trouve sous la forme d’emballages, qu’on doit aussi photographier, ils donnent toujours des soucis. Leur reflet peut ainsi cacher l’intérieur, ce qui est précisément le plus important. Face à ces situations, le mieux est d’utiliser des filtres polarisants qui éliminent ou réduisent les reflets. Mais si vous n’en avez pas, vous pouvez toujours rétroéclairer le produit pour que son intérieur soit toujours visible.

Comment réussir des photos de produits en plastique ?

Dans le cas de matières comme la papier ou le carton, même s’ils présentent des textures différentes, ils se comportent de la même manière. On utilisera donc les mêmes types d’éclairage, selon qu’ils sont plastifiés ou pas.

Filtre Polarisant Circulaire Gloxy
(37)
Filtre Polarisant Circulaire Gloxy
  • Filtre des rayons déterminés de lumière
  • Idéal pour éliminer les reflets produits par le verre ou l'eau
  • Améliore le contraste et la saturation des couleurs
  • Parfait pour la photographie de paysages
  • Diamètres disponibles : 37, 46, 52, 55, 58, 62, 67, 72, 77, 82 et 86 mm

Tissu

Hormis les paillettes et les strass qui peuvent contenir un peu de tissu, la plupart d’entre eux sont faciles à photographier. Ce qu’on recherche toujours sur ce type de photo, c’est qu’on puisse bien apprécier la couleur, l’épaisseur et la texture du tissu. Le client peut ainsi apprécier toutes ses caractéristiques et sera plus sûr de son achat. Voilà pourquoi le plus conseillé est de laisser de côté les ombres les plus remarquables pour faire en sorte que les plis de l’objet se remplissent d’ombres, pour une meilleure appréciation de la texture.

Comment réussir des photos de produits en tissu ?

Pour ce qui est des produits qui contiennent des strass, l’idéal serait de pouvoir prendre une photo où l’on puisse apprécier la texture et les caractéristiques. Mais il faut faire en sorte que les reflets ne cachent rien d’important ni ne fassent ressortir un élément qui ne devrait pas apparaître. L’idéal serait d’avoir un éclairage un peu plus latéral que d’habitude. Vous pouvez compléter cet éclairage à l’aide d’une source secondaire de rétroéclairage.

Ajoutez de la lumière en post-production

Bien souvent, à défaut de pouvoir compter sur un bon matériel d’éclairage car cela suppose un gros budget, on utilise les éléments qu’on a sous la main. Mais on n’obtient pas toujours le même effet. Avant toute chose, il faut savoir que lorsqu’on retouche une image et qu’on lui ajoute de la lumière, celle-ci perd un peu en qualité. Bien évidemment, tous les appareils ne présentent pas la même perte car certains affichent davantage de pixels que d’autres. Mais c’est toujours un élément à prendre en compte. D’où l’intérêt de travailler au format RAW, pour le moins de perte possible.

Support articulé Gloxy Z
(14)
Support articulé Gloxy Z
  • Support articulé à deux axes
  • Produisez des mouvements et des positions inimaginables
  • Parfait pour la photo comme la vidéo
  • Obtenez des angles impossibles à produire avec une tête ordinaire
  • Facile à configurer, sans boutons ni pressions
  • Capacité de charge maximale de 3 kg
Lorsqu’on réalise une photo de produit, un éclat lumineux est parfois du meilleur effet. Vous pouvez le faire apparaître sur le corps pour donner une touche distinctive à l’objet. Mais parfois, on n’arrive pas à l’obtenir, d’où la nécessité de l’ajouter en post-production.

Retoucher des photos de produits

Il y a bien des manières de le faire. Mais l’une des plus simples consiste à utiliser votre logiciel habituel pour travailler avec des calques (PS ou Gimp, par exemple).

Sélectionnez le calque de réglage de courbes

On passe le claque de réglage de courbes au blanc absolu, en traçant une ligne droite du centre vers le haut.

On passe le calque au blanc absolu

Puis on peint ce calque en noir à l’aide du pôt de peinture.

On peint le calque en noir avec le pôt de peinture

MagMod Basic Kit V3
(13)
MagMod Basic Kit V3
  • Design universel : compatibilité totale
  • Nouveau mécanisme de fixation magnétique
  • Matériaux souples et très résistants
  • S'imbriquent les uns dans les autres pour une utilisation simultanée
  • Grille, gels, supports, etc. inclus

On sélectionne ensuite un pinceau, très estompé, à hauteur de 20 à 40% environ en fonction de la lumière recherchée, tout en réduisant un peu la dureté et l’opacité.

On sélectionne un pinceau estompé peu opaque

On peint en blanc le claque noir là on l’on souhaite ces éclats lumineux.

On peint là on le souhaite

On obtiendra ainsi les éclats lumineux artificiels pour encore plus faire ressortir le produit.

Résultat final de l'ajout d'éclats lumineux

Conclusion

Avec tous ces conseils (ainsi que ceux du premier volet), vous savez désormais comment réussir vos photos de produits et soigner l’éclairage selon le type de lumière dont vous disposez et la matière de l’objet en question. Vous avez donc toutes les clés en main pour que vos photos de produits sortent du lot.

Laissez votre évaluation

6 points
Upvote Downvote

Total votes: 6

Upvotes: 6

Upvotes percentage: 100.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Écrit par Sebastien Rampon

Originaire de région parisienne, je me suis familiarisé avec la photographie au cours des nombreux voyages et reportages effectués au cours de ma vie. Egalement cinéphile, j'aime par-dessus tout échanger et transmettre aux autres ma passion pour l'image.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.