Lumière naturelle : comment photographier en fonction de l’heure de la journée ?

Lumière naturelle : comment photographier en fonction de l'heure de la journée ?

On le sait, la lumière est essentielle en photographie mais on ne la maîtrise pas toujours car si on travaille en studio et que l’éclairage n’est donc pas la lumière naturelle, elle est plus difficile à contrôler à l’extérieur mais ce n’est pas impossible. Pour y parvenir, iI vous suffit de vous adapter aux circonstances et non pas que ce soit la lumière qui s’adapte à vous.

Voilà pourquoi cela reste une étape à franchir pour beaucoup d’entre nous, bien que ce soit l’un des éléments fondamentaux en photo. En effet, bien souvent, on ne sort que pour déclencher pendant les heures dorées mais vous verrez qu’avec les conseils dispensés ici, l’heure dorée, ce sera celle que vous préférez, en fonction de ce que vous recherchez.

Les différents moments de la journée pour photographier à la lumière naturelle

En fonction de l’heure de la journée à laquelle vous vous trouverez, la lumière naturelle présente des caractéristiques qui ne conviennent pas toujours à tous les types de clichés mais chacune de ces heures peut être conseillée pour obtenir une chose ou une autre. Alors pour chaque heure, vous aurez besoin de conditions spécifiques et des réglages de l’appareil photo ou des outils adéquats pour faire en sorte que la lumière naturelle soit la meilleure possible.

À la mi-journée

Lumière naturelle : comment photographier en fonction de l'heure de la journée ?Photo de Xavi Domenech

J’ai d’abord choisi cette heure-là car on la connaît comme « l’heure maudite », de l’avis de nombreux photographes qui prisent la lumière naturelle. En effet, c’est l’heure à laquelle le soleil se trouve dans une position élevée, dont la lumière frappe directement l’objet ou sujet d’en haut. Ce qui donne un éclairage dur et un aspect beaucoup plus plat et dissuade donc de nombreux professionnels de se risquer à déclencher à ce moment-là.

Mais ces conditions peuvent être les bienvenues à certains moments, comme lorsqu’on photographie des surfaces réfléchissantes, avec pas mal de brillance, comme de corps métalliques ou qui brillent. Un bon exemple est l’eau qui présente normalement des reflets peu séduisants mais pénétrée par la lumière de la mi-journée, elle devient de fait beaucoup plus transparente puisque la lumière naturelle de ce moment-là plonge profondément dans l’eau.

Conseils pour prendre des photos à la mi-journée

Réduisez les ombres antistatiques

Lumière naturelle : comment photographier en fonction de l'heure de la journée ?Photo de Yashima

Dans la mesure du possible, il faut essayer de placer le sujet de manière à ce qu’il ne crée pas d’ombres superflues et peu esthétiques. Autrement dit, si vous faites un portrait à cette heure-là, le soleil qui tape d’en haut peut générer des ombres très marquées, accentuer des yeux fatigués ou encore produire des ombres rugueuses partout, des doubles mentons et bien d’autres ombres peu avantageuses.

La solution consisterait à se positionner de différentes manières, autrement dit photographier d’un point de vue élevé ou bas, de façon à ce que le sujet se place face à la lumière naturelle ou en lui tournant le dos. Ainsi, la source lumineuse présentera des caractéristiques faciales proéminentes. On peut aussi utiliser des réflecteurs pour faire rebondir la lumière dure et créer une lumière de remplissage plus diffuse, sans ombres.

Une autre caractéristique de cet éclairage, c’est le fort contraste produit mais ce sera vite résolu avec des filtres polarisants ou ND, pour des résultats plus neutres et à la saturation idéale.

Expérimentez avec la mise au point photo

Lumière naturelle : comment photographier en fonction de l'heure de la journée ?Photo de Carlos Zetina

Un moyen de tirer parti de ce type de lumière, c’est de se concentrer sur plusieurs aspects de l’image au lieu de choisir un seul élément. Vous pouvez décider de montrer une perspective différente, des détails spécifiques d’un élément qui permette cela, comme en macrophotographie, ou bien simplement faire en sorte que les ombres fonctionnent pour vous. On l’utilise aussi pour créer une composition, dramatique ou abstraite, où les éléments à fort contraste présents seront dominants, ceux qui transmettent quelque chose.

Changez de focus

Lumière naturelle : comment photographier en fonction de l'heure de la journée ?Photo de Antifluor

Le gros avantage d’une lumière naturelle forte, c’est le fait de pouvoir faire apparaître toutes les couleurs qui s’intègrent dans votre scène. Et bien que difficile à travailler, elle apporte une différenciation idéale des couleurs, pour des couleurs brillantes normalement invisibles à d’autres moments de la journée, et pour des paysages très séduisants.

Et si vous voulez inclure un élément dans le paysage, sujet ou objet, l’idéal serait de le cadrer de manière à ce qu’il n’occupe qu’une partie du cadre. De cette façon, l’oeil du public se concentrera sur l’espace négatif, le paysage en l’occurrence, l’élément le plus grand et le plus coloré de la photo au lieu de se concentrer sur l’élément principal.

Heure dorée

Lumière naturelle : comment photographier en fonction de l'heure de la journée ?Photo de Justin Dolske

Également appelée « l’heure magique », c’est la période qui suit de très près le lever du soleil ou bien celle qui précède le coucher du soleil. Elle est considérée comme étant la meilleure heure pour obtenir une photo spectaculaire car c’est à ce moment-là que le soleil émet une lumière naturelle plus douce, de couleur rose-rougeâtre, qui vous permet de produire sans effort des images artistiques, au dramatisme prononcé.

Le meilleur de cette heure-là, c’est le peu d’éléments qu’il vous faut pour prendre des photos avec l’effet recherché. N’oubliez pas d’utiliser un équipement d’éclairage supplémentaire et d’autres accessoires pour obtenir la couleur, la saturation et l’exposition désirées, sans retoucher à peine l’image en post-production puisque vous bénéficierez déjà d’excellentes couleurs lors de la prise.

Conseils pour prendre des photos pendant l’heure dorée

Prendre des photos au format RAW

Lumière naturelle : comment photographier en fonction de l'heure de la journée

À mon avis, déclencher au format RAW devrait être obligatoire, quelle que soit la photo et la lumière recherchées car cela vous donnera toujours plus de possibilités qu’avec le format JPEG comprimé. Même si vous voulez contrôler le poids des fichiers ou bien simplement si vous le préférez au RAW, mieux vaut quand même opter pour ce dernier format puisque si vous n’obtenez pas de bons résultats au niveau de l’exposition et de la balance des blancs, il vous donnera plus de contrôle et de liberté pour réaliser des changements importants lors du processus d’édition car vous ne raterez ainsi aucun détail.

Si vous ne savez pas grand-chose sur ces formats et que vous voulez approfondir le sujet, on vous conseille la lecture de ce post : Format RAW : avantages et inconvénients du négatif numérique.

Configurez manuellement la balance des blancs

Lumière naturelle : comment photographier en fonction de l'heure de la journée

Dans le point précédent, on a vu que c’était un élément qui pouvait donner de mauvais résultats car c’est assez courant à ces heures-là. En effet, comme il s’agit d’avant ou d’après l’aube ou le crépuscule, la lumière change d’une minute à l’autre et avec elle, la couleur. Au fur et à mesure de vos déclenchements, vous obtiendrez une nuance de plus en plus prononcée sur vos images, un ton jaunâtre pas du tout naturel.

Alors pour remédier à cela, au lieu de choisir parmi les options figées de la balance des blancs comme Fluorescent, Lumière du jour, Nuageux ou Auto, mieux vaut configurer la balance des blancs manuellement pour obtenir les couleurs des photos les plus précises possible.

Choisissez les meilleurs moments pour déclencher

Lumière naturelle : comment photographier en fonction de l'heure de la journée

On vous l’a dit, c’est à ces moments-là que la lumière change le plus, ce qui vous permet de transmettre quelque chose de différent à chaque minute.

Si ce que vous recherchez, c’est un ton plus doux et agréable, sachez qu’on conseille géneralement de prendre des photos 15 minutes avant l’heure dorée le matin et 15 minutes après pour le soir. Le ton rose-rougeâtre ne sera pas si marqué, d’où un contraste et une saturation pas aussi forts.

Si vous préférez une photo avec plus de clarté, le mieux serait de déclencher après l’heure dorée du matin, qui est plus claire que celle du soir, du fait de la brume produite par l’humidité matinale présente dans l’atmosphère. De même, elle possède un ton plus frais qui peut améliorer les couleurs sur vos clichés.

En milieu de matinée et d’après-midi

Lumière naturelle : comment photographier en fonction de l'heure de la journéePhoto de Christian Collins

Cette heure-là est la plus employée pour photographier à la lumière naturelle, pour n’importe quel type de cliché, car c’est là que le ciel diffuse une lumière légèrement plus jaune et plus subtile qui réhausse les tons de la peau. Ajoutez à cela un soleil plus incliné -et donc, une lumière aussi-, c’est-à-dire qu’il n’est pas tout en haut, alors il réduira les ombres dures générées par la lumière zénithale.

Sans trop vous soucier de l’exposition et de la position de la lumière, vous pourrez donc prendre des photos de tous types mais il vous faudra encore veiller à certains paramètres pour une élaboration adéquate car bien souvent, la lumière peut sembler plate et sans éclat, selon la position et les caractéristiques de la scène.

Conseils pour prendre des photos en milieu de matinée ou d’après-midi

Sélectionnez soigneusement le fond

Lumière naturelle : comment photographier en fonction de l'heure de la journée

Lorsque vous choisirez l’arrière-plan, il faudra veiller à ce qu’il complète bien le thème de votre photo, avec les éléments qui le composent. La lumière diffuse, à cette heure, éclaire le sujet ou l’élément sans effort mais cela change lorsque vous intégrez un fond comme le ciel, le soleil ou des fonds réfléchissants et brillants car dans ces cas-là, la lumière naturelle peut se fondre avec l’élément,

Si ce que vous recherchez, c’est un flou, vous pouvez compenser le rétroéclairage brillant par une grande lumière de remplissage placée devant le sujet. Ce qui vous garantira aussi un contraste suffisant entre le sujet et l’arrière-plan. En effet, faute de séparation suffisante, l’image peut s’avérer terne, comme éteinte.

Optez pour la mesure ponctuelle

Lumière naturelle : comment photographier en fonction de l'heure de la journée

Faire des portraits et des photos de près, comme des premiers plans, sous cette lumière peut s’avérer un grand défi, tout spécialement si vous essayez de garder l’élément bien exposé ou que vous cherchez à créer un effet légèrement estompé. Dans ce cas, l’idéal serait d’utiliser la mesure ponctuelle pour régler la surexposition probable.

Contrôlez les ombres et lumières

Lumière naturelle : comment photographier en fonction de l'heure de la journéePhoto de Flavio Lorenzo Sánchez

On l’a vu, lorsque la lumière se trouve dans une position plus inclinée. il faut prendre en compte la position du sujet et de ses ombres ou celle des autres éléments du cadre et ceux en dehors de ce dernier, pour qu’il n’interfère pas sur votre prise. Le plus important est de veiller à ce que les ombres ne frappent pas de parties du visage proéminentes comme les yeux, le nez ou les lèvres, avant de déclencher.

Et lorsqu’on déclenche sur de multiples éléments ou sujets, comme pour une photo de groupe, il faut veiller à ce qu’aucune ombre ne frappe un autre sujet pour ne pas nuire à l’image, à sa thématique ni distraire l’attention du spectateur de la zone mise au point.

Heure bleue

Lumière naturelle : comment photographier en fonction de l'heure de la journéePhoto d’Alberto Casanova

L’heure bleue, on pourrait la définir comme étant le contraire de l’heure dorée car ce serait le moment juste avant le lever du soleil et celui juste après son coucher. À ce moment-là, le contraste est faible, tandis que la lumière produit un ton bleuté très frais, aux couleurs pastel d’une lumière plus ténue.

Si l’heure dorée implique de travailler contre la montre, vous devrez à l’inverse être prêt pour l’heure bleue car elle ne peut durer que deux minutes à peu près, aussi vous devrez tout avoir de prêt pour déclencher le plus vite possible. Il se peut que les images prennent une nuance trop bleue mais cela peut facilement être corrigé par un filtre de couleur chaude ou par un changement dans la balance des couleurs.

Conseils pour photographier pendant l’heure bleue

Utilisez le mode semi-automatique de priorité à l’obturateur

Lumière naturelle : comment photographier en fonction de l'heure de la journée

Déclencher pendant l’heure bleue présente l’inconvénient d’une lumière naturelle faible, semblable à celle de la nuit. Pour prendre des photos avec un peu plus d’éclat à cette heure-là, vous devrez vous reposer sur l’obturateur de votre appareil photo, pour qu’une plus grande quantié de lumière rentre dans l’objectif.

Sous ce mode, vous pouvez régler la vitesse d’obturation selon vos préférences (entre une et six secondes, en général) et éviter que les photos ne soient sous-exposées.  J’appelle ce mode le mode semi-automatique parce que si vous essayez de faire votre réglage manuellement, vous raterez peut-être l’occasion de prendre votre photo lors du test.

Un trépied est nécessaire pour le déclenchement

Déclencher dans des conditions de faible luminosité peut rendre difficile l’obtention de photos de bonne qualité. Voilà pourquoi il vous faudra toute l’aide nécessaire pour compenser les facteurs suceptibles de contribuer à la mauvaise qualité d’image, comme les vibrations de l’appareil à la main lorsqu’on prend une photo ou bien le simple fait de presser le déclencheur de l’appareil photo.

Dans ces cas-là, le mieux serait d’utiliser un trépied ou un monopode, ainsi qu’un obturateur à distance ou bien le retardateur de votre appareil pour éviter les flous dus aux mouvements et produire des images à la longue exposition claires et nettes.

Capturez le maximum de lumière disponible dans la scène

Lumière naturelle : comment photographier en fonction de l'heure de la journée

Vu qu’à ce moment-là de la journée, il y a un minimum de lumière naturelle, vous obtiendrez essentiellement des photos bleutées, on l’a dit. Mais si vous incluez des éléments d’une scène qui présentent une lumière visible, comme des paysages urbains, vous introduirez davantage de couleurs (mieux vaut rechercher des couleurs chaudes) qui donneront plus de peps et de contraste à votre image, qui semblera alors plus dynamique. Dans ces cas précis, il vaut mieux utiliser un objectif lumineux avec une grande ouverture de diaphragme pour parvenir à capter le maximum de lumière. Un bon exemple est l’Irix 15 mm à l’ouverture f/2.4.

Nuit

Lumière naturelle : comment photographier en fonction de l'heure de la journéePhoto de nhadatvideo

C’est l’heure qui peut supposer le plus grand nombre de défis à un photographe car la lumière naturelle, autrement dit le soleil, en est complètement absent. Mais grâce à la configuration de l’appareil photo, vous pouvez capturer des images incroyables, comme de belles scènes nocturnes ou de longues expositions sur les étoiles.

Cette absence de lumière solaire peut également vous fournir les meilleurs portraits dramatiques car vous pourrez créer et diriger la lumière à votre guise, grâce à l’éclairage artificiel de la ville, comme celui d’un lampadaire ou d’une voiture, ainsi qu’à une source d’éclairage supplémentaire, comme des spots, un flash, etc., tout dépendra du thème du cliché.

Si vus aimez la photographie urbaine nocturne et que vous voulez en savoir plus sur cette discipline, lisez ce post : 5 conseils très utiles pour pratiquer la photographie nocturne urbaine.

Conseils pour phographier la nuit

Capturez l’invisible

5 conseils très utiles pour pratiquer la photographie nocturne urbainePhoto de James Mann

Le mieux serait de prendre des photos la nuit avec un appareil qui vous donne une capacité que n’ont pas vos yeux, qui puisse obtenir des images que vous ne pouvez pas capter. Au lieu de photographier des paysages urbains ou le ciel étoilé, vous pouvez employer des vitesses d’obturation faibles et obtenir des paysages où il n’y a apparemment de lumière disponible.

Expérimentez avec les réglages d’exposition

Photo de Wendelin Jacober

Contrairement aux déclenchements réalisés pendant l’heure bleue, déclencher la nuit exige bien souvent des vitesses d’obturation beaucoup plus longues, un ISO plus élevé et même des filtres infrarouges pour pouvoir recueillir suffisamment de lumière pour votre image. Vous serez surpris de la façon dont la différence de quelques secondes d’exposition peut donner des résultats si différents.

Pour ces raisons-là, vous mettrez un certain temps pour obtenir des réglages d’exposition différents pour effectuer votre déclenchement et avoir les résultats recherchés. Mais le bon point, c’est que vous pouvez passer tout le temps nécessaire pour réussir votre cliché puisque vous aurez la nuit devant vous.

Tirez avantage du flou produit par le mouvement

Lumière naturelle : comment photographier en fonction de l'heure de la journée

On l’a vu auparavant, vous aurez besoin d’une source d’éclairage artificielle ou de vitesses beaucoup plus réduites pour parvenir à éclairer la scène. Ou encore il vous faudra accepter la présence d’un flou de mouvement, en le tournant à votre avantage pour produire un cliché plus créatif au lieu de vous inquiéter d’une image nette. Vous capturerez ainsi des images comme une voiture, les nuages ou encore vous pourrez faire du lightpainting en l’associant à une source de lumière artificielle, donc, comme le Gloxy Power Balde.

 

Maintenant que vous savez tout cela sur la lumière naturelle et ses différentes applications, sortez de chez vous et mettez en pratique cet enseignement sans plus attendre, pour des résultats fascinants. Et n’oubliez pas de les partager avec nous sur les réseaux sociaux, ainsi que toutes vos questions éventuelles.

Laissez votre évaluation

12 points
Upvote Downvote

Total votes: 14

Upvotes: 13

Upvotes percentage: 92.857143%

Downvotes: 1

Downvotes percentage: 7.142857%

Écrit par Sebastien Rampon

Originaire de région parisienne, je me suis familiarisé avec la photographie au cours des nombreux voyages et reportages effectués au cours de ma vie. Egalement cinéphile, j'aime par-dessus tout échanger et transmettre aux autres ma passion pour l'image.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *