Gloxy Z : le support articulé le plus puissant

Il y a quelque temps déjà, j’ai découvert le support articulé Gloxy Z, J’avais vu différentes pubs et lu un article sur le sujet sur le blog de Photo24. Je l’imaginais donc comme un outil très complet, qui pourrait me rendre bien des services. Je l’ai acheté il y a quelques mois déjà et j’en suis très content, si bien que je l’utilise souvent, plus que ce que j’imaginais au départ.

Premières impressions sur Gloxy Z

Lorsque j’ai manipulé le Gloxy Z pour la première fois, j’ai tout de suite eu une sensation de légèreté, de faible poids. Ce n’est pas un petit élément mais pas non plus un accessoire géant. Il tient dans la paume de la main et pèse léger. On voit bien qu’il a été fabriqué en aluminium de bonne qualité car bien souvent, on nous présente un objet comme étant en aluminium mais à cause de son poids, on s’aperçoit bien vite qu’il s’agit en fait d’un accessoire en plastique assez fragile.

Support articulé Gloxy Z

Voici un autre point qui m’a interrogé dès le départ : tout le support est métallique, sauf la roue qui permet de placer la vis de fixation sur le pas de vis pour trépied de l’appareil photo.

Mais elle n’assure pas la fonction d’une fixation, elle aide simplement à donner plus de tension au serrage et à faciliter le vissage mais pour être sincère, cela n’est pas nécessaire puisqu’on peut serrer suffisamment au moyen d’une clé allen (incluse dans le kit), aussi bien pour le pas de vis de l’appareil photo que pour serrer ou desserrer les différentes articulations.


Support articulé Gloxy Z
(6)
Support articulé Gloxy Z
  • Support articulé à deux axes
  • Produisez des mouvements et des positions inimaginables
  • Parfait pour la photo comme la vidéo
  • Obtenez des angles impossibles à produire avec une tête ordinaire
  • Facile à configurer, sans boutons ni pressions
  • Capacité de charge maximale de 3 kg

Aspects physiques de Gloxy Z

Le support est composé de quatre éléments en aluminium : la base qui s’assemble au trépied, la plaque où sera placée l’appareil photo et deux barres qui joignent la base à la plaque.

Gloxy Z : le support articulé le plus puissant

Base du Gloxy Z

Sur la base du support Gloxy Z, on dispose de deux pas de vis de 3/8″ comme d’1/4″, des pas de vis dont disposent généralement les appareils photo. Mais de nombreux trépieds n’intégrent pas de pas de vis d’un plus grand diamètre pour fixer plus fermement les rotules. Alors il n’y aura aucun problème pour le fixer sur un trépied ou un autre type de dispositif.

Outre les pas de vis pour trépied, la base inclut cinq autres orifices dotés des mêmes pas de vis d’1/4″ et de 3/8″ sur les côtés. Ce qui permettra d’ajouter d’autres barres pour pouvoir assembler des éléments comme des flashs, des moniteurs, etc. Ces baguettes sont très pratiques en vidéo car elles servent à installer des micros, des enregistreurs, des écrans, des panneux LED, etc. et à bien organiser son équipement autour de l’appareil photo ou de la caméra.

Gloxy Z

Un autre élément qui fait la différence par rapport à d’autres rotules ou supports similaires au Gloxy Z, c’est son niveau à bulle intégré qui permet de connaître l’état d’inclinaison de ce dernier et de rechercher l’horizontalité.

De nombreux trépieds ne disposent pas de ce niveau à bulle, d’où l’apparition d’horizons « de travers » sur des photos de paysages et il faut bien dire qu’il n’y a rien de pire… Jetez un coup d’oeil à cet article pour savoir comment bien placer l’horizon sur une photo de paysage.

Gloxy Z : le support articulé le plus puissant

Assurez un point de stabilité

La base du Gloxy Z présente une forme carrée et dispose de plusieurs patins en caouchouc sur la partie inférieure pour l’appuyer directement sur une table ou au sol et lui donner ainsi plus d’accroche et de stabilité. Le support supporte tout le poids qu’on voudra placer dessus mais attention : les lois de la physique indiquent que si le centre de gravité de l’ensemble support-appareil photo se déplace en dehors de la zone d’appui, alors l’ensemble sera instable et finira par basculer. Est-ce que cela signifie que l’on ne peut pas placer le support par terre ou sur une table si celle-ci n’est pas stable ?

Gloxy Z : le support articulé le plus puissant

Non, cela veut dire que vous devez vous assurer de placer le centre de gravité de l’appareil photo sur la base ou bien utiliser un appareil photo léger.

Plaque pour l’appareil photo

Sur la plaque, à savoir l’élément qui s’assemble à l’appareil photo, il y a une rainure longitudinale d’où sort le pas de vis 1/4″ qui va accueillir notre équipement. Pour nous aider dans la manoeuvre de serrage, la vis à tête hexagonale est incrustée dans une rue crantée en plastique, on l’a dit, qui nous permettra d’exercer un ou deux gros tours de serrage avant de devoir utiliser une clé allen. C’est un élément bien pratique car on peut effectuer la manoeuvre avec deux doigts, simplement.

Gloxy Z : le support articulé le plus puissant

Le long de la plaque et parallèlement à la rainure mentionnée ci-dessus, il y a plusieurs tampons en caoutchouc pour renforcer la prise en main de l’appareil photo et donner plus d’adhérence, tout en améliorant la stabilisation du système pour éviter que l’appareil photo ne glisse.

Gloxy Z

Deux barres d’articulation

Enfin, voici les barres qui servent d’articulation. Ces barres ne sont pas assemblées entre elles, elles sont indépendantes. Chacune d’entre elles s’assemble à la base comme à la plaque au moyen de deux vis à tête hexagonale. Ces vis requièrent l’utilisation d’une clé allen pour les serrer et pour régler par la même occasion la rigidité ou l’articulation du système en fonction du niveau de serrage. Ce qui nous amène à évoquer le fonctionnement du support.

Gloxy Z


Support articulé Gloxy Z
(6)
Support articulé Gloxy Z
  • Support articulé à deux axes
  • Produisez des mouvements et des positions inimaginables
  • Parfait pour la photo comme la vidéo
  • Obtenez des angles impossibles à produire avec une tête ordinaire
  • Facile à configurer, sans boutons ni pressions
  • Capacité de charge maximale de 3 kg

Fonctionnement du Gloxy Z

Bien entendu, cet accessoire assez simple d’utilisation ne dispose pas de manuel d’instructions mais comporte tout de même son lot de particularités à connaître.

Gloxy Z

La première chose à faire serait d’installer le support sur un trépied. Deux manières de procéder, pour cela : l’une rapide, l’autre plus stable.


Trépied professionnel
(10)
Trépied Professionnel Gloxy GX-T6662A Plus
  • Il peut s'étendre jusqu'à une hauteur de 1626 mm
  • Une incroyable capacité de charge de 10kg
  • Pieds à 4 segments et clapets
  • Rotule avec plateau rapide
  • Niveau à bulle intégré dans la rotule
  • Nouveauté : crochet sur la colonne centrale 
  • Pieds avec pointes métalliques et embouts en caoutchouc
  • Pas de vis universels d'1/4" et adaptateur 3/8"
Visit Trépied professionnel

Les deux manières d’assembler le Gloxy Z

La manière rapide consiste à asssembler la griffe de la rotule originale au Gloxy Z, puis d’utiliser les deux rotules. Un moyen rapide, on l’a vu, mais qui donne aussi des tas de possibilités de mouvement et de position de l’appareil photo. Mais à l’inverse, on aura plus d’éléments mobiles, moins de rigidité et plus de risques de tremblements ou de pertes de la position. Surtout si la rotule originale du trépied n’est pas d’aussi bonne qualité que le Gloxy Z.

Gloxy Z

La manière moins rapide mais plus stable et rigide, consiste à remplacer la rotule d’origine du trépied par le Gloxy Z. On perdra peut-être en mobilité -celle de la rotule originale- mais le Gloxy Z, on pourra le placer dans toutes les positions possibles et inimaginables, bien plus qu’avec la rotule d’origine. C’est la raison pour laquelle je vous conseille de privilégier cette option, cela ne sert à rien de supporter le poids de deux rotules. Et on pourra toujours se servir de la rotule originale pour d’autres occasions.

Gloxy Z

Une fois le support fixé sur le trépied, on installera l’appareil photo sur le Gloxy Z. On l’a dit, l’assemblage se fait directement, il n’y a pas de griffe intermédiaire ni d’autre système.


Support articulé Gloxy Z
(6)
Support articulé Gloxy Z
  • Support articulé à deux axes
  • Produisez des mouvements et des positions inimaginables
  • Parfait pour la photo comme la vidéo
  • Obtenez des angles impossibles à produire avec une tête ordinaire
  • Facile à configurer, sans boutons ni pressions
  • Capacité de charge maximale de 3 kg

Le système se faisant ainsi plus léger, plus rigide, il ne tombera pas…

Gloxy Z

Choisir la rigidité de la fixation

Pour ce qui est du fonctionnement, déterminer enfin précisément un juste équilibre entre la fluidité de mouvement et la rigidité du système. L’une comme l’autre de ces options se contrôlent par la tension de serrage des barres qui joignent la plaque à la base.

Gloxy Z

Si l’on veut bouger facilement les articulations, on doit relâcher la tension des vis. Si à l’inverse, on veut un système rigide, on va serrer les vis.

C’est peut-être là que réside la part la plus compliquée, pour l’usage de cet élément. Autrement dit, le bon équilibre entre fluidité de mouvement et rigidité.

Gloxy Z

Mais tout va dépendre des besoins du moment, et du poids et de la taille de l’équipement, ainsi que de la propre subjectivité du photographe.

Quoi qu’il en soit, vous pourrez régler ce serrage à votre guise, au moyen de la clé allen fournie, rapidement et commodément. Une fois le support réglé, il restera dans la même position jusqu’à ce que l’on décide de la modifier. Les vis sont en effet d’une grande qualité, si bien qu’ils conservent le même serrage au fil du temps et malgré un usage quotidien.


Support articulé Gloxy Z
(6)
Support articulé Gloxy Z
  • Support articulé à deux axes
  • Produisez des mouvements et des positions inimaginables
  • Parfait pour la photo comme la vidéo
  • Obtenez des angles impossibles à produire avec une tête ordinaire
  • Facile à configurer, sans boutons ni pressions
  • Capacité de charge maximale de 3 kg

Utilisations du support Gloxy Z

C’est sûr que lorsque j’ai découvert le support Gloxy Z, deux-trois utilisations concrètes me sont venues à l’esprit, en fonction de mes besoins mais maintenant que cela fait un moment que je l’utilise, je peux vous dire que j’ai changé d’avis : il sert À TOUT !

Macrophotographie et photographie de produits

La premier usage que j’ai pensé en faire était pour la macrophotographie et la photographie de produits. Le Gloxy Z me permet en effet de me rapprocher ou de m’éloigner autant que je le veux de mon objet macro et sans besoin de déplacer le trépied.

Gloxy Z : le support articulé le plus puissant

Cette polyvalence est essentielle puisqu’elle vous permet de placer très rapidement votre appareil dans la position de votre choix. D’autant qu’on peut le déployer jusqu’à 20 centimètres depuis la colonne du trépied. Ce qui donne une bonne marge de mouvement dont la rotule d’origine de mon trépied ne dispose pas.

Gloxy Z : le support articulé le plus puissant

Je peux même jouer sur l’inclinaison « Tilt » de la prise et lui donner l’angle recherché. Je peux déclencher de manière zénithale sans perdre de stabilité en retirant la colonne du trépied (le mien possède une colonne extractible mais pas tous, loin s’en faut). Mais grâce au Gloxy Z, je peux réaliser des macros ou des photos de produits plus facilement qu’avec ma rotule habituelle et cela, c’est très important.

Vidéos, travellings et panoramiques

Le second usage que j’ai envisagé de faire du support, c’est de le combiner à mon slider pour la vidéo. Je crois qu’à ce stade-là, vous savez tous ce qu’est un slider vidéo, non ? Si ce n’est pas le cas, vous pouvez consulter cet article.

Gloxy Z : le support articulé le plus puissant

Mon rail vidéo ne dispose pas de rotule intégrée, alors je dois placer directement le support ou bien installer une rotule spécifique au préalable.


Support articulé Gloxy Z
(6)
Support articulé Gloxy Z
  • Support articulé à deux axes
  • Produisez des mouvements et des positions inimaginables
  • Parfait pour la photo comme la vidéo
  • Obtenez des angles impossibles à produire avec une tête ordinaire
  • Facile à configurer, sans boutons ni pressions
  • Capacité de charge maximale de 3 kg

Mais ce type de rotule présente le même inconvénient qu’avec le trépied. Autrement dit, elle n’est pas aussi polyvalente puisqu’on ne peut pas placer l’angle et la position de son choix pour opérer un travelling.

Et plié, le Gloxy Z prend très peu de place, quelques centimètres de haut seulement, aussi il dépasse à peine du slider. Je le range donc dans sa housse adaptée et je le pose ou le fixe partout en séance photo. Cela peut vous sembler anecdotique mais avoir des éléments qui dépassent de leur housse ou sac de rangement, provoque bien des accidents photo, alors mieux vaut prévenir…

Gloxy Z : le support articulé le plus puissant

Bref, avec deux applications possibles, l’investissement s’avérait plus que justifié pour moi, d’autant qu’il était raisonnable : moins de 40 €. Et je le répète : après plusieurs mois d’utilisation, je peux affirmer qu’il sert dans presque toutes les situations.

Gloxy Z : le support articulé le plus puissant


Rail de travelling Sevenoak SK-CFS80 80cm
Rail de travelling Sevenoak SK-CFS80 80cm
  • Réalisez des travellings, des panoramiques et des plans-séquences incroyables
  • Capacité de charge de 7 kg
  • Design résistant et léger en fibre de carbone
  • Grande longueur de travelling allant jusqu'à 80 cm
  • Compatible avec les appareils DSLR et les caméscopes
  • Vous pourrez fixer un microphone et des lampes LED sur ce rail de travelling

Photographie de paysage

Le fait est que lorsque je suis sorti prendre des photos de paysages, je ne me rappelais même pas avoir remplacé la rotule originale de mon trépied par le Gloxy Z. Après la sortie photo, je me suis rendu compte du fait que non seulement la rotule d’origine ne m’avait pas manqué mais j’avais aussi travaillé plus commodément. En effet, je pouvais faire varier l’inclinaison de l’appareil photo plus rapidement et plus facilement, et passer du format horizontal au format vertical d’un simple mouvement.

Gloxy Z
Si vous recherchez un objectif Irix, cliquez ici

Pour prendre des photos de paysages avec des filtres gradués, découvrez les astuces présentées dans cet article. Vos images vont être impressionnantes !

Panoramiques horizontales

Peut-être que le seul inconvénient réside dans la réalisation de panoramiques puisqu’il ne dispose pas de système de rotation. Le seul bémol de ce Gloxy Z…

Si à l’inverse, le trépied dispose d’une rotule giratoire propre ou d’un système qui permette de tourner le Gloxy Z, on aura presque une rotule panoramique. Si votre appareil photo est très grand et qu’il possède une petite optique, vous pouvez faire coïncider le point nodal de l’objectif avec l’axe de rotation du Gloxy Z et on fait d’une pierre deux coups.

Gloxy Z

Bref, il vous permet de réaliser facilement des panoramiques comme celle-ci sans être obligé de faire encore un investissement. Cela n’était pas sa fonction principale mais il donne des résultats comme ci-dessous :

panoramique avec Gloxy Z

Photos nocturnes

À partir de là, j’ai décidé de l’emporter pour mes sorties photo, avec des résultats très satisfaisants sur les paysages comme sur les photos nocturnes du ciel étoilé. Il faut dire qu’avec la tension des vis précédemment évoquée, le Gloxy Z reste dans une position ferme. Même lorsqu’il supporte un appareil photo avec un grip, de grandes optiques, un porte-filtres et ses filtres correspondants.

Gloxy Z
Cliquez ici pour vous procurer le porte-filtres Irix


Support articulé Gloxy Z
(6)
Support articulé Gloxy Z
  • Support articulé à deux axes
  • Produisez des mouvements et des positions inimaginables
  • Parfait pour la photo comme la vidéo
  • Obtenez des angles impossibles à produire avec une tête ordinaire
  • Facile à configurer, sans boutons ni pressions
  • Capacité de charge maximale de 3 kg

Bref, il s’agit d’un support dont je pensais qu’il était destiné à un usage spécifique, mais qui est vite devenu un élément indispensable pour mes travaux photo. Un investissement de moins de 40 € pour un accessoire qui ne « décollera » pas de votre appareil photo ou du moins de votre trépied.

Texte original (traduit de l’espagnol) et photos : Alberto Bouzón

Laissez votre évaluation

3 points
Upvote Downvote

Total votes: 3

Upvotes: 3

Upvotes percentage: 100.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Écrit par Sebastien Rampon

Originaire de région parisienne, je me suis familiarisé avec la photographie au cours des nombreux voyages et reportages effectués au cours de ma vie. Egalement cinéphile, j'aime par-dessus tout échanger et transmettre aux autres ma passion pour l'image.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.