La photographie d’architecture avec l’objectif Irix 11 mm

La photographie d'architecture avec l'objectif Irix 11 mm

On sait tous qu’un objectif grand angle est parfait pour la photographie d’architecture mais avez-vous déjà testé un ultra grand angle pour cette discipline ? Voici les meilleurs exemples de l’objectif Irix 11 mm en photographie d’architecture. Les professionnels du secteur le savent bien : l’Irix 11 mm convient parfaitement à la photographie d’architecture et de lieux abandonnés. Découvrez-le par vous-même!

La photographie d’architecture avec l’objectif Irix 11 mm

On vous montre ici une sélection de photos d’architecture prises avec l’ultra grand angle Irix 11 mm par des photographes professionnels, en intérieurs comme en extérieurs, de bâtiments emblématiques et de lieux abandonnés. Sur toutes ces photos, vous pourrez apprécier la symétrie et les lignes rectilignes produites même sur les bords de l’image.

 Irix 11mm en photographie d'architecture

Photo de Vadim Sherbakov

Que ce soit l’architecture de style moderne comme de style classique, l’objectif Irix 11 mm peut représenter la grandeur d’un endroit car l’angle de la scène change complètement pour donner lieu à un endroit plein de détails, de nuances, d’ombres et de lumières.

 Irix 11mm en photographie d'architecture

Photo de Jahz Design 

Comme vous pouvez l’observer sur la photo ci-dessous, l’objectif Irix 11 mm, en photographie d’architecture, peut se comporter d’une excellente manière car il peut englober tous les détails de la scène sans générer de distorsions, à l’inverse d’un objectif fish eye. Les perspectives obtenues sont plus marquantes et spectaculaires mais sans sacrifier à l’aspect professionnel qu’on attend d’un ultra grand angle. Et c’est vrai qu’il provoque très peu de distorsions, de l’ordre de 3,13%. Autrement dit, une distorsion imperceptible à l’oeil nu.

 Irix 11mm en photographie d'architecture

Photo de Pawel Klarecki 

L’optique de l’objectif Irix 11 mm est conçu avec un revêtement de neutrino qui améliore la qualité et la netteté de l’image, même lorsque vous travaillerez dans des lieux peu éclairés, comme les intérieurs et en photographie d’architecture. Et s’il vous faut recourir à de longues durées d’exposition pour recueillir davantage de lumière de la scène, n’oubliez pas que vous pourrez verrouiller la bague de mise au point et vous obtiendrez ainsi une mise au point constante. Une innovation que l’on ne trouve que sur les objectifs Irix.

 Irix 11mm en photographie d'architecture

Photo de Vadim Sherbakov

L’objectif Irix comporte une rainure sur la base du barrillet qui permet de loger des filtres de gélatine. Autrement dit, vous pourrez utiliser des densités neutres optimales pour des scènes en extérieurs, sans être obligé d’installer de filtres circulaires externes. Et vous ne serez pas déçu du résultat ! Ils seront tout aussi indiqués pour saisir le mouvement des nuages.

 Irix 11mm en photographie d'architecture

Photo de Pawel Klarecki 

Une autre raison pour laquelle l’objectif Irix 11 mm est parfait en photographie d’architecture, c’est son incroyable angle de vision de 126º. Si on ajoute à cela sa distance focale fixe de plus grande qualité technique que les objectifs zoom, les résultats ne peuvent être que spectaculaires ! Si vous voulez savoir pourquoi les focales fixes sont meilleures, ne ratez pas cet article.

Irix 11mm en photographie d'architecture

Photo de Jahz Design 

La photographie d’architecture se distringue par le recours à des perspectives et des angles très marquants. Si on associe ces lignes si frappantes au noir et blanc, le résultat peut être spectaculaire. Soit une ressource plus que conseillée lorsque vous serez à court d’inspiration. Vous avez un blocage créatif ? On vous aide dans ce post !

 Irix 11mm en photographie d'architecture

Photo de Pawel Klarecki 

Vous croyez encore que vous ne savez pas tirer parti de votre objectif grand angle ? Ça, c’est parce que vous n’avez pas pris connaissance de ces sept conseils infaillibles, qui vous aideront à l’utiliser comme un professionnel. Les objectifs grand angle sont parfaits pour utiliser votre Irix 11 mm en photographie d’architecture !

 Irix 11mm en photographie d'architecture

Photo de Vadim Sherbakov

L’objectif Irix 11 mm a été distingué par le magazine Digital Camera (la version anglosaxonne de Digital Photo) comme étant le meilleur objectif à mise au point manuelle. Les objectifs manuels suscitent bien des craintes auprès des photographes mais il ne devrait pas en être ainsi. Personne d’autre que vous ne pourra mieux trouver la mise au point idéale sur votre scène de travail. En effet, aussi nombreuses soient les innovations de nos appareils photo, elles ne vous donneront jamais de résultats aussi professionnels que vous. Ces images réalisées par l’Irix 11 mm en photographie d’architecture en sont un bon exemple.

Si vous voulez dissiper vos craintes sur la mise au point manuelle, ne ratez pas les conseils de ce post. Vous pourrez enfin devenir le photographe que vous avez toujours rêvé d’être et vous pourrez aussi travailler commodément avec des objectifs aussi professionnels que les Irix.

 Irix 11mm en photographie d'architecture

Photo de Jahz Design 

La photographie d’architecture a beaucoup à voir avec le style minimaliste car il s’agit d’un espace où l’on se sentira visuellement et physiquement à l’aise. Bien entendu, c’est quelque chose qui à également à voir avec la beauté de la lumière, les matériaux et les proportions. Si vous voulez apprendre à faire des photos minimalistes, jetez un coup d’oeil à ce post.

 Irix 11mm en photographie d'architecture

Photo de Vadim Sherbakov

Comme on l’a expliqué dans le post « 10 astuces pour utiliser un grand angle« , travailler avec des points de vue différents peut vous donner d’incroyables photos. Vous gagnerez en perspective, vous profiterez d’une richesse de détails et une profondeur de champ qui vous laisseront bouche bée.

 Irix 11mm en fotografía de arquitectura

Photo de Jahz Design

Travailler dans des conditions de luminosité défavorables peut donner une température de couleur incorrecte à la scène, alors maîtriser la mesure de la lumière sur vos photos peut être la clé du succès dans une séance photo d’architecture. Vous aimeriez bien comprendre et maîtriser la mesure de la lumière sur vos clichés ? Suivez ces conseils !

 Irix 11mm en photographie d'architecture

Photo de Pawel Klarecki 

Dans un article précédent, on évoquait la manière de réussir des photos d’intérieurs qui attirent l’attention du spectateur et qui affichent une grande qualité technique. Si vous l’avez raté, vous pouvez jeter un coup d’oeil en cliquant ici. Comme vous pouvez l’apprécier sur la photo suivante, l’Irix 11 mm en photographie d’architecture, se comporte incroyablement bien, que ce soit en intérieurs ou en extérieurs.

 Irix 11mm en photographie d'architecture

Photo de Niki Feijen 

Vous aimeriez obtenir des photos comme celle ci-dessous ? La clé, c’est de profiter au maximum des reflets qui apparaissent sur la scène. Si vous pensez qu’il est très compliqué de travailler sur des reflets, appliquez les conseils de cet article et vos réalisations laisseront tout le monde pantois !

 Irix 11mm en photographie d'architecture

Photo de Vadim Sherbakov

N’oubliez pas que si vous comptez utiliser l’objectif Irix 11 mm en photographie d’architecture la nuit, vous pourrez vous servir des inscriptions réfléchissantes à la lumière ultraviolet du barrillet. Ces inscriptions sont conçues pour que le photographe puisse contrôler facilement les paramètres de l’équipement, même dans le noir.

 Irix 11mm en photographie d'architecture

Photo de Jahz Design 

 Irix 11mm en photographie d'architecture

Photo de Vadim Sherbakov

C’est le premier ultra grand angle capable d’obtenir des lignes rectilignes, ce qui s’avère spécialement utile pour la photographie de structures.

 Irix 11mm en fotografía de arquitectura

Photo de Jahz Design 

La lentille des objectifs Irix 11 mm comportent 4 éléments à indice de réfraction élevé (HR), 2 éléments à faible dispersion (ED) et 3 éléments asphériques (ASP), pour que vous profitiez toujours d’une qualité d’image maximale et d’une reproduction fidèle des couleurs. En d’autres termes, vous ne trouverez jamais d’aberrations chromatiques ni de flares sur vos images. Vous profiterez toujours d’une grande résolution et netteté !

 Irix 11mm en photographie d'architecture

Photo de Jahz Design 

 Irix 11mm en photographie d'architecture

Photo de Pawel Klarecki 

Les objectifs ultra grand angle sont tout indiqués pour la photographie de paysage, vous le savez, mais dans le cas de l’Irix 11 mm en photographie d’architecture, vous pouvez faire un pas supplémentaire grâce à son clic infini. En effet, lorsque vous ferez la mise au point sur l’infini, comme sur l’image ci-dessous, vous écouterez un clic qui vous indiquera que toute la scène sera mise au point lorsque vous déclencherez.

 Irix 11mm en photographie d'architecture

Photo de Pawel Klarecki 

Il existe deux modèles d’objectifs Irix 11 mm, tous deux indiqués pour la photographie architecturale car leurs lentilles sont exactement les mêmes. La différence réside dans leur design externe : le modèle Blackstone est fabriqué en alliage d’aluminium et magnésium pour plus de résistance, même dans des conditions météo défavorables, tandis que le modèle Firefly est conçu dans des matériaux très légers pour tous les photographes qui voyagent toujours avec leur équipement sur eux et qui ont besoin d’une grande agilité pour travailler.

 Irix 11mm en photographie d'architecture

Photo de Jahz Design 

Une autre différence entre les modèles Blackstone et Firefly, c’est la présence, sur le premier, d’inscriptions réfléchissantes à la lumière ultraviolet qu’on évoquait plus haut, tout spécialement utiles pour la photographie nocturne ou d’intérieurs.

Irix 11mm en photographie d'architecture

Photo de Niki Feijen 

Irix 11mm en photographie d'architecture

Photo de Niki Feijen 

Sur ces images de l’Irix 11 mm en photographie d’architecture, on peut observer que les photographes professionnels ne sont pas obsédés par l’idée de capturer la scène dans sa globalité mais ils recherchent plutôt les lignes simples qui permettent de guider le regard du spectateur facilement. Si vous aussi vous avez la chance de pouvoir profiter de l’Irix 11 mm, pas d’inquiétude si tous les détails du bâtiment en question n’apparaissent pas.

Irix 11mm en photographie d'architecture

Photo de Vadim Sherbakov

L’objectif Irix 11 mm est non seulement parfait pour la photographie d’architecture mais aussi pour réaliser des photos et des panoramiques verticales. Si vous voulez savoir comment réaliser des panoramiques verticales, vous pouvez suivre les étapes décrites dans cet article. Vous réussirez des clichés professionnels et créatifs !

Irix 11mm en photographie d'architecture

Photo de Vadim Sherbakov

L’espace négatif est également la clé lorsqu’on travaille avec un objectif Irix 11 mm en photographie d’architecture. Les espaces négatifs sont la formule idéale pour créer des compositions harmonieuses et frappantes, elles concentrent l’intérêt sur une zone précise de la scène et dirigent ainsi facilement le regard du spectateur. Vous ne savez pas bien ce qu’est l’espace négatif ? Alors jetez un oeil à notre article.

 Irix 11mm en fotografía de arquitectura

Photo de Niki Feijen 

Sur l’image ci-dessous, le piano est intégré comme référence pour créer une sensation de plus grand volume sur la composition, lorsque vous voudrez restituer la hauteur des plafonds ou d’éléments situés à une hauteur considérable, il vous sera très utile d’inclure des figures quotidiennes, aux dimensions qui ne prêteront jamais à confusion.

Irix 11mm en photographie d'architecture

Photo de Jahz Design 

Vous l’aurez compris, à ce stade, la composition sur les photos d’architecture, sont un élément essentiel pour obtenir des résultats marquants et professionnels mais vous ne devez pas négliger l’importance de la couleur. Si votre zone de travail présente des couleurs marquantes, exploitez-les sans crainte.

Irix 11mm en photographie d'architecture

Photo de Jahz Design 

Au vu de toutes ces photos réalisées par des professionnels, cela ne vous a-t-il pas donné envie de pratiquer une discipline aussi fascinante que la photographie d’architecture ? Si vous voulez partager avec nous vos photos d’architecture, n’hésitez pas ! Vous pouvez le faire dans les commentaires ci-dessous ou bien sur nos réseaux sociaux. On veut voir vos travaux !

Laissez votre évaluation

6 points
Upvote Downvote

Total votes: 6

Upvotes: 6

Upvotes percentage: 100.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Écrit par Sebastien Rampon

Originaire de région parisienne, je me suis familiarisé avec la photographie au cours des nombreux voyages et reportages effectués au cours de ma vie. Egalement cinéphile, j'aime par-dessus tout échanger et transmettre aux autres ma passion pour l'image.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.