Des photos des yeux impressionnantes en 6 étapes

Des photos des yeux impressionnantes en 6 étapes

La macrophotographie est une de ces disciplines qui nous permettent de voir au-delà, d’observer des objets du quotidien sous une autre dimension. Avez-vous déjà vu des photos des yeux ? Certainement, et elles ont dû vous laisser sans voix.

On vous présente aujourd’hui les 6 étapes pour réussir des photos des yeux comme celles que vous avez toujours voulu réaliser, en montrant l’iris du sujet dans les moindres détails.

Des photos des yeux impressionnantes en 6 étapes

La première chose qu’on entend, lorsqu’on réalise des portraits photo, c’est de faire la mise au point sur les yeux car le regard, s’il n’est peut-être pas le plus important, reste pourtant un des éléments esentiels du protagoniste. Les yeux peuvent en effet transmettre des sensations, sans que l’individu en question n’ait besoin de nous raconter ce qui lui arrive.

Des photos des yeux impressionnantes : comment les réussir ?

On va essayer aujourd’hui de capter toute la force des yeux en se concentrant sur eux et sur les détails qui les composent. Il est vrai que des yeux, on en a tous mais ils sont tous différents, pleins de nuances et de formes qui les rendent uniques.

Alors comment réussir des photos des yeux marquantes ? Disons qu’il vous faudra un équipement spécifique en macrophotographie et une formule de travail bien précise.

1. Choisissez bien votre équipement pour prendre des photos des yeux marquantes

Tous les équipements photo ne vous donneront pas des photos des yeux comme celles-ci, alors sachez compter sur les meilleurs accessoires.

1.1. Objectifs

Vous le savez sans doute : en macrophotographie, plus vous vous rapprocherez du sujet, plus vous pourrez immortaliser de détails et meilleures seront vos photos. Et il arrive exactement la même chose lorsqu’on prend des photos des yeux.

Au simple coup d’oeil, les détails de l’oeil et de l’iris ne peuvent pas s’apprécier ainsi si l’on se rapproche, l’oeil revêt une nouvelle dimension, avec des dunes et des textures qui impressionnent énormément, comme ci-dessous :

Des photos des yeux impressionnantes en 6 étapes

Mais le fait de se rapprocher excessivement peut rendre nerveux le sujet et lui faire fermer les yeux par réflexe. Alors qu’est-ce qu’on peut faire ?

Distance focale moyenne

L’idéal serait de travailler avec des objectifs macro à la distance focale moyenne comprise entre 50 et 150 mm et pour voir ainsi réussir des premiers plans sans stresser le protagoniste.

Dans un post précédent, on vous présentait quelques astuces pour utiliser un objectif macro. Ne les ratez pas ! 

Des photos des yeux impressionnantes en 6 étapes

À cette distance focale-là, on peut travailler à une certaine distance sans rater les détails les plus importants en prenant des photos des yeux.

Cela peut être un objectif zoom ou à distance focale fixe, tout en sachant que ce dernier donnera des résultats plus nets, comme on l’explique dans cet article.

Nos conseils

On vous conseille bien évidemment l’objectif Irix 150 mm f/2.8, non seulement pour l’incroyable qualité de l’objectif mais aussi pour son excellent rapport qualité-prix qui permet de rendre accessible à tous un objectif premium.

Irix 150mm f/2.8 Macro 1:1 Dragonfly
Irix 150mm f/2.8 Macro 1:1 Dragonfly
  • Nouvel objectif MACRO Irix 150 mm f/2.8 !
  • Pour Canon EOS, Nikon F, Pentax K avec APS-C ou Full Frame
  • Échelle de reproduction de 1:1 et distance minimum de 0,345 m
  • Blocage de la bague de mise au point, plus de précision lors de la mise au point 
  • Inscriptions réfléchissantes à la lumière ultraviolette sur le barrillet
  • Construction blindée et résistante en alliage d'aluminium
  • Bague de mise au point avec une rotation de 270º plus précise
  • Il conserve les données EXIF et les modes semi-automatiques
  • Flou d'arrière-plan spectaculaire grâce à ses 11 lamelles arrondies 

Grâce à sa focale de 150 mm, vous pourrez réussir des premiers plans tout en maintenant une certaine distance par rapport au sujet, tandis que son échelle de reproduction d’1:1 vous donnera des photos des yeux impressionnantes.

Des photos des yeux impressionnantes en 6 étapes

Et si vous ne voulez pas acquérir tout de suite d’objectif macro, n’oubliez pas que vous pouvez transformer l’objectif en votre possession en un objectif macro à l’aide des lentilles de conversion.

Objectif Macro
(35)
Lentille macro Raynox DCR-250
  • La MACRO la plus populaire du marché
  • Compatible avec toutes les marques
  • Pour objectifs d'un diamètre compris entre 52 et 67 mm 
  • Convertit votre objectif en objectif macro
  • Idéale pour photographier des insectes et de petits objets
  • Facteur de conversion de +8 dioptries
Visit Objectif Macro

1.2. Trépied

Comme avec presque toutes les disciplines photo, le trépied est essentiel pour prendre des photos des yeux bien nettes.

Trépied professionnel
(10)
Trépied Professionnel Gloxy GX-T6662A Plus
  • Il peut s'étendre jusqu'à une hauteur de 1626 mm
  • Une incroyable capacité de charge de 10kg
  • Pieds à 4 segments et clapets
  • Rotule avec plateau rapide
  • Niveau à bulle intégré dans la rotule
  • Nouveauté : crochet sur la colonne centrale 
  • Pieds avec pointes métalliques et embouts en caoutchouc
  • Pas de vis universels d'1/4" et adaptateur 3/8"
Visit Trépied professionnel

Vous devez sans doute le savoir, l’ouverture optimale, autrement dit l’ouverture de diaphragme avec laquelle vous profiterez de la plus grande netteté, se situera entre f/8 et f/11. Ainsi, le trépied vous fournira toute la stabilité nécessaire pour le déclenchement puisque vous devrez employer des vitesses d’obturation un peu plus faibles pour recueillir plus de lumière de votre zone de travail.

Réussir des photos des yeux professionnelles

Si c’est nécessaire, vous pouvez aussi utiliser des valeurs ISO un peu plus élevées mais n’en abusez pas car du bruit peut apparaître à l’image, qui sera impossible à éliminer, même en post-production.

Une tête spécifique en macrophotographie

Si vous voulez réussir des photos des yeux plus précises et professionnelles, vous aurez alors besoin d’une tête spécifique à la macrophotographie.

Des photos des yeux incroyables

Le rail de précision macro FC-1II donne des mouvements d’une précision millimétrée, grâce aux réglages minutieux des boutons et des échelles qu’il comporte. Et ses rails horizontal et vertical le rendent incontestablement plus précis qu’une rotule ordinaire.

Rail de précision Macro FC-1II
(3)
Rail de précision Macro FC-1II
  • Permet les mouvements dans 4 directions
  • Idéal pour la macrophotographie
  • Deux rails pour un parcours de 16 cm
  • Plateau de libération rapide Arca Swiss
  • Précision maximale quand vous modifiez la distance entre l'appareil et le sujet

D’autre part, vous avez le Gloxy Z qu’on avait déjà passé au banc d’essai. Il peut donner des mouvements et des positions inimaginables, tout en conservant toute la stabilité nécessaire.

Des photos des yeux impressionnantes en 6 étapes

Support articulé Gloxy Z
(6)
Support articulé Gloxy Z
  • Support articulé à deux axes
  • Produisez des mouvements et des positions inimaginables
  • Parfait pour la photo comme la vidéo
  • Obtenez des angles impossibles à produire avec une tête ordinaire
  • Facile à configurer, sans boutons ni pressions
  • Capacité de charge maximale de 3 kg

1.3. Déclencheur à distance

Toutes les précautions sont bonnes à prendre, vous devez bien vous l’imaginer, alors un déclencheur à distance s’avère une excellente option.

Vous pourrez utiliser des vitesses d’obturation un peu plus faibles sans que votre image ne soit floue ni ne présente de tremblements, au profit d’une plus grande netteté à l’image.

Télécommande intervallomètre sans fil Gloxy METi
(8)
Télécommande intervallomètre sans fil Gloxy METi
  • Nouveau modèle sans fil à technologie infrarouge
  • Télécommande intervallomètre avec fonction multi-exposition
  • Fonctionne jusqu'à une distance approx. de 5 m sans câble
  • Idéale pour la photo nocturne, les expositions prolongées, etc.
  • Avertissements sonores, écran LED rétroéclairé et design ergonomique
  • Disponible pour Canon, Pentax, Nikon, Panasonic, Sony, Sigma, Olympus, Fujifilm, Samsung et dispositifs iOS

3. Soignez l’éclairage

L’éclairage est un des éléments les plus importants à prendre en compte, lorsqu’on prend des photos des yeux.

Un bon éclairage vous donnera des photos à la netteté et à la qualité excellentes. Mais lorsqu’on prend des photos des yeux, on ne peut bien évidemment pas utiliser le flash sur le sujet.

Macrophotographies des yeux

Le mieux serait donc de travailler à l’extérieur, avec une lumière naturelle, de trouver une position dans laquelle le sujet se sentira à l’aise et recevra la lumière suffisante pour que vous puissiez faire la mise au point sur l’iris sans aucun problème.

Dans cet article, on vous explique comment réussir des photos plus nettes. Cela vous aidera à réussir des photos des yeux sympas.

Détails d'un oeil

Vous pouvez vous servir de réflecteurs pliants pour diriger facilement la lumière sur votre zone de travail, à condition toutefois de veiller à ce que le reflet ne gêne pas votre sujet. Faites des tests avant de trouver la meilleure lumière.

Vous pouvez par exemple essayer de photographier le modèle de profil, ainsi il y aura moins de chances pour qu’il cligne des yeux et il se sentira plus à l’aise, tandis que vous pourrez encore immortaliser des détails fascinants.

Photos des yeux

4. Utilisez un filtre polarisant

Ici, utiliser un filtre polarisant peut faire la différence entre des photos des yeux professionnelles et marquantes et des photos des yeux sans force.

L’un des principaux écueils à éviter sur cette discipline, ce sont les reflets qui apparaissent dans l’oeil, même des reflets de vous-même, d’où la grande importance d’utiliser un filtre polarisant.

Des photos des yeux impressionnantes en 6 étapes

Le filtre polarisant empêchera l’apparition de reflets et brillances sur vos photos, pour des photos nettes, au contraste et à la saturation renforcés.

 5. Tenez compte des paramètres de votre appareil photo pour prendre des photos des yeux

On l’a vu, il faudra utiliser l’ouverture optimale de votre objectif pour réussir des photos des yeux bien nettes. Autrement, avec des ouvertures de diaphragme plus réduites, mais cela dépendra aussi des conditions de lumière dans lesquelles vous travaillerez.

Si vous avez du mal à obtenir des photos nettes en utilisant des ouvertures de f/8 ou f/11, du fait de la faible luminosité, et même en recourant à des durées d’exposition plus longues, il vous faudra opter pour des ouvertures de diaphragme plus grandes, comme f/2.8 si votre objectif ne dispose pas d’une grande ouverture. Vous pourrez toujours recourir à des torches LED ou à des flashs macro.

Des photos des yeux impressionnantes en 6 étapes

Voilà ce qui en est pour l’ouverture de diaphragme et la vitesse d’obturation. Mais pour ce qui est de l’ISO, essayez d’utiliser des valeurs comprises entre 100 et 200 et vous éviterez ainsi le bruit sur vos clichés. N’oubliez pas qu’il faudra travailler au format RAW si vous voulez améliorer vos photos par la suite en post-production.

Filtre Polarisant Circulaire Gloxy
(22)
Filtre Polarisant Circulaire Gloxy
  • Filtre des rayons déterminés de lumière
  • Idéal pour éliminer les reflets produits par le verre ou l'eau
  • Améliore le contraste et la saturation des couleurs
  • Parfait pour la photographie de paysages

Mise au point manuelle

Même si l’autofocus de nos appareils photo peut donner des résultats impressionnants,  comme on l’a vu dans cet article, le mieux est encore de travailler avec la mise au point manuelle pour prendre des photos des yeux. En effet, l’appareil photo ne réussit pas toujours son coup mais vous si : vous saurez exactement où vous voudrez faire la mise au point sur l’image.

Photos des yeux en noir et blanc

Vous voulez découvrir les autres disciplines photo pour lesquelles il faut absolument travailler avec la mise au point manuelle ? On vous l’explique dans ce post pour que vous exploitiez au maximum votre potentiel.

6. Travaillez sur un seul point pour prendre des photos des yeux

Une fois vos paramètres choisis pour obtenir une bonne exposition et donc un bon éclairage, il faut maintenant obtenir toute la netteté nécessaire à cette discipline. Il est vrai que les détails de l’iris feront la différence entre une photo sans relief et une photo professionnelle.

C’est la raison pour laquelle il faudra aussi absolument prendre en compte la zone de mise au point en utilisant le point unique, en plus de savoir faire la mise au point manuelle.

Des photos des yeux impressionnantes en 6 étapes

La zone de mise au point est la partie de l’image où l’on placera la mise au point et le point unique est le point le plus précis pour faire la mise au point sur les yeux puisque ce sera vous qui indiquerez à l’appareil photo l’endroit exact où vous voudrez faire la mise au point.

Conclusion

Ces six conseils vous permettront de produire d’excellents résultats. Et si vous voulez donner une touche de créativité à vos travaux, vous pouvez aussi pratiquer le noir et blanc ou la technique du Cut Out.

photos des yeux avec la technique cut out

Vous avez déjà essayé de prendre des photos des yeux ? Racontez-nous votre expérience et partagez vos propres astuces ici ou sur les réseaux sociaux ! 🙂

Laissez votre évaluation

5 points
Upvote Downvote

Total votes: 7

Upvotes: 6

Upvotes percentage: 85.714286%

Downvotes: 1

Downvotes percentage: 14.285714%

Écrit par Sebastien Rampon

Originaire de région parisienne, je me suis familiarisé avec la photographie au cours des nombreux voyages et reportages effectués au cours de ma vie. Egalement cinéphile, j'aime par-dessus tout échanger et transmettre aux autres ma passion pour l'image.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.